Calypso

Des idées de lectures pour tous les âges

26 juin 2022

Mes premières chansons d'ABBA

9782324030406ORI

 

Mes premières chansons d'ABBA

Kiko

Gründ, 2022

12 p.

10 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

Résumé éditeur

Un livre sonore avec le mythique groupe ABBA !
Avec ses puces sonores musicales, ce recueil est unique. Sur chaque page, l’enfant recherche dans l’illustration le petit bouton qui déclenchera la musique.
Les petits vont danser sur leurs premières chansons du mythique groupe ABBA ! On retrouve au fil des pages : « Waterloo » ; « Chiquitita » ; « Take a chance on me » ; « Hasta mañana » ; « Mamma mia » ; « Ring ring ».

Les illustrations nous entraînent dans l’univers gai et coloré de ce groupe incontournable. 

 

Mon avis

ABBA c'est LE groupe de mon enfance, avec Queen. Je suis donc super contente d'avoir pu recevoir ce livre sonore pour faire découvrir quelques unes de leurs chansons à loulou. J'ai été surprise par le choix de celles-ci puisqu'on en trouve aussi bien des très connues que d'autres qui le sont beaucoup moins. Les enregistrements sont ceux du groupe, et non juste l'instrumental, ce que j'ai trouvé super ! Par contre, le son aurait mérité d'être de meilleure qualité.

Il n'empêche que les musiques, bien rythmées (à part Hasta mañana qui est plus calme), plaisent beaucoup à loulou (presque 9 mois), qui danse dès qu'il les entend. J'ai aussi bien aimé que le texte qui accompagne les chansons en explique en une phrase de quoi elles parlent ou donne une info sur le groupe, et les illustrations qui nous embarquent dans les années 70.

 

 

20220626_140424

20220626_140509

20220626_140527

 

 

Merci aux éditions Gründ

3052700000016

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 14:33 - Eveil - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juin 2022

Elles. 1, La nouvelle(s)

couv27421480

 Elles. 1, La nouvelle(s)

Kid Toussaint, Aveline Stokart

Le Lombard, 2021

96 p.

12.45 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Elle, c'est une fille un peu comme tout le monde mais pas tout à fait comme les autres.
Jeune fille pétillante et équilibrée, c'est tout naturellement qu'elle est intégrée dans une joyeuse bande d'amis dès son arrivée au collège Mercury.
Mais se doutent-ils qu'Elle n'est pas seule ? Elle serait même plutôt cinq…
Cinq personnalités hautes en couleurs et pas toujours amicales.
Qui est Elle, réellement ?

 

Mon avis

J'ai pas mal vu passer cette BD sur les réseaux, avec de supers avis. J'ai moi aussi frôlé le coup de coeur pour le sujet choisi et la manière dont il est traité mais j'en attends un peu plus côté scénario avec la suite.

L'héroïne, Elle, est atteinte du trouble dissociatif de la personnalité ou trouble de personnalité multiple, c'est à dire que plusieurs personnalités cohabitent en elle, selon les émotions qu'elle ressent. Il est donc difficile pour Elle de s'intégrer dans son nouveau lycée et de se faire des amis puisque son caractère peut changer du tout au tout ! Pour nous aider à savoir laquelle a pris le dessus, les auteurs ont eu la bonne idée de modifier sa couleur de cheveux (d'où la couverture) et de leur donner des noms différents. On aperçoit aussi l'environnement dans lequel elles semblent habiter séparément, des décors ici aussi en rapport avec leur trait de personnalité.

On sent que l'intrigue ne s'arrêtera pas à la simple gestion de cette personnalité multiple dans la vie d'ado d'Elle et que son personnage renferme d'autres secrets. On a hâte de lire la suite pour le découvrir !

Enfin, j'ai beaucoup aimé les graphismes et la colorisation de cette BD, qui devrait avoir du succès auprès de mes élèves.

 

 

 

20220625_151021(0)

20220625_151140

20220625_151206

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 16:45 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2022

L'enveloppe à soucis

9782806311818ORI 💜

L'enveloppe à soucis

Sophie Adriansen, Leïla Brient

Langue au Chat, 2022

32 p.

11.95 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

Résumé éditeur

Dans la journée, parents et enfants vivent des aventures chacun de leur côté. Le soir venu, c’est le moment de les partager… Pour les petits, comme pour les grands, il y a eu des bons moments mais aussi d'autres que l'on voudrait oublier. Et si on les glissait dans l'enveloppe à soucis ? Nos rêves n'en seront que plus jolis !
Une jolie histoire pour permettre d'alléger les petits malheurs du quotidien, contée par la talentueuse Sophie Adriansen et illustrée par Leïla Brient dont l'univers richement détaillé est empli de poésie et de douceur.

 

Mon avis

Cet album est une petite merveille ! Un papa et son petit garçon échangent, à la fin de la journée, sur les soucis qu'ils ont rencontrés, au travail pour l'un et à l'école pour l'autre. Des problèmes pas forcément graves mais qui ont été difficiles à vivre sur le moment et qui peuvent continuer à nous tourmenter la nuit à force d'y penser. Le papa a donc une idée : écrire sur un papier les soucis de la journée pour les glisser dans une enveloppe et qu'ils y restent enfermés. 

J'ai trouvé cette histoire vraiment mignonne. Elle montre l'importance du dialogue et une complicité parent-enfant très touchante, avec un papa qui écoute et valide les problèmes d'enfant de son fils (ne pas avoir pu faire de vélo, avoir eu du poisson à la cantine), se confie pour lui montrer que lui aussi a parfois des moments difficiles et le rassure en trouvant une solution toute simple pour pouvoir gérer ses émotions.

Les illustrations, douces et poétiques, m'ont aussi beaucoup plu. Et quelle bonne idée d'avoir mis l'enveloppe à soucis à la fin du livre pour qu'on puisse à notre tour les déposer ! Mon petit garçon est encore trop petit mais je garde cet album précieusement pour plus tard.

 

20220620_182942

20220620_183019

20220620_183122

 

 

Merci aux éditions Langue au Chat

130464202

 

 

Posté par _Lottie_ à 13:09 - Albums - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2022

Bonne nuit, Titou !

Bonne-nuit-titou

 

Bonne nuit, Titou !

Rowena Blyth

Kimane, 2020

16 p.

8.95 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

Résumé éditeur

Au cœur de la forêt, Titou le hibou va se coucher et souhaite bonne nuit à tous ses amis.
Ce joli livre tout-carton, avec des découpes à chaque page et joliment illustre par Rowena Blyth, est idéal pour l'heure du coucher des tout-petits.

 

Mon avis

J'ai eu la possibilité de recevoir un livre parmi le catalogue des éditions Kimane et c'est sans hésité celui-ci que j'ai choisi puisque le hibou porte le même (sur)nom que notre loulou et qu'on aime beaucoup la thématique de la forêt.

Chaque page est découpée d'un cercle, de plus en plus petit, pour découvrir un animal qui va partir se coucher dans son habitat, de forme ronde (le tronc d'arbre, le terrier, le nid, le nénuphar, la fleur, la feuille). Quand le livre est fermé, on devine tous les contours de ces habitats, ce qui créé la surprise quand on tourne les pages. On aperçoit aussi notre petit hibou sur la plupart des pages puisqu'il est en découpe sur la couverture. Sur les deux dernières pages, tous les amis sont réunis pour lui dire à leur tour bonne nuit.

Les couleurs et les graphismes changent des autres livres d'éveil que je peux avoir. J'ai trouvé particulièrement jolies les pages où on voit un arbre, avec des textures proches de la photo. Loulou (8 mois 1/2) semble aimer aussi les couleurs vives de ce livre !

Je note juste un bémol sur le carton de la couverture qui s'abîme vite et se déchire. 

 

20220618_175455

20220618_175608

20220618_175645

 

 

Merci aux éditions Kimane

kimane

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 20:54 - Eveil - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2022

Picasso vu par une ado

9782377421466ORI🧡

Picasso vu par une ado

Cécile Alix, Sess

Poulpe Fictions, 2022

288 p.

12.95 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Picasso, son œuvre et sa vie, racontés par une ado d’aujourd’hui !

Luna, 13 ans, a une passion : mener l’enquête ! Alors quand elle entend parler pour la première fois de Pablo Picasso, un artiste espagnol mondialement connu, elle se lance avec passion dans l’exploration de son œuvre et de sa vie. Encore mieux, elle décide de partager ses découvertes avec le reste du monde grâce à des vidéos !
 
Si les mots « cubisme », « Dora Maar » ou « Guernica » ne te disent rien, c’est qu’il est temps de te plonger dans les explications drôles, accessibles et super documentées de Luna pour TOUT savoir sur Picasso ! En plus, grâce aux illustrations BD et aux images d’archive, tu découvriras la vie de l’artiste comme si tu y étais !

 

Mon avis

Encore une biographie passionnante de la collection 100% Bio ! Je ne connaissais pas du tout la vie de Picasso et bien mal l'étendue monumentale de toutes ses oeuvres. Grâce à ce roman, j'ai redécouvert cet artiste et j'ai trouvé super intéressant de retracer toute l'évolution de son style en montrant que sa vie personnelle ou ses amitiés artistiques vont beaucoup l'influencer. L'autrice dresse aussi un portrait objectif, en n'épargnant pas les côtés plus sombres de l'artiste, comme son rapport exécrable aux femmes (et avec certains de ses enfants), entre passion et mépris destructeur, ses angoisses et ses crises de colère. La conclusion du livre ouvre d'ailleurs le débat avec cette question épineuse : faut-il séparer l'homme de l'artiste ?

De nombreuses oeuvres sont citées, avec renvois vers une page Internet bonus (mais la partie "musée virtuel" semble pour l'instant absente, ce qui est dommage car il y en a beaucoup plus que d'oeuvres imprimées dans le roman, il faut donc faire des recherches en parallèle pour les regarder), des zooms sur certaines d'entre elles sont aussi proposés pour approfondir ses connaissances en histoire de l'art, et quelques oeuvres sont imprimées en couleurs au centre du livre.

Comme dans tous les titres de la collection, le ton est drôle et moderne, avec une narratrice qui s'adresse directement à nous et des petites illustrations humoristiques. 

Je l'achèterai sans hésiter pour mes élèves !

 

 

 

20220616_112728

20220616_112827

20220616_112858

 

 

Merci aux éditions Poulpe Fictions

Poulpe Fictions

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:14 - Historique - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juin 2022

Mon livre de recettes Minecraft

9791032405956ORI

 

Mon livre de recettes Minecraft

Juliette Lalbaltry

404 éditions, 2022

128 p.

12.95 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

Résumé éditeur

Le premier livre de recettes inspirées de Minecraft, pour tous les fans !  Tu as toujours rêvé de manger un burger carré ? De cuisiner des pizzas en forme de golems des neiges ? Ou de goûter la fameuse pomme dorée de ton jeu vidéo préféré ?

Tous tes rêves sont sur le point de se réaliser grâce à cet incroyable livre de recettes ! Découvre 30 recettes inspirées de Minecraft, faciles à cuisiner : que ce soit des menus 100% carrés ou des reproductions des plats emblématiques du jeu ! Entrées, plats, desserts, boissons, il y en a pour tous les goûts !

 

Mon avis

J'aime bien les livres autour de la pop culture, encore plus quand il s'agit de livres de cuisine. Celui-ci devrait aussi avoir du succès auprès de mes élèves, qui me parlent souvent de Minecraft et m'empruntent tous les livres sur ce jeu, romans comme documentaires.

On trouve 30 recettes, salées, sucrées ou des boissons, que l'on peut préparer dans le jeu (ce que j'ignorais !) ou inspirées d'éléments et personnages emblématiques, comme le Golem, les carrés d'herbe ou l'épée de diamant. Même quand elles sont un peu plus élaborées, toutes ces recettes ont l'air faciles à faire, contrairement à d'autres livres du même type que j'ai pu avoir dans les mains.

Pour chacune d'entre elle, une petite introduction fait le lien avec le jeu, non sans humour (comment se procurer les ingrédients, qui sont les personnages, quels pouvoirs ont les objets) et des images du jeu servent d'illustrations.

Une bonne idée de cadeau pour les enfants ou ados fans de Minecraft !

 

20220609_175248

20220609_175337

20220609_175453

20220609_175537

 

 

Merci à 404 éditions

 

logo_404_image_avant-e1566397302484

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:30 - Documentaires - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juin 2022

Mon bel imagier des odeurs : les odeurs du jardin / de la forêt

20220609_175557💙

 Mon bel imagier des odeurs : les odeurs du jardin / de la forêt

Langue au Chat, 2022

12 p.

7.95 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 Présentations éditeur

Des imagiers illustrés avec des odeurs à sentir pour éveiller l'odorat de bébé !

Dès sa naissance, tous les sens de bébé sont en éveil… Et en grandissant, il est important de renforcer leur stimulation pour en développer les capacités. Avec ces petits imagiers illustrés de photos claires et colorées, le tout-petit va pouvoir découvrir les odeurs du jardin / de la forêt qui apparaissent dans le livre. En associant, le nom, l'image et l'odeur de l'élément représenté, l'enfant enrichit son vocabulaire de façon ludique et originale.

 

Mon avis

Deux nouvelles thématiques pour cette collection de jolis petits imagiers avec odeurs à sentir. Dans celui sur le jardin, celles de l'herbe, du lilas, des framboises, des tomates, du thym et du sapin. Dans celui sur la forêt, celles du muguet, des mûres, du chêne, du miel, des violettes et des champignons.

Loulou est un peu plus grand que lorsqu'on avait testé ceux sur la ferme et les fruits (il a maintenant 8 mois) et réagit d'avantage à certaines odeurs mais je pense qu'il lui faut encore un peu de temps pour bien profiter de ces imagiers. De mon côté, j'adore toujours autant les imagiers de cette maison d'édition, pour la qualité des photos et la mise en page claire, avec fond blanc et associations d'une grande image sur une page et de plus petites sur le même thème sur l'autre page. Ceux-ci en particulier me plaisent beaucoup pour leur originalité et leur côté ludique.

Quant aux odeurs, mis à part celles des deux arbres qui m'ont moins convaincue, elles sont dans l'ensemble très fidèles à ce qui est représenté. 

 

 

20220609_175656

20220609_175730

20220609_175825

20220609_175911

 

Merci aux éditions Langue au Chat

130464202

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 13:16 - Eveil - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2022

Sapiens. 1, La Naissance de l'humanité

9782226448453-j

 

Sapiens. 1, La Naissance de l'humanité

Yuval Noah Harari, David Vandermeulen, David Casanave

Albin Michel, 2020

248 p.

22.90 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Animal insignifiant parmi les animaux et humain parmi d’autres humains, Sapiens a acquis il y a 70 000 ans des capacités extraordinaires qui l’ont transformé en maître du monde.

Harari, Vandermeulen et Casanave racontent avec humour la naissance de l’humanité de l’apparition de Homo sapiens à la Révolution agricole.
Une bande dessinée pour repenser tout ce que nous croyions savoir sur l’histoire de l’humanité.

 

Mon avis

J'avais repéré cette BD sur Internet et l'ai empruntée sans l'avoir feuilletée à l'avance. Je pense que j'aurais été doublement rebutée par les dessins si ça avait été le cas : je n'aime pas du tout ce type de graphismes à l'ancienne et j'aurais trouvé que le contenu manquait... de Préhistoire ! Ça aurait été dommage de s'arrêter à cette première impression puisque cette BD de vulgarisation, adaptée de l'essai Sapiens, une brève histoire de l'humanité, est vraiment intéressante !

L'auteur nous invite à réfléchir sur l'évolution de l'homo sapiens, son mode de vie, son adaptation à son milieu, ses déplacements et son impact sur les autres espèces, ses conflits ou encore ses rites et croyances. En commençant par l'existence puis la disparition des cinq autres espèces humaines qui vécurent à la Préhistoire et les questions qui s'en suivent, on se rend vite compte qu'on a tendance à tout mélanger et que cette période de l'Histoire est plus complexe qu'on ne le pensait, y compris pour les archéologues. On trouvera ainsi des hypothèses différentes qui se confrontent, en prenant appui sur ce que des fouilles à travers le monde peuvent nous dire de nos ancêtres.

C'est donc une BD au contenu très riche qui n'offre pas qu'un regard historique, mais une analyse complexe mêlant génétique, anthropologie et sociologie pour comprendre comment Homo Sapiens a détrôné toutes les autres espèces. Je l'ai trouvée passionnante mais parfois difficile à suivre, même s'il y a un gros effort de vulgarisation.

 

 

20220609_180203

20220609_180317

20220609_180426

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 14:37 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2022

D'or et d'oreillers

91viTE3t7AL

 

D'or et d'oreillers

Flore Vesco

L'école des loisirs, 2021

234 p.

16 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

C’est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de Lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa  future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, dans ce lit d’une hauteur invraisemblable. Pour l’heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que Lord Handerson propose à Sadima de passer l’épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n’a pourtant rien d’une princesse au petit pois ! Et c’est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d’amour et de sorcellerie où l’on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit…

 

Mon avis

Entre le résumé et les avis très enthousiastes sur les réseaux, j'avais hâte de pouvoir lire cette réécriture de conte. Ce n'est pas le gros coup de coeur que je pensais, je m'attendais à une autre histoire, mais j'ai quand même beaucoup aimé pour l'imagination dont a fait preuve l'autrice ! En partant de la trame du conte de La princesse au petit pois, en ajoutant quelques références à d'autres contes célèbres et en utilisant les codes du genre tout en les modernisant avec un regard féministe, Flore Vesco a réussi à proposer un conte tout à fait surprenant et unique, allant plus loin qu'une simple réécriture.

Le résumé et le début du roman m'ont mise sur une piste que je pensais être exploitée différemment, ce qui m'a surprise et assez déçue car ce conte aurait pu être encore plus audacieux. J'ai eu comme l'impression désagréable que la promesse annoncée n'était pas tenue et que l'histoire était finalement différente, mais j'ai quand même été très agréablement surprise par la qualité de l'écriture et par l'univers imaginé.

 

 

"Mrs Watkins pouvait être fière d'avoir produit ces jouvencelles aux fins cheveux blonds, à la mince ossature point trop tapissée de chair. Elle avait veillé sur leur taille étroite, leur avait appris à ne laisser échapper qu'un petit filet de voix. Il en allait des filles comme des bagages : moins elles prenaient de place, et plus elles seraient faciles à caser."

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:48 - Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2022

J'aurais voulu

🧡couv14349684

 J'aurais voulu

Olivier Tallec

L'école des loisirs, 2021

13.50 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Je ne veux plus être un écureuil ! Si on m’avait demandé mon avis, j’aurais choisi autre chose. J’aurais choisi d’être un castor. Pour bâtir un monde meilleur ! Mais en réalité, c’est quand même fatiguant la vie de castor, et de toute façon, j’ai toujours rêvé d’être un cerf. Pourtant là encore, j’espérais beaucoup mieux. Ou alors… un hibou ? un hérisson ? Ah non, je sais ! Et vous, le savez-vous ?

 

Mon avis

Un autre album très drôle d'Olivier Tallec, cette fois sur la jalousie et l'insatisfaction. Notre cher écureuil envie les autres animaux de la forêt, qu'il trouve bien plus intéressants que lui. A travers un jeu de répétition et de surenchère, il les passe ainsi en revue, s'imaginant à leur place, pour s'apercevoir à chaque fois que leur vie n'est pas forcément plus enviable que la sienne. 

C'est encore un coup de coeur pour moi ! J'adore l'intelligence de ces histoires à chute et les illustrations de cet écureuil aux attitudes bien humaines.

 

20220525_111851

20220525_111921(0)

20220525_112025

 

 

D'Olivier Tallec, j'ai aussi lu :

C'est MON arbre par Tallec

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:23 - Albums - Commentaires [0] - Permalien [#]

C'est MON arbre !

couv24196607

🧡

C'est MON arbre !

Olivier Tallec

L'école des loisirs, 2019

28 p.

13.50 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

J'adore cet arbre. C'est MON arbre, dit le bel écureuil roux. J'adore manger MES pommes de pin à l'ombre de MON arbre. C'est MON arbre et ce sont MES pommes de pin. Tout le monde doit savoir que ce sont MES pommes de pin et que c'est MON arbre. Que faudrait-il faire pour le protéger des autres ?

 

Mon avis

J'avais eu un gros coup de coeur en voyant la couverture de cet album : le titre et l'illustration me font mourir de rire ! J'ai tout autant adoré l'histoire, très drôle, de cet écureuil "un poil" égoïste, que la peur qu'on lui vole son arbre va beaucoup angoisser. On suit son cheminement de pensées, plutôt philosophiques sur la notion de propriété, la peur de perdre ce qui lui appartient qui augmente, puis ses idées pour s'assurer que personne n'approchera de SON arbre, virant à la paranoïa absurde. Quant à la chute, elle est vraiment bien vue !

Un album très drôle pour parler de l'égoïsme et du partage avec les enfants. Je l'achèterai à mon petit garçon quand il sera plus grand.

 

 

20220525_111833

20220525_111706

20220525_111818

 

 

D'Olivier Tallec, j'ai aussi lu :

J'aurais voulu par Tallec

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:45 - Albums - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 juin 2022

Bilan lecture Mai

 

 

Un super mois de lecture ! Quelques services de presse etje profite à fond de la bibliothèque. Quasiment tous ces livres sont présentés ici, vous pouvez cliquer sur leur couverture pour lire mon avis :

 

 

61luIsXYwJL  71PAc0xZnzL  61l0+qAIK0L

41rqJ+rU88L   51Pw+6yOhcS

41+N44rqGzL   411UZLC14TL   couv36039626  couv6763833

  61QiOJ+oWtL  41fjTgPFL3L  51GlzD0FoYL  41IGGP6z0hL

 

    CVT_Malgre-tout_2129  CVT_La-Doc-Une-prof-parmi-dautres_7880  51WydUKbTtS  CVT_Les-enfants-sont-rois_1460

   

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 14:00 - Planète livres - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le plongeoir

couv36039626

 

Le plongeoir

Elsa Devernois

Talents Hauts, 2020

64 p.

7.90 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Elégamment reliées par le thème de l’eau, les trois nouvelles de ce recueil explorent la perception du consentement par les adolescent·es.


Le plongeoir - À la piscine, deux très jeunes filles sont entraînées malgré elles en haut du plongeoir par deux garçons. D’abord flattées puis inquiètes et tétanisées, elles n’arrivent pas à se défaire de leur emprise. Quand l’une est poussée à l’eau, l’autre parvient enfin à dire non.

Un saut dans la rivière - Deux garçons, de 12 et 17 ans, passent la journée au bord d’une rivière. L’aîné, soucieux de répondre aux injonctions viriles, jette le plus jeune dans la rivière pour lui apprendre à nager et faire de lui «un homme».

C’est l’amour à la plage - Le regard d’une mère sur le couple que forment son grand ado et sa nouvelle petite copine. Les trois sont à la plage et le jeune homme a bien du mal à comprendre que son amie se fâche lorsqu’il l’entraîne contre son gré dans la mer.

 

Mon avis

Comme l'explique le résumé, ce recueil comporte trois courtes nouvelles sur le consentement, à travers la thématique commune de l'eau. Ces trois textes sont très simples pour faire comprendre cette notion aux ados grâce aux exemples utilisés, trois situations dans lesquelles les personnages se trouvent forcés par un proche ou un groupe d'inconnus à faire quelque chose qu'ils n'ont pas envie ou peur de faire (sauter du plongeoir, nager, se baigner dans la mer).

On peut s'arrêter à cette première lecture ou aller plus loin en faisant un parallèle avec une métaphore du consentement dans le domaine de la sexualité. Un accompagnement sera sans doute nécessaire pour trouver cette double lecture, ce qui peut donner lieu à un travail super intéressant à faire en classe !

 

 

"Je n'avais rien à leur prouver, à ces cons-là ! Je plonge si je veux. Pas parce qu'on me lance un défi. Je ferai les choses quand je serai prête. Et même si je ne plonge jamais de ma vie, cela gêne qui ? "

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:31 - Récits de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2022

Alerte 5

9782203215795

 

Alerte 5

Max de Radiguès

Casterman, 2021

192 p.

15 €

 

Ma note : 12/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur 

Alors que la NASA procède au lancement d'un vol habité, celui-ci explose juste après le décollage, suite à un acte de sabotage. L'origine terroriste de l'attaque déclenche le passage au niveau d'Alerte 5, pour renforcer la sécurité de tous les sites et de toutes les missions en cours. Dans ce cadre, la base martienne, où vivent reclus cinq astronautes, se retrouve encore plus coupée du monde, toute communication avec l'extérieur lui étant désormais interdite... Petit à petit, le stress monte et pousse chacun dans ses retranchements, jusqu'à l'inévitable !

 

Mon avis

On nous promettait un thriller psychologique sur fond d'enfermement lors d'une mission sur Mars, quel dommage que la promesse n'ait pas été tenue ! Ces thématiques sont vraiment trop survolées...

J'ai aussi trouvé que, mis à part la capitaine de mission et l'astronaute présent dans l'ISS, les personnages manquaient de crédibilité et de profondeur. Les dessins sont simplistes, ce qui n'est pas dérangeant en soi, c'est le style de l'auteur, mais ils sont surtout montrés comme se comportant comme des ados et on voit très peu leur travail. Difficile donc de les imaginer en tant qu'adultes choisis pour une telle mission. Ça aurait été tellement plus intéressant de jouer sur le stress, la pression de l'enfermement, la supsicion ambiante, qui les auraient tous fait dérailler. 

J'ai attendu en vain ce moment où les choses dérapent, comme annoncé dans le résumé. Il y a bien des sous-entendus racistes autour d'un des personnages d'origine musulmane puisque la NASA a été victime d'un acte terroriste, d'où l'Alerte 5, point de départ de l'histoire, et quelques rebondissements qui m'ont surprise, mais là aussi, c'est sous-exploité.

Du potentiel donc pour ce huis-clos spatial, mais déçue au final.

 

9782203215795_5

 

 

De Max de Radiguès, j'ai aussi lu :

Stig & Tilde, tome 1 : L'île du disparu par Radiguès  Un été en apnée par Radiguès  Couverture 520 km

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:19 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2022

Queen Kong

Queen-Kong

 

Queen Kong

Hélène Vignal

Thierry Magnier, 2021

96 p.

12.90 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur 

Pour le groupe elle en est une.
Une belle.
Une vraie.
Une grosse.
Une sacrée.
C’est ce qu’ils disent dans les commentaires qui font sonner son téléphone à répétition, entre insultes et émojis assassins.
Mais elle choisit de voir, toucher, entendre, goûter. Sans céder à la pression et au jugement de la meute.
Elle joue selon ses propres règles.
Seule ? Peut-être pas...
Un texte incisif et éclatant porté par une héroïne qui dynamite les codes et décide de suivre ce qui bat en elle, quel que soit le prix à payer.

 

Mon avis

Lu d'une traite, j'ai beaucoup aimé ce texte qui aborde la découverte du plaisir, le droit à une sexualité libre chez les filles et le regard négatif que celui-ci génère chez les autres, allant jusqu'au harcèlement.

C'est sur ce point que s'ouvre le récit. Harcelée sur les réseaux par ses camarades, la narratrice nous raconte comment son désir de vivre sa sexualité comme elle l'entend lui est retombé dessus, avec cette image de "salope" (le mot ne sera volontairement jamais prononcé) qu'on lui attribue maintenant. Des premières découvertes de son corps quand elle était enfant à sa première fois et ses expériences avec trois autres garçons, très différentes les unes des autres, le texte est clairement érotique, dans la lignée de cette collection. 

J'ai trouvé super de montrer que les filles aussi peuvent vouloir une sexualité dédiée à la recherche du plaisir et que les expériences sont différentes selon les partenaires et peuvent être réussies comme décevantes, mais c'est un poil dommage qu'il ne soit jamais vraiment question d'amour. Le poids du jugement des autres et, paradoxalement, de ce qu'on peut faire pour appartenir à un groupe qui ensuite vous tournera le dos, est aussi une thématique intéressante et bien retranscrite.

 

"Chacun de mes anciens potes fait tomber des barreaux autour de moi pour planter une cage et m'isoler. Mais contrairement à ceux qu'on harcèle pour rien, moi je sais ce qu'on me reproche. Et je sais pourquoi ça les rend fous. Parce que je me suis comportée comme la plupart des mecs. Ouais. J'ai baisé quand je voulais, qui je voulais, j'ai quitté tout de suite après, j'ai choisi sans attendre d'être choisie. Et ça, ils aiment pas."

 

 

Dans la collection L'Ardeur, j'ai aussi lu :

Couverture Le goût du baiser

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 08:09 - Récits de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]