Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

23 juin 2018

Soir de rage

9782092572658

 

Soir de rage

Hubert Ben Kemoun

Nathan, 2017

80 p.

5.95 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

 Résumé éditeur

Qui n'a jamais détesté ses parents, ne serait-ce qu'un court instant ?
Alex est sur le point d'accéder au plus haut niveau de sa partie de jeu vidéo, quand son père débranche brutalement la console. Tout ça pour assister à un spectacle ! Alex est fou de rage. Il en veut à son père. Il en veut même au monde entier ! L'amour pour son père sera-t-il plus fort que ce moment de rage ?

blanc

Mon avis
Alex est en pleine partie de son jeu préféré, prêt à enfin passer un niveau difficile, or il est l'heure d'arrêter pour partir au spectacle de danse de sa soeur. Son père l'appelle à plusieurs reprises, ils vont être en retard, mais rien à faire, Alex est trop absorbé par ce qui se joue sur son écran, il a bientôt fini, il arrive. Las de l'attendre, son père débranche la console sans qu'Alex ait eu le temps de sauvegarder ! Furieux, il le maudira toute la soirée...
La violence qui se déchaîne à l'intérieur du jeune héros et dont son père va faire les frais est très bien retranscrite. Avouons-le, qui n'a jamais déjà ressenti ça pour une partie de jeu vidéo perdue, un niveau qu'on n'arrive pas à passer ou cette sacro-sainte sauvegarde qui n'a pas fonctionné ? Des sentiments excessifs dans lesquels n'importe quel joueur pourra se reconnaître.
Un petit roman très efficace pour aborder le sujet de l'addiction aux jeux vidéos et faire passer un message au lecteur : passer du temps avec sa famille n'est-il pas plus important que les écrans ?

blanc

"- Attends, je suis sur un passage super difficile, ai-je expliqué pour toute réponse, sans détacher mon regard de l'écran et du combat qui y faisait rage.
- Tu vas vivre un moment hyper difficile si tu n'arrêtes pas immédiatement ta partie. File te préparer !
- Mais papa... deux minutes, j'ai pas sauvegardé !
Je n'ai jamais rencontré un adulte capable de comprendre l'importance de la sauvegarde..."

blanc

"Pour ce soir, il serait mon ennemi. Cela passerait peut-être, je n'en étais pas certain sur le moment, mais ce soir-là, plus que toutes les tarentules venimeuses du monde entier, je le haïssais."

blanc

DefiBabelio-Logo

Défi Babelio Junior

2018-2019

Posté par _Lottie_ à 10:37 - Récits de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2018

Que fait la prof-doc ? #30

 

prof

 

Lundi

- j'ai réceptionné ma commande de fournitures pour l'espace créatif

- j'ai commencé mon inventaire avec les documentaires. J'en profite pour entamer une réorganisation de ceux-ci pour regrouper certains thèmes que la Dewey sépare ou des emplacements qui ne sont pas du tout logiques (ex : la mode en 391, juste avant les monstres en 395). Repenser la classification pour qu'elle soit plus intuitive, à l'image de ce que j'ai fait pour les fictions (voir article), sera mon gros chantier pour l'an prochain !

- un collègue a voulu me donner un coup de main et m'a fait l'inventaire des mangas. Je suis agréablement surprise : aucun vol cette année !

- j'ai envoyé un message à tous les collègues pour prévenir de la fermeture du CDI

 

20180611_161426

 

Mardi

- j'ai fait l'inventaire des fictions et réorganisé mon bac à BD pour mettre en avant les Comics et intégrer les albums en attendant de pouvoir acheter un petit bac de plus

- avant de partir, j'ai imprimé l'inventaire pour les périodiques et vidé le kiosque

- au Club Ciné, un peu plus de monde que la semaine dernière. Nous avons terminé Bonnie and Clyde et commencé Le dernier gang (cycle "gangsters")

 

Mercredi

- j'ai fait l'inventaire des périodiques, désherbés des numéros que j'avais en double et réorganisé les boites d'archives. J'en commanderai de nouvelles à la rentrée, que je ferai customiser par les élèves pour qu'elles soient moins austères (elles commencent à être bien abîmées)

- j'ai eu quelques retours de livres à la récréation et j'ai enregistré le courrier reçu

- je commence à regrouper le matériel selon les espaces du nouveau CDI pour faciliter le déménagement et à vider / ranger mon bureau

 

Jeudi

- j'ai fait la mise à jour de BCDI

- l'inventaire étant fini, j'a imprimé la liste des prêts en cours pour que mes collègues puissent faire un dernier battement de rappel et que les élèves me rendent tout la semaine prochaine lors de la restitution des manuels

- j'ai terminé d'enregistrer et continué à couvrir les nouveaux livres reçus

- j'ai co-animé la dernière séance du Défi Babelio (qui devait avoir lieu la semaine dernière) : bilan de l'aventure, retours des élèves et propositions pour l'an prochain

- nous sommes passées voir les travaux dans les nouveaux CDI : les peintures avancent mais on doute que tout soit prêt pour déménager dès lundi comme prévu...

- au Club Ciné, nous avons terminé Le dîner de cons et commencé Un jour sans fin (cycle "comédies")

- je n'ai pas pu y assister mais avait lieu le spectacle de fin d'année des élèves des Clubs théâtre et chorale

 

Vendredi

- j'ai terminé de couvrir les nouveautés

- j'ai fait des modifications d'emplacement par lots dans BCDI pour que tous mes documents soient en "CDI Collège". Je préciserai les nouveaux emplacements créés ("espace zen", "ludothèque", "espace créatif" etc) une fois que tout sera déménagé et installé

- j'ai continué à faire quelques réagencements pour le nouveau CDI

 

 

Posté par _Lottie_ à 16:58 - CDI Collège - Commentaires [1] - Permalien [#]

Blanche-Neige et la Magic Frog

couv60214838

 

Blanche-Neige et la Magic Frog

Stéphanie Benson

Syros, 2015

70 p.

6.95 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Il était une fois, dans un royaume lointain mais proche, une belle jeune femme qui n'avait pas d'enfant, ce qui la rendait très triste. Sur les conseils d'une copine, elle consulta un médecin qui lui dit de manger une pomme par jour. Il lui donna également une potion magique, mais ça, il ne faut pas l'ébruiter, parce que les médecins ne sont pas censés faire de la magie.

 

Mon avis

La collection Tip Tongue des éditions Syros s'adresse aux jeunes lecteurs qui souhaitent essayer de lire dans une autre langue, sans les effrayer avec un texte qui serait entièrement dans une langue étrangère : le texte va glisser progressivement du français à l'anglais via les paroles de certains personnages.

Dans ce titre, qui est une réécriture du conte de Blanche-Neige, ce sera d'abord la méchante reine qui s'exprimera en anglais, que la jeune princesse ne comprend pas, et c'est à l'aide d'un dictionnaire qu'elle trouvera le sens de ces paroles qu'elle l'entend répéter : "Mirror, mirror on the wall, Who is the fairest of them all ?". En décryptant mot à mot cette formule, puis les autres paroles des personnages rencontrés, elle permet au lecteur de comprendre lui aussi ce qui est écrit et de poursuivre sa lecture en intégrant de l'anglais. Le dernier chapitre sera quant à lui entièrement en anglais.

Un mode de narration astucieuse pour faire lire les enfants en anglais en autonomie ou en classe et sans trop de difficultés !

 

mirror

frog

© SYROS

 

 

 

D'autres idées de lectures en langues étrangères dans mon article :

flag-1192625_960_720

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:17 - Humour - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 juin 2018

Bilan Défi Babelio 2017-2018

 

Affiche-JUNIOR-ADO

 

Cette année, je participais pour la première fois au Défi Babelio avec une classe de 4è et leur professeur de français qui a bien voulu se lancer dans l'aventure avec moi et consacrer beaucoup d'heures à ce super projet. Chaque jeudi, durant toute l'année, nous nous sommes ainsi retrouvés pour diverses activités autour de la lecture de la sélection des 40 livres proposés. 

 

 

La sélection

La sélection Ado + s'adresse normalement aux 3è/2nde et comportait certains titres difficiles d'accès pour mes 4è. Dans l'ensemble, son contenu était assez varié, comprenant aussi bien des romans que des BD et un manga mais j'avoue que j'appréhendais les réactions des garçons car beaucoup de titres portaient sur des thématiques autour de la condition féminine. Lors du bilan du défi, les garçons m'ont effectivement dit n'avoir pas vraiment trouvé leur compte parmi les 40 titres.

De mon côté, elle m'a permi de lire autre chose, de sortir de ma zone de confort avec des titres vers lesquels je ne serais pas allée et qui ont été de très belles découvertes (Le fils de l'Ursari, Nous les menteurs, Dysfonctionnelle, Sauveur & fils).

Vous pouvez retrouver mon avis sur mes lectures de la sélection ici.

 

sélection ADO+ 2017-2018

 

 

Les activités

Grâce au cadre du Défi, j'ai pu faire découvrir aux élèves différents outils numériques mais aussi le réseau social littéraire Babelio et la famille des Booktubeurs. Voici un aperçu des activités menées :

 

  • "Nos portraits de lecteurs"

A l'aide du site https://wordart.com, les élèves ont réalisé leur portrait sous forme de nuage de tags. Nous leur avions demandé de rapporter un portrait d'eux pour le mettre en fond et que le nuage de tags prenne la forme de leur visage et de remplir un questionnaire sur leur rapport à la lecture pour les aider à trouver les 10 mots qui les caractérisent en tant que lecteurs. Tous leurs portraits ont été regroupés sur un Padlet partagé avec les autres membres du Défi, ce qui a aussi été l'occasion de leur présenter cet outils.

 

Word Art-2

 

 

  • Speed Booking

Comment faire découvrir la sélection du Défi aux élèves ?

Avec ma collègue, nous n'étions pas d'accord sur ce point car à la base je souhaitais que tous les élèves puissent découvrir toute la sélection dès le départ et non pas qu'on décide pour eux de ce qu'ils pouvaient lire ou non, ce qui me semblait aller à l'encontre du projet. Mais finalement, se baser sur leurs questionnaires de lecture était effectivement judicieux car plusieurs élèves de cette classe sont en difficulté (une majorité d'élèves ont d'ailleurs clairement répondu ne pas aimer lire). L'idée n'était donc pas tant de leur imposer une restriction dans les titres possibles mais plutôt de les guider pour qu'ils ne soient pas découragés en choisissant un titre d'un niveau de lecture trop difficile.

J'ai donc commencé par préparer une fiche par livre représentant uniquement sa couverture et trois mots-clés "indices" (son genre, ses thèmes) puis les ai regroupées en 4 sélections en tenant compte de leurs demandes et de leur niveau, ce qui n'a pas été toujours évident.

 

22220036_887278128115310_7639329830830066702_o

 

Le jour-j, aussitôt les fiches distribuées, leurs réactions ont été très intéressantes à observer ! Alors que le groupe des bons lecteurs prenaient le temps de disposer toutes les fiches pour les étudier une par une, certains élèves des 3 autres groupes se sont littéralement jetés sur les titres qu'ils voulaient.

Une fois leur titre sélectionné, nous avons levé le mystère et apporté les livres correspondants... Encore un moment très drôle, entre surprise et éclats de rires de découvrir le format et le volume de leur livre, et même, compétition pour voir qui aurait le plus de pages à lire !

 

 

  • critiques littéraires sur Babelio

J'utilise personnellement le réseau social littéraire Babelio depuis 10 ans (vous pouvez me retrouver ici), j'avais donc hâte de pouvoir le faire découvrir aux élèves un jour ! Après une présentation du site et un vote pour choisir notre pseudo et avatar (dessiné par une élève), j'ai créé un compte classe via lequel les élèves ont publié tout au long de l'année leurs avis sur leurs lectures dès que celles-ci étaient terminées. Leurs textes étaient d'abord rédigés au brouillon pour que leur professeur de français puisse travailler avec eux l'argumentation, le vocabulaire et l'orthographe. Pour les aider, nous leur avions distribué une fiche guide "Comment donner son avis sur un livre ?" et diffusé quelques vidéos de booktubeurs. 

La prise en main du site Babelio a été un peu difficile pour eux au départ et j'aurais aimé pouvoir mieux exploiter les possibilités du site avec eux (échanges avec d'autres lecteurs et ajout d'"amis" via les autres classes participantes, réalisation de quizz, recherche d'autres lectures qui les intéresseraient via les mots-clés...). Nous avons "juste" constitué la bibliothèque virtuelle de la classe, publié des critiques, toujours très intéressantes à lire et pertinentes (ils m'ont parfois bluffée !), noté les livres et ajouté des mots-clés.

Lors de la séance bilan, deux élèves m'ont dit s'être créé des comptes persos pour continuer à utiliser Babelio :)

 

 

  • lecture cosy

Autre moment qui a beaucoup plu aux élèves : pouvoir lire allongés par terre sur des coussins et couvertures. Ce n'est pas grand chose, mais il faut savoir que nous n'avons pas de vrai "coin lecture" dans notre CDI (achat en cours pour le nouveau CDI), alors pouvoir s'installer autrement que sur les chaises types chaises de classe que nous avons, c'était une grande nouveauté pour eux !

 

 

  • tableau "Kialukoi ?"

Un tableau récapitulatif de la sélection était téléchargeable sur le site du Défi. Nous l'avons imprimé en grand format pour que les élèves puissent noter leur noms au fur et à mesure qu'ils avaient terminé un livre et rendre ainsi plus concrète leur participation à ce défi collectif. Ce tableau devait être affiché dans leur salle de français mais est finalement resté toute l'année au CDI.

 

 

  • photos-montages et Insta Défi

A la base, nous devions échanger avec la classe d'une amie prof-doc via un jeu de photos-montages entre nos élèves : représenter des livres de la sélection en prenant en photo quelques indices et les faire deviner. Seuls quelques élèves ont bien voulu s'amuser à en faire, tous n'ont pas adhéré, ce qui a compromis l'échange qui était prévu. Ceux qui ont réalisé une photo ont appris avec moi les bases de la retouche photo via le logiciel Gimp.

 

Photo défi babelio2 Ayya

production d'une des élèves

J'ai vu trop tard que j'aurais pu envoyer une de leur photo pour faire partie de l'Insta Défi, auquel nous avons participé tous ensemble fin mai. A ma grande surprise, ce jeu a été un flop de notre côté : je pensais qu'ils trouveraient facilement les réponses mais ils ne reconnaissaient quasiment aucun des livres de la sélection alors que certains titres avaient été lus par plusieurs élèves.

 

  • quizz final

Lors de l'avant-dernière séance, nous avons participé collectivement au quizz final qui reprend une question par livre. Comme pour l'Insta Défi, notre score n'a pas été terrible (44% de bonnes réponses) car les questions étaient assez pointues et beaucoup de réponses ont été données au hasard.

 

  • vote final

Toujours lors de cette avant-dernière séance, j'ai fait voter les élèves pour connaître leus lectures préférées, votes qui ont été ensuite remontés aux organisateurs du Défi. C'est assez amusant de voir que certains titres sont raccords avec les résultats qui ont été annoncés alors que d'autres pas du tout ! Par exemple, impossible de vendre Sauveur & Fils à ma classe, personne n'a voulu essayer de le lire alors qu'il figure parmi les livres ayant reçus le plus de votes.

 

Votes de mes élèves

 

   

 

 

Votes nationaux

 https://sites.google.com/site/defibabelio/home

 

 

Bilan

Enfin, lors de la dernière séance (cette semaine), j'ai présenté un bilan de l'aventure aux élèves et leur ai demandé à chacun un retour :

- le défi a plu à la quasi totalité de la classe

- les 3 élèves qui n'ont pas aimé n'aiment pas du tout lire

- un élève a avoué avoir aimé le défi car "les heures de français passaient plus vite"

- la sélection n'était pas assez éclectique, des thèmes trop répétitifs (grossesse, condition féminine)

- il manquait des : mangas, romans d'aventure, livres de sport, romans historiques / sur des faits réels, livres petits formats / lectures rapides

- les activités qu'ils ont préférées sont les deux jeux finaux (insta défi et quizz)

- ils auraient aimé échanger d'avantage entre eux autour de leurs lectures

 

Nous n'avons pas réussi à aller au bout du défi puisque nous avons lu 32/40 livres mais c'est une victoire quand même pour nous enseignants. Nous nous étions lancées dans ce défi littéraire pour redonner le goût de lire à des élèves de 4è qui ont tendance à le perdre une fois arrivés dans ce niveau. Les 40 livres n'ont certes pas été lus mais j'ai eu plusieurs demandes de suites (Les pluies, Le grand saut, Orange, Ne t'arrête pas) que je me suis empressée d'acheter et qu'ils ont dévorées ! 

Un bilan très positif donc, et l'aventure continue l'an prochain avec deux niveaux : 6è et 4è.

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:14 - CDI Collège - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 juin 2018

Lectures en langues étrangères

 

flag-1192625_960_720

 

Anglais, allemand, espagnol... Et si on essayait de faire lire nos enfants / ados dans une autre langue ?

 

 

Talents Hauts - Filou & Pixie   6-10 ans   7.90 €

Des BD format mini dans lesquelles les deux héros, Filou et Pixie, parlent respectivement français et anglais.

Version audio téléchargeable

11 titres

 

 

splat-aquarium

 

Nathan - Splat    5-8 ans     7.95 €

Les albums du chat Splat existent depuis 1 an en version originale anglaise.

 

5 titres actuellement disponibles, version audio téléchargeable

 

 

 https://is2-ssl.mzstatic.com/image/thumb/Purple/v4/eb/85/f0/eb85f05a-3da6-3101-e849-84b8b063103e/source/480x351bb.jpg

 

 

 

 

aliceHarrap's / Larousse - Harrap's school   11-15 ans   4.50 €

Les classiques de la littérature anglaise, allemande et italienne dans des versions simplifiées selon les niveaux et illustrées pour une compréhension plus facile. Avec un lexique disponible en fin d'ouvrage et une version audio téléchargeable pour améliorer sa prononciation.

Des fiches pédagogiques sont disponibles en ligne pour les enseignants.

- 15 titres en anglais

- 1 titre en allemand

- 1 titre en italien

 

 alice4

 

 

 

brianDidier - Paper planes teens    12-18 ans  5.90 €

Des histoires variées, entièrement en anglais, et graduées selon le niveau de difficulté (de débutant à expert).

Version audio téléchargeable

6 séries de 3-4 titres chacune

 

Plus d'infos sur le site : Paper Planes Teens

 

brian3

 

 

 

 

Stéphanie Benson - Blanche-Neige et la Magic Frog.

 Syros - Tip Tongue    8-15 ans   6.95 €

Un autre concept : la lecture passe progressivement du français à une langue étrangère (anglais, allemand, ou espagnol).

Des niveaux de diffulté différents selon les titres et l'âge auquel ils s'adressent.

Version audio téléchargeable.

- 15 titres en anglais

- 5 titres en allemand

- 4 titres en espagnol

 

Plus d'infos sur le site : Tit Tongue

 

 

frog

 

 

 

 

Talents Hauts - Dual   10-18 ans    8€My Love, mon vampire

Des romans bilingues qui alternent un chapitre en français, un autre en langue étrangère (qui n'est pas la traduction, mais bien la suite du précédent).

Des niveaux de difficulté différents : Mini Dual, Dual et Dual +

- 21 titres en anglais

- 3 titres en espagnol

- 1 titre en allemand

Version audio téléchargeable

Plus d'infos sur le site : Talents Hauts

 

 

 

 

Et pour l'apprentissage de la langue, quelques titres que j'ai achetés dans mon collège (et que mes élèves apprécient !) :

 

 Lesley Ormal-Grenon et Marion Puech - Let's go to school - Un livre intéractif pour s'initier à l'anglais en s'amusant.

    Larousse - Dictionnaire d'anglais 100% visuel. 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 14:09 - Sélections - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 juin 2018

Le Comte de Monte Cristo

couv4081997

 

Le Comte de Monte Cristo

Ena Moriyama

Kurokawa, 2017

272 p.

8.90 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Le jour de son mariage, Edmond Dantès, capitaine de vaisseau plein de promesses se fait enfermer injustement au Château d’If, une prison pour criminels politiques. Pendant son long emprisonnement, il apprend qu’il a été victime d’une impardonnable trahison.
S'engage alors une tragique quête de vengeance dans laquelle Edmond jouera ses années perdues en prison ainsi que celles qu’il lui reste à vivre en liberté.

 

 

Mon avis

Du Comte de Monte Cristo, je ne connaissais en fait que le début de l'histoire, de l'enfermement de Dantès dans le Château d'If (que j'ai visité !) à sa fameuse évasion ingénieuse par la mer et sa nouvelle vie d'homme riche. Je découvre donc que ce grand roman d'Alexandre Dumas est avant tout une histoire de vengeance, celle d'un homme injustement emprisonné, qui va se venger un par un de ceux qui ont été jadis des proches, amis ou fiancée, et l'ont trahi.

Ena Moriyama explique à la fin du manga avoir adoré ce roman étant jeune et, un jour sans inspiration, avoir soumis l'idée d'une adaptation à son éditeur, adaptation qu'il a réussie à contenir en un seul tome en tentant de rester le plus fidèle au roman possible. Ne l'ayant pas lu, je ne pourrai pas juger de l'adaptation en elle-même, mais l'ai trouvée passionnante quand même et j'ai beaucoup apprécié que cette version ne s'adresse pas à de jeunes lecteurs comme le sont les classiques en mangas de chez Nobi Nobi. Ici, l'histoire comme les illustrations sont denses tout en nous tenant en haleine pendant près de 300 pages.

 

 

kuro

© 2016 Kurokawa

 

 

 

IMG_0594

IMG_0550

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 19:16 - Manga - Commentaires [0] - Permalien [#]

Que fait la prof-doc ? #29

 

 

prof

 

 

Lundi

- j'ai enregistré les manuels reçus en specimens

- comme les sélections du Défi Babelio pour l'an prochain sont tombées ce weekend et que j'embarque une autre collègue pour participer avec ses futurs 6è, j'ai préparé le devis pour l'achat de la sélection Junior (CM2-6è) + la sélection Ado (5è-4è). Je m'y prends le plus vite possible pour qu'on puisse avoir les livres avant les grandes vacances.

- j'ai fait le point avec l'intendant sur mon budget et les devis que j'avais donnés pour le nouveau CDI (j'avais peur de ne pas pouvoir tout commander et devoir faire des priorités). Comme il m'est encore possible de demander des livres pour remplacer ceux désherbés, j'ai complèté une commande de documentaires que j'avais mise en attente

- entre les heures de permanence et la récréation, j'ai checké si les élèves que je voyais avaient rendu tous leurs emprunts 

- des élèves ont voulu me donner un coup de main :) Des 4è ont collé des affiches, sont allées chercher le courrier et ont rangé les retours et une 3è m'a aidée à préparer les derniers sachets de récompenses pour la Nuit Harry Potter

- j'ai inséré les nouvelles Mémofiches reçues

 

Mardi

Dernière journée de formation pour la médiation par les pairs. La matinée, nous n'étions que les adultes médiateurs pour construire ce que nous allions proposer aux élèves qui ont été retenus comme médiateurs et qui nous ont rejoint l'après-midi. Après avoir fait un brainstorming de ce qu'ils avaient retenu de la présentation du dispositif en février et avoir répondu à leurs milliers de questions, nous leur avons fait simuler 2 simulations de médiations. Nos jeunes médiateurs sont super motivés !

 

Mercredi

- j'ai appris que les peintures dans les nouveaux CDI ne seraient faites que la semaine prochaine car les peintres ne sont pas venus cette semaine... Ce qui ne m'arrange pas vraiment car le déménagement commencera donc pendant la semaine de restitution des manuels !

- j'ai accueilli des élèves de 4è venus répéter des travaux de musique (réaliser un morceau de percussions). On peut dire qu'il y a eu de l'ambiance au CDI !

- j'ai bouclé ma grosse commande de documentaires et l'ai envoyée à mon intendant

- j'ai rangé tous les retours de la récréation (les élèves doivent me rendre tous leurs emprunts cette semaine)

 

Jeudi

- j'ai préparé la séance bilan du Défi Babelio (que j'ai du recommencer 2 fois suite à un bug du logiciel)

- j'ai réceptionné ma dernière commande de livres, commande passée il y a 1 mois pour la Semaine des Langues et une expo sur les supers-héros + quelques suites demandées. Tant pis, ça sera pour l'an prochain.

- pour la dernière du Club Japon, nous avions prévu de faire le bilan de l'année et terminer l'heure par des origamis. Finalement, on a échangé pendant toute l'heure avec les élèves sur ce qu'ils ont aimé ou pas / ce qu'ils aimeraient pour l'an prochain. En est ressorti beaucoup de choses très constructives sur leurs attentes : retourner au cinéma, apprendre le japonais, faire des séances de dégusatation, des activités manuelles plus souvent, présenter des mangas à chaque début de séance, avoir un pseudo japonais, et ils rêvent tous qu'on puisse les emmèner au Japon ;)

- pas de Défi Babelio car ma collègue a été retenue en réunion toute l'heure. J'ai hésité à prendre la classe toute seule mais comme c'était la séance bilan, je voulais qu'elle soit présente aussi

- j'ai enregistré le courrier et fait quelques recherches pour des exemples d'espaces "lectures faciles" en bibliothèques

- j'ai accueilli un élève collé pour faire des recherches sur le sport

- au Club Ciné, nous n'avions que 2 élèves... Nous avons presque terminé Le dîner de cons (cycle "comédies")

 

comm1comm2

comm3

 

 

Vendredi

- j'ai encore accueilli des 4è pour répéter des compositions de rythmiques

- j'ai enregistré et couvert une partie de ma commande et créé une nouvelle catégorie "langues" pour les fictions en bilingue / V.O.

- j'ai du exclure 3 élèves alors que c'était la dernière heure de l'année que je prenais des élèves (je ferme la semaine prochaine pour faire mon inventaire)

- nous avons participé à une réunion du Conseil de Vie Collégienne et Lycéenne : présentation de la restructuration de la Cité Scolaire, création des Smartzones, nouveaux CDI

- avant de partir, j'ai mis à la benne tous les cartons et sacs de tri qui trainaient encore près de mon bureau et me suis retrouvée confinée pour un exercice "alerte orages"

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 17:34 - CDI Collège - Commentaires [1] - Permalien [#]

09 juin 2018

When is Brian ?

brian

 When is Brian ?

Rupert Morgan

Didier, 2016

44 p.

5.90 €

 

Ma note : 19/20

 

 

Résumé éditeur

Si Brian avait voulu une machine à remonter le temps, il en aurait demandé une qui fonctionne. Pas une machine qui vous transforme en homme des cavernes. Ou en Viking psychopathe.
Malheureusement, c’est exactement ce que son père a inventé…

 

 

Mon avis

En devenant le cobaye d'une nouvelle expérience de son inventeur de père, Brian se retrouve malgré lui propulsé dans différentes époques mais d'une manière assez surprenante : il réagit comme les habitants des époques qu'il traverse mais continue à vivre dans le présent. S'en suivent des situations très drôles comme lorsqu'il est persuadé d'être un Romain et ne s'exprime qu'en latin ou encore toutes les piques qu'il lance contre les Français via un correspondant venu dans sa classe.

Au-delà du texte, entièrement en anglais, qui m'a bien fait rire, ce roman nous emmène donc en voyage à travers l'histoire de l'Angleterre et ses grandes dates.

Le texte est m'a semblé facile à lire car écrit en grande partie sous forme de dialogues, avec des phrases courtes mais il n'y a aucun lexique. Pour un ado, il faut donc un bon niveau d'anglais pour apprécier cette lecture, que je destinerai plutôt aux 4è-3è (l'éditeur indique Niveau A1→A2 – Débutant)

 

 

brian2

 

brian3

© 2016 Paper Planes Teens

 

 

 

D'autres titres de la même collection (niveaux d'anglais différents) :

Rupert Morgan - What is Brian ? - Débutant.  Rupert Morgan - Which is Brian ?.  Michaela Morgan - Welcome to Star School. Peter Flynn - Login : Dracula.  Roger Morris - Frankenstein 2.0.

Philippa Boston - Killer sports. Rupert Morgan - Rock rebels - The Music that Changed the Worls. 1 CD audio MP3  Rupert Morgan - Live Fast, Die young - 12 Rock & Roll Tragedies. 1 CD audio MP3

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:38 - Humour - Commentaires [0] - Permalien [#]

Alice in Wonderland

alice

 

Alice in Wonderland

Lewis Carroll

Harrap's, Larousse 2016

32 p.

4.50 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

Présentation éditeur

La présentation des personnages
Un coup de pouce en français pour démarrer la lecture
L’histoire illustrée rédigée tout en anglais des aventures d’Alice aux pays des Merveilles.
Un lexique en fin d’ouvrage avec la phonétique des mots

 

 

Mon avis

Dans ce petit livre qui relève plus de l'album que du roman, on retrouve le conte d'Alice au Pays des Merveilles, dans une version aux illustrations qui placeraient l'histoire dans un contexte plus moderne : Alice et sa soeur ressemblent à des ados d'aujourd'hui. 

Avant de commencer l'histoire, les personnages nous sont présentés, ainsi que le début du conte résumé en français. Le texte est ensuite entièrement en anglais, avec les mots difficiles écrits en gras et repris dans le lexique en fin de livre.

Le texte est assez simple pour quelqu'un qui se débrouille en anglais mais je suis sceptique quant à la capacité d'un 6è à le lire seul sachant que la plupart des élèves commencent seulement à apprendre cette langue. Il servira donc plutôt de support pour un enseignant qui pourra l'étudier avec ses élèves. Un contenu pédagogique (fiches d'activités, jeux et version audio) est d'ailleurs disponible via une inscription gratuite sur le site éditeur, contenu dont je me servirai pour une expo sur Alice au pays des merveilles ou une animation autour des langues vivantes.

Le titre du livre et les illustrations vives et colorées pourront peut-être attirer quand même les élèves d'eux-mêmes vers cette lecture.

 

alice2

alice3

alice4

© Editions Larousse 2018

 

 

 Dans la même collection :

Ewen Blain - Peter Pan. Benjamin Strickler - King Arthur.  Julien Akita - The jungle book. Anna Culleton et Ewen Blain - Tom Sawyer - 6e. Anna Culleton - Just So Stories.

Arthur Conan Doyle et Pascal Phan - An Adventure of Sherlock Holmes : The Speckled Band - 5e. Garrett White et Pascal Phan - A Christmas Carol. Geoffrey Chaucer et Ali Krasner - The Canterbury Tales - 5e. Jonathan Swift et Ewa Lambrechts - Gulliver's Travels. Robert Louis Stevenson et Catherine Mory - Treasure Island.

Oscar Wilde - The Canterville ghost. Arthur Conan Doyle - The hound of the Baskervilles. William Shakespeare et Catherine Mory - MacBeth. Edgar Allan Poe et Garrett White - The Fall of the House of Usher - 3e. Christopher Marlowe - Doctor Faustus.

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 08:27 - Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 juin 2018

Que fait la prof-doc ? #28

 

profdoc1

 

Lundi

- j'ai fait une affiche pour annoncer la fin du prêt et la date limite de retours de livres et envoyé un message Pronote aux collègues pour qu'ils relayent l'info aux élèves

- la coordinatrice de français est passée pour donner son accord sur le désherbage des livres en série. J'ai donc pu attaquer la suppression des notices dans le logiciel. J'y ai passé la journée et n'ai pas terminé

- j'ai puni des 3è qui ont donné un grand coup de pied dans la porte du CDI et s'amusaient à pousser des cris ... Entre midi et deux, il y a très souvent des problèmes dans le hall devant le CDI et ça a pourtant déjà été soulevé des dizaine de fois

- j'ai accueilli des 4è venus répéter des scénettes qu'ils ont inventées et, toute la journée, des 3è pour imprimer et relier leur dossier et s'entraîner à l'oral pour le Brevet (épreuve mercredi)

- j'ai consulté les dossiers des 8 élèves que je ferai passer pour l'oral du Brevet pour anticiper quelques questions

 

Mardi

- je devais être en stage mais, comme il y avait grève de trains et que je ne fait que de m'occuper de la permanence, je suis venue travailler au collège car le déménagement approche. J'ai prévenu la vie scolaire que je ne prenais pas d'élèves pour avancer un max (avec accord de ma chef), sauf les 3è pour des impressions et ouverture pour les récrés. Et, comme je m'y attendais, j'ai eu un problème avec une des surveillantes qui avait décidé de m'envoyer la permanence quand même et m'a ridiculisée devant les élèves ! C'était la goutte de trop, j'ai demandé un entretien avec ma chef dans la foulée car c'est loin d'être le seul problème que j'ai avec elle

- j'ai donc passé la journée à finir de supprimer les notices des livres désherbés, faire du tri dans la réserve (anciens travaux d'élèves, cartons de désherbage d'autres années jamais donnés) et sur la mezzanine (carton de disquettes et papiers d'installation d'ordinateurs). J'ai bien jeté 6 gros sacs de tri !

- la dernière heure, j'ai travaillé sur le passage à l'oral des 3è

- au Club Cinéma, nous commençons le cycle sur les bandits avec Bonnie and Clyde

 

pic

 

Mercredi

Toute la matinée, j'ai fait passer les oraux du Brevet avec mon binôme prof de maths (8 candidats). C'était la première fois que j'étais jury et c'était une super expérience !

 

Jeudi

- j'ai aidé des 5è à faire un travail de technologie sur le logiciel Sketchup

- j'ai fait de la veille et terminé ma Gazette de Mai, que j'ai envoyée à l'équipe éducative

- j'ai réceptionné 3 colis : livres offerts par CANOPE, brochures ONISEP de présentation aux parents de la 6è et specimens, que j'ai ensuite enregistrés et couverts dans l'après-midi

- j'ai préparé des bulletins de vote pour le Défi Babelio

- au Club Japon, nous avons parlé de l'importance de la nature et de ses dangers (tremblements de terre)

- au Défi Babelio, j'ai proposé aux élèves de voter pour leur livre préféré de la sélection (vote national pour le Défi) et nous avons répondu collectivement au Quizz final. Résultat pas terrible avec seulement 44% de bonnes réponses...

- j'ai dépouillé le vote du Défi Babelio

- au Club Ciné, nous avons terminé Bienvenue chez les Ch'tis et commencé Le dîner de cons (cycle "comédies")

 

Vendredi

- j'ai pris des 5è de la permanence qui avaient un travail à finir sur Sketchup en groupes mais j'ai du les avoir à l'oeil sans arrêt (j'ai deux salles informatiques à côté de mon bureau, dont une sur laquelle je n'ai aucune visibilité)

- j'ai désherbé une dernière série qui était passée à la trappe

- j'ai fait du repérage sur un site de librairie en ligne pour voir quels documentaires je pourrai acheter pour remplacer ceux désherbés

- j'ai rempli un document pour la cantine pour l'organisation de la fin de l'année

- comme nous arrêtons le prêt, j'ai édité la liste des livres les plus empruntés sur l'année pour faire le palmarès

- une élève de 3è m'a aidée à préparer les récompenses pour la fin d'année (Nuit Harry Potter)

- normalement je ne travaille pas le vendredi après-midi mais nous étions en réunion pour la validation des compétences fin de cycle 3 et cycle 4 puis, avec 7 valeureux collègues, nous avons déménagé (sous la pluie) tous les livres en série et leurs étagères dans leur nouveau local

doc2

 

 

-

Posté par _Lottie_ à 17:46 - CDI Collège - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juin 2018

Téléréalité

eye-149604_960_720

 

9782081425484

Gina a été sélectionnée pour participer à Regardez-moi, une émission d'un nouveau genre dans laquelle, elle et sa famille, acceptent d'être filmées en quasi permanence. A la maison comme au collège, Gina est donc sous l'oeil des caméras, ce qui est d'abord un peu gênant (comment rester naturelle quand on sait qu'on est observée ?) puis l'ado va y prendre goût et même, jouer avec son public : montrer un quotidien banal ne le captivera pas, il faut le tenir en haleine, le rendre accro à l'émission. Gina met alors le doigt dans un engrenage qu'elle ne maîtrisera plus pendant que la chaîne la tient en otage via son contrat...

 

couv18663943

 

 

Un jeune SDF parvient à franchir toutes les étapes d'une émission de téléréalité basée sur la pyramide des besoins humains de Maslow et l'utilisation massive des réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

hunger

 

"Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ?
Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l'épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an.
Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé...
Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l'antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim..."

 

 

 

sélection

 

America fait partie des 35 sélectionnées pour participer à la Sélection, un speed-dating télévisé pour trouver la nouvelle Princesse d'Illéa. C'est la chance de sa vie pour mettre ses proches, de castes modestes, à l'abri du besoin. Mais le coeur d'America est déjà pris et quand elle apprend que sa candidature a été retenue pour la Sélection, elle ne veut et ne pense pas une seconde pouvoir séduire le Prince Maxon...

 

 

 

phobos

 

12 candidats, qui n'ont rien à perdre, ont accepté de partir pour une folle mission, sans retour possible : partir coloniser Mars. Le temps du trajet, filles et garçons sont séparés dans deux modules différents et ne vont se rencontrer dans un parloir que 6 minutes, à tour de rôle, selon un principe de speed-dating. Le tout, télévisé, bien sûr, puisque le programme Genesis participe à une émission de téléréalité dans lequel spectateurs du monde entier et sponsors vont miser de l'argent sur les candidats. Ces dons décideront du confort des couples une fois sur Mars.

Les couples ont donc quelques semaines pour apprendre à se connaître et annoncer, au moment de l'atterrissage, qui sera leur conjoint pour le reste de leur vie. Mais peut-on se dévoiler en 6 minutes seulement ?

 

 

Acide sulfurique

 

"Concentration : la dernière-née des émissions télévisées. On enlève des gens, on recrute des kapos, on filme… Tout de suite, le plus haut score de téléspectateurs, l’audimat absolu qui se nourrit autant de la cruauté filmée que de l’horreur dénoncée."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A venir sur le blog

Couverture Cell.7, tome 1 : La mort vous regarde  Couverture I.R.L.  La plus belle de toutes par Corenblit

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 12:35 - Sélections - Commentaires [0] - Permalien [#]

Regardez-moi

9782081425484

 

Regardez-moi

Gudule

Flammarion jeunesse, 2018

192 p.

10 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

"Ils m'ont choisie, moi Gina! Je n'arrive pas à y croire... Sur je ne sais pas combien d'adolescents, c'est moi qu'ils ont retenue. Je vais devenir hyper célèbre: je vais être filmée vingt-quatre heures sur vingt-quatre par la chaine Socio-Life, pendant trois mois. Quand on a, comme moi, envie de devenir actrice, on ne peut pas laisser passer une chance pareille!"
Être sous l’œil du public en permanence peut très vite devenir un calvaire pour une adolescente. Mais une fois la machine infernale lancée, comment l'arrêter ?

 

Mon avis

D'abord publié en 2001, ce roman de Gudule fait peau neuve dans une nouvelle édition. Sortie au moment où la première téléréalité faisait son apparition, Loft Story, l'histoire de Gina et la réflexion qu'elle amène sur ce type d'émissions et l'attrait de la célébrité chez les jeunes est toujours d'actualité !

Gina a été sélectionnée pour participer à Regardez-moi, une émission d'un nouveau genre dans laquelle, elle et sa famille, acceptent d'être filmées en quasi permanence. A la maison comme au collège, Gina est donc sous l'oeil des caméras, ce qui est d'abord un peu gênant (comment rester naturelle quand on sait qu'on est observée ?) puis l'ado va y prendre goût et même, jouer avec son public : montrer un quotidien banal ne le captivera pas, il faut le tenir en haleine, le rendre accro à l'émission. Gina met alors le doigt dans un engrenage qu'elle ne maîtrisera plus pendant que la chaîne la tient en otage via son contrat...

Comme je le dis plus haut, j'ai trouvé ce roman très actuel malgré sa publication il y a presque 20 ans. Toutes les étapes par lesquelles va passer Gina sont bien vues : l'envie de devenir célèbre et populaire au collège, la gêne devant les caméras une fois l'émission lancée, l'admiration de ses camarades qui devient jalousie voire haine, l'idée de faire du buzz pour garder ses téléspectateurs, le passage de l'anonymat à la célébrité et ses revers, le contrat avec les producteurs qui la tient pieds et poings liés. J'ai trouvé intéressant et judicieux que l'héroïne se pose elle-même toutes des questions et porte un regard critique sur sa participation, ce qui permet au lecteur de vivre l'expérience de l'intérieur et à l'auteur de faire gagner son personnage en maturité au fil du roman.

Une bonne lecture donc pour aborder les dangers et rouages de ce type d'émissions avec de jeunes ados. 

 

"C'est vraiment troublant de savoir qu'à chaque instant, on a un objectif braqué sur soi. Toute la soirée, j'ai eu l'impression de jouer un rôle. D'ailleurs, j'en jouais un : le mien. Je faisais semblant d'être moi, et, du coup, je ne me ressemblais plus. Même ma voix sonnait faux. Je suis sûre que tout le monde l'a remarqué !" p.37

 

"Dans quelques minutes, cette jeune fille mystérieuse aura un visage, et ce visage, vous l'aimerez. Vous ne pourrez plus vous en passer. Il fera partie de votre vie, au même titre que celui d'un membre de votre famille." p.39

 

"J'arrête pas de penser à ce qui s'est passé aujourd'hui. C'est fou les proportions que prend la moindre chose dans ma situation. Une question me turlupine : est-ce que j'aurais osé répondre à un prof si je ne m'étais pas crue "invulnérable" grâce au voyant rouge ? Pas sûr... L'autre question que je me pose, c'est : mes parents auraient-ils réagi aussi violemment s'ils n'avaient pas assisté à la scène en direct (ainsi que leurs collègues de travail, les voisins, etc.) ?"

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:54 - Récits de vie - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juin 2018

Bilan lectures #Mai

 

mai

 

Cliquez sur les couvertures pour lire mon avis quand il est disponible

 

Pascale Maret - Giselle.   Elisabeth Platel - Ma passion, c'est la danse.  Le cheval qui ne voulait plus être une oeuvre d'art par Supiot  .

Bride Stories, tome 1 par Mori   Couverture Bride stories, tome 2    Dans la combi de Thomas Pesquet par Montaigne

Voyage au Centre de la Terre, tome 1 (manga) par Kurazono  

L'aube sera grandiose par Bondoux   Je voudr@is que tu par Andriat    Résultat de recherche d'images pour "tapage nocturne livre"   Regardez-moi par Gudule

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:13 - Planète livres - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mai 2018

Que fait la prof-doc ? #27

 

doc

 

Lundi - férié

 

Mardi

Journée de grève, suivie par plusieurs professeurs. 

- j'ai bouclé mon bilan d'activités (il me restait juste mes stats de prêts et de fréquentation à intégrer) et l'ai envoyé

- j'ai couvert les nouvelles BD et changé la table des nouveautés

- une élève de 3è m'a donné un coup de main en désinstallant l'exposition sur la mythologie et en installant les Unes de presse sur la Syrie des 4è

- j'ai fait de la veille et complèté ma Gazette du CDI de Mai

- je ne pensais pas avoir le temps de commencer mais j'ai pu attaquer le désherbage des documentaires, poésies et BD. D'habitude j'en fais un peu en fin d'année au moment de l'inventaire, mais cette année on profite du déménagement pour trier un maximum (tout sera donné aux élèves ou à des associations).

- pas de Club Ciné car mon collègue était gréviste

 

Mercredi

- j'ai accepté de prendre la quasi totalité d'une classe de 4è en permanence qui avait un travail à faire sur les ordinateurs

- mon chef d'établissement est passée pour qu'on contacte des écoles primaires qui pourraient être intéressées par les livres qu'on desherbe. 

- j'ai commencé à désherber les romans (encore beaucoup de vieilles éditions et je commence à manquer de place sur les rayons)

 

don1

 

Jeudi

- j'ai supprimé les notices des livres désherbés et j'ai terminé de désherber les BD

- j'ai pris connaissance de la liste des sujets que vont présenter les élèves de 3è lors de l'oral du Brevet la semaine prochaine (je fais partie du jury)

- des élèves de la permanence nous ont aidées à vider le contenu des Kiosques ONISEP dans des cartons et toute la journée, des collégiens et lycéens sont venus prendre des livres que l'on donne. Ils sont super contents, on a littéralement fait le bonheur de plusieurs d'entre eux :) On a aussi récupéré deux caddies prêtés par un super-marché

- au Club Japon, ma collègue nous a présenté les différentes fêtes que l'on trouve au Japon et nous avons colorié des Koinobori.

- au Défi Babelio, nous avons continué le jeu Insta Défi. Nous n'avons pas réussi à trouver les livres qui se cachaient derrière toutes les photos (en un sens, c'est normal puisque il reste 3-4 livres de la sélection qui n'ont été lus par personne) mais les élèves ont été plus réactifs que la semaine dernière

-au Club Ciné, nous continuons le cycle "Comédies" avec Bienvenue chez les Ch'tis

 

Vendredi

- une collègue de français est passée pour m'aider à faire du tri dans les livres en série et des collègues sont venus prendre quelques livres

- j'ai continué à désherber : 2è vague de tri dans les romans et documentaires. Je ne pensais pas désherber autant mais je n'y vois que des avantages (impression générale d'un fonds récent et donc bien plus attrayant, gain de place pour de nouveaux livres et une autre organisation) et c'était vraiment l'occasion avec le nouveau CDI. Ma collègue du lycée en fait autant de son côté et il y a du boulot aussi car son fonds n'est pas du tout adapté à un public de lycéens et constitué de beaucoup de vieux documentaires). On a de la chance que la chef soit 100 % d'accord avec nous !

- je suis revenue au collège à 17h30 pour une réunion (rapide) pour le contrat d'objectifs

Déménagement J-15 !

 

 

don2

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:13 - CDI Collège - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2018

Tapage nocturne

51n1RNucZXL

 

Tapage nocturne

Nicole Amram

Oskar, 2012

58 p.

7.75 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Depuis que son père est parti, Antoine a le coup de poing facile. La violence lui est si familière que pour lui, faire du tapage nocturne, c'est taper sur quelqu'un en pleine nuit... Mais un jour, c'est la bagarre de trop, et Antoine est pris en charge par Sylvie, une rééducatrice. En compagnie d'Abdou, un jeune Congolais réfugiés en France, et de Noélie, si jolie mais si économe de paroles, Antoine va apprendre peu à peu à se libérer de la violence en s'ouvrant à lui-même et aux autres.

 

Mon avis

Ce roman très court m'a fait penser à Des poings dans le ventre, lauréat du Prix Pépites 2017, car ils abordent tous deux le même sujet : de jeunes héros violents car malheureux à cause de leur situation familiale. Ici, on suit le petit Antoine le temps de son année scolaire de CM2, un enfant pour qui la violence est ancrée dans le quotidien avec un père lui-même très violent à la maison. C'est grâce à l'aide d'une éducatrice et de deux nouveaux amis qu'Antoine va réussir à mettre des mots sur son malêtre et s'en libérer.

Raconté à la première personne, avec des phrases qui se terminent presque toutes par des rimes en "é", le texte nous place dans la tête d'Antoine pour que l'on ressente cette violence incontrôlée qui l'habite : un regard de travers, une remarque d'un camarade, et le coup part. Cette plongée dans les pensées du héros nous permet de nous mettre à sa place et donc, à plus large échelle, de mieux comprendre les comportements violents de certains enfants / ados.

 

"- Sylvie, j'ai encore tapé. Et là, on ne m'avait rien fait. Je tape. Après, je regrette d'avoir fait n'importe quoi. J'aimerais pouvoir m'en empêcher, mais, tout à coup, je ne sais pas, c'est plus fort que moi. On dirait que je me transforme en super guerrier, comme dans les mangas !"

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:31 - Récits de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]