Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

19 février 2020

Instants d'après

couv29127966

 

Instants d'après

Daisuke Imai

Komikku, 2019

8.50 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

La technologie rend-elle heureux ? Mesurez et utilisez votre chance grâce à des points, trouvez votre futur partenaire avec un test ADN, confiez vos enfants à une vidéosurveillance dernier cri, ne vous inquiétez plus pour les personnes âgées qui prennent désormais soin d'elles-mêmes et côtoyez la fille de vos rêves avec l'application de réalité virtuelle ultime ! Daisuke Imai (les séries Destins Parallèles Elle & Lui, Sangsues) propose dans ce recueil d'histoires courtes une profonde réflexion sur l'impact de la technologie dans nos vies à travers des applications pas si imaginaires que ça...
Entrouvrez les portes d'un futur fascinant et plus proche qu'on ne le pense !

 

Mon avis

Ce recueil comporte 7 nouvelles pour interroger notre rapport aux nouvelles technologies, dans ce qu'elles peuvent avoir de bon comme de moins bon. Ce qui est intéressant dans ce manga, c'est que ces histoires se déroulent dans un futur très proche et sont tout à fait plausibles. Certaines mettent en scène des réseaux sociaux que l'on reconnaîtra bien, d'autres imaginent des variantes ou d'autres applications qui pourraient très bien sortir demain. Quasiment toutes montrent du doigt la solitude de nos vies modernes ou la recherche de la perfection que peuvent nous offrir les nouvelles technologies. Le format court propre aux nouvelles permet ainsi d'ouvrir la réflexion, tout en nous laissant sur une chute bien pensée ! 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 14:53 - Manga - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2020

Je te plumerai la tête

9782748526783

 

Je te plumerai la tête

Claire Mazard

Syros, 2020

512 p.

17.95 €

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Depuis l'enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus soudé que jamais. A la demande de son père, Lilou rentre aussitôt après le lycée chaque soir. C'est lui aussi qui lui a conseillé, pour son bien, de cesser de se rendre à l'hôpital : à quoi bon consacrer trop de temps à cette mère fragile ? Avec tact, les amis de Lilou, qui s'inquiètent pour elle, vont l'aider à appréhender qui est réellement ce père envoûtant, sûr de lui et omniprésent.

 

Mon avis

De Claire Mazard, je garde un très bon souvenir de son roman policier Le mort du noyer. J'avais donc hâte de découvrir son nouveau titre, surtout vu le thème choisi, qui me parle personnellement : les pervers narcissiques.

Ces dernières années, les médias ont beaucoup parlé de cette forme de perversion, plutôt présentée au sein d'un couple. C'était donc très étonnant de trouver ici un pervers qui soit le père et non le petit ami de l'héroïne ! Un choix intéressant de la part de l'auteure.

Lilou se rend compte que quelquechose cloche suite à l'hospitalisation de sa mère, dont elle va se rapprocher malgré la surveillance de son père. A demis-mots, celle-ci laisse entendre qu'elle doit chercher la vérité à son sujet et que sa tante pourra l'aider. Des mises en gardes mystérieuses auxquelles Lilou ne veut pas croire dans un premier temps mais qui vont faire leur chemin dans sa tête. Il faudra bien accepter de voir la vérité en face : son père la manipule et lui ment.

Si le raprochement de Lilou et de sa mère est nécessaire pour la mise en place de l'histoire, j'ai trouvé qu'il prenait beaucoup de temps et trop de place, générant des longueurs dans les premières parties du roman. Bien qu'il soit le sujet principal du livre, le personnage du père est surtout présent dans les réfléxions de Lilou, ce qui le rend encore plus difficile à cerner mais peut-être aussi moins terrifiant. Un entre-deux qui m'a laissée sur ma fin concernant ce personnage dont j'attendais beaucoup ! L'accent est cependant bien mis sur le dilemne auquel va être confronté Lilou : a-t-elle le droit de se méfier de son propre père ?

Malgré quelques longueurs, Je te plumerai la tête est donc un bon thriller psychologique qui permet de traiter un sujet peu (pas ?) représenté en littérature jeunesse.

 

 

"Mon petit Papa Lou. Parfois, je me dis que je deviens folle. Comment ai-je pu en arriver là ? En arriver ainsi à douter de mon propre père ? Après tout ce qu'il a fait pour moi.

Suis-je une fille indigne ?"

 

 

 "Très spéciale, la tante Jo ! Elle s'est embrouillée avec ta mère. Elle a failli nous séparer, ta mère et moi. Elle a mis à dos ta mère et ses parents. C'est à cause d'elle que tu ne connais pas tes grands-parents ! Parce qu'elle colporte des mensonges. Mais motus ! Faut pas en parler. Secrets de famille."

 

 

 

Merci aux éditions Syros

 

280px-EditionsSyros

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:53 - Thriller - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2020

Les amants papillons

9791023504361-475x500-1

 

Les amants papillon

Benjamin Lacombe

Seuil jeunesse, 2015

40 p.

5.90 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Le jour de ses quatorze ans, Naoko, une jeune Japonaise, apprend qu'elle doit quitter son petit village natal pour l'immense ville de Kyoto. Son père a prévu qu'elle y complète son éducation pour devenir une "jeune fille convenable". Mais l'art de servir le thé, de jouer du luth ou de faire danser les éventails n'intéresse pas Naoko. Naoko aime lire et écrire des poèmes. Avec l'aide de sa servante dévouée Suzuki, elle se déguise en homme et parvient à entrer à l'université.
Elle y fait la connaissance de Kamo, un jeune étudiant. Tous deux s'entendent à merveille et se vouent, très vite, une amitié non dénuée d'ambiguïté...

 

Mon avis

J'aime beaucoup les illustrations et l'univers de Benjamin Lacombe en général et ce petit album ne fait pas exception avec son histoire d'amour tragique mais très poétique. Comme en plus elle se passe au Japon, elle ne pouvait que me plaire !

L'histoire se lit très vite et se prêterait parfaitement à une lecture offerte ou une sieste contée.

 

 

 

https://products-images.di-static.com/image/benjamin-lacombe-les-amants-papillons/9791023504361_1-475x500-1.jpg

 

https://products-images.di-static.com/image/benjamin-lacombe-les-amants-papillons/9791023504361_3-475x500-1.jpg

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:31 - Albums - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 février 2020

Les dames de Kimoto

G02035

 

Les dames de Kimoto

Sawako Ariyoshi

Folio, 2018

320 p.

7.50 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

«Le mont Kudo était encore voilé par les brumes matinales de ce début de printemps. La main serrée dans celle de sa grand-mère, Hana franchissait les dernières marches de pierre menant au temple Jison. L’étreinte de la main autour de la sienne lui rappelait que, maintenant qu’elle allait être admise comme bru dans une nouvelle famille, elle cesserait d’appartenir à celle où elle avait vécu les vingt années de son existence.»

À travers le récit des amours, des passions et des drames vécus par trois femmes de générations différentes, Les dames de Kimoto dresse un tableau subtil et saisissant de la condition féminine au Japon depuis la fin du XIXe siècle.

 

Mon avis

Je poursuis ma découverte de la littérature japonaise avec cette auteure, considérée comme la Simone de Beauvoir japonaise. Dans ce roman, nous suivrons plusieurs générations de femmes d'une même famille et, à travers elles, la confrontation entre des époques et des mentalités bien différentes ! 

On découvre d'abord le personnage central, Hana, le jour de son mariage. C'est aussi le moment de la mise en place des personnages secondaires et du contexte historique qui nous plonge dans un Japon attaché aux coutumes et aux traditions. Très proche de sa grand-mère qui les lui avait transmises, Hana compte poursuivre ce lien à son tour avec sa propre fille, Fumio. Mais celle-ci, rebelle et féministe avant-gardiste, va complètement rejeter ce qu'elle considère comme de simples superstitions, incarnant le monde moderne qui est en train de voir le jour. On suivra enfin, dans la dernière partie, la petite-fille d'Hana, dans un Japon transformé par la Seconde Guerre Mondiale.

J'ai beaucoup aimé cette réflexion sur le conflit inter-générationnel entre les personnages du roman, en particulier l'incompréhension entre Hana et sa fille. Le rejet par Fumio, étudiante dans un grande ville pendant les années 20, de tout ce qui constitue le monde de sa mère et de ses ancêtres est très violent pour celle-ci mais on comprend aussi son envie d'émancipation. Deux mondes s'opposent, y compris en ce qui concerne la conception de la place des femmes, dans la famille comme dans la société.

Ce roman ne sera cependant pas un coup de coeur car je lui ai trouvé beaucoup de longueurs due à cette forme de narration, lente et contemplative, si particulière aux romans japonais, tout comme ses personnages, froids et assez antipathiques. Les ellipses temporelles sont aussi assez déroutantes, nous faisant passer de longs passages centrés sur un moment précis de l'histoire à des sauts de plusieurs jours ou mois en une seule ligne, ce qui donne un drôle de rythme au roman.

 

 

"Sans doute la maison qui avait abrité la famille conforme aux concepts patriarcaux était-elle secouée par la tempête des temps nouveaux, mais il n'était pas permis à Hana de la quitter. Elle resterait tranquillement installée dans la grande pièce jusqu'à ce que les grosses poutres s'effondrent sur elle et que la demeure soit réduite en cendres."

 

 "- Mais en quoi ma mère est-elle si courageuse ? Elle ne s'impose jamais, elle est toujours à la disposition de mon père. Quand je l'ai quittée, elle était dans la maison, en train d'enduire de noir les dents de grand mère. L'idée qu'elle accepte des choses pareilles sans protester me donne des frissons dans le dos. A l'entendre, l'éducation qu'il me faut, c'est uniquement le thé, les fleurs et le koto ! Elle ne semble pas comprendre que nous vivons dans une nouvelle époque !"

 

"Le soleil éblouissant faisait monter un chaud parfum de la masse des gerbes. Hana se souvint que, dans l'art des parfums, on parlait "d'entendre" un parfum, plutôt que de le sentir. Ici, elle "entendait " l'automne."

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 14:52 - Historique - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 février 2020

Bilan janvier

 

 

janv

 

 

J'ai passé tout le mois de Janvier sur le même roman, Les dames de Kimoto. Ce n'est pas un coup de coeur car il y a beaucoup de longueurs mais j'ai beaucoup aimé ce portrait familial sur trois générations qui permet de confronter Japon traditionnel / moderne. Les autres lectures, des BD ou mangas, ont été empruntées au travail :

 

 

 

Couverture Les amants papillons  Mary et la fleur de la sorcière par Sakaguchi    Jérémy est maltraité par Saint-Mars Emilie n'aime pas quand sa mère boit trop par Saint-Mars

 

Game of Crowns, tome 1 : Winter is cold par Baba   Les Secrets de Brune, tome 1 : L'amie parfaite par Vieira   Les dames de Kimoto par Ariyoshi

 

 

 

  

 

1 sortie cinéma pour voir le super biopic Le Mans 66, 1 découverte vue à la télé avec un acteur que j'aime beaucoup et 3 films vus avec mes élèves. 

Côté séries, nous avons terminé la mini-série Tchernobyl, qu'il faut absolument voir ! et avançons dans la saison 9 de The Walking Dead.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "le mans 66"   Résultat de recherche d'images pour "la loi du marché""  Résultat de recherche d'images pour "affiche psychose"  Résultat de recherche d'images pour "affiche temps modernes"  Résultat de recherche d'images pour "dvd les évadés""

 

Résultat de recherche d'images pour "tchernobyl serie"  Résultat de recherche d'images pour "the walking dead saison 9 dvd"

 

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 17:02 - Planète livres - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2020

Les secrets de Brune. 1

les-secrets-de-brune-600x

 

Les secrets de Brune. 1, L'amie parfaite

Bruna Vieira, Lu Cafaggi

Sarbacane, 2017

88 p.

15.50 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

C’est bientôt la rentrée et Brune change de collège… Son angoisse grandit à mesure que le jour fatidique approche. À quoi ressemblera sa nouvelle vie ? Son histoire commence… Brune est une adolescente timide et secrète, qui s’interroge sur sa vie, sur le monde qui l’entoure. Ses copains de classes, ses professeurs, sont autant d’énigmes qu’elle peine à résoudre. Comment trouver la clé ? …

 

Mon avis

Entre BD et album, ce livre est vraiment original et change des autres lectures sur le thème de l'adolescence. L'auteure nous raconte son expérience, celle d'une jeune fille timide qui a du mal à se faire des amis dans son nouveau collège et à qui sa meilleure amie manque beaucoup, à travers des bribes de souvenirs, des sensations et des pensées. J'ai trouvé cette forme de narration, très lente et morcelée, très poétique surtout, à l'image des illustrations choisies. On ne trouve pas d'histoire à proprement parlé, ce qui peut dérouter au début, mais plutôt une succession de moments que Brune a vécus, avec la découverte de l'écriture comme échappatoire à son mal-être. Une passion qu'elle intègre dans ce livre pour interagir avec le lecteur, comme si son journal intime devenait aussi le notre dans une mise en abyme. J'ai aussi beaucoup aimé la manière dont le dessin retranscrit les émotions de Brune, en particulier la planche où on la voit entrer dans sa nouvelle classe, d'abord minuscule car impressionnée, puis géante sous le regards des autres.

Une belle découverte ! J'acheterai le tome 2.

 

Les secrets de Brune

©Sarbacane

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:15 - B.D. - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 janvier 2020

Game of Crowns. 1, Winter is cold

game

 

Game of Crowns. 1, Winter is cold

Lapuss', Baba

Casterman, 2017

48 p.

9.95 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Une guerre impitoyable fait rage entre les 7 clans qui règnent sur les 7 royaumes. Leur but ultime : s'emparer des 7 couronnes afin de régner sur tout le territoire !

John Sneeze, Ptyrion, Grodo et la princesse Dénarines comptent sur leurs armées de dragons, de chevaliers ou de zombies pour accomplir leur hobby préféré : fendre le crâne à autrui.

 

 

Mon avis

Avec l'immense succès de la série, il fallait s'attendre à trouver des parodies de Game of Thrones, et en tant que grosse fan, je ne pouvais pas passer à côté. J'ai pu emprunter le tome 1 de cette BD parodique et je me suis bien marrée, regrettant qu'il n'y ait pas plus de pages car elle se lit très vite.

Chaque planche comporte un gag dans lequel on retrouve les grandes lignes et personnages des premières saisons, héros comme personnages secondaires. Cette BD s'adresse donc plutôt aux fans, il vaut mieux connaître la série (ou les romans) pour comprendre les allusions et pouvoir rire des noms modifiés et des situations tournées en ridicule.

Trois tomes sont disponibles.

 

 

© Casterman

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:53 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2020

Mary et la fleur de la sorcière

mary

 

Mary et la fleur de la sorcière

Hiromasa Yonebayashi, Mary Stewart
Nobi Nobi, 2018
384 p.
15.50 €
Ma note : 17/20
Résumé éditeur
C’est l’été, Mary vient d’emménager chez sa grand-tante dans le village de Manoir Rouge. Dans la forêt, la fillette  découvre une fleur mystérieuse qui ne fleurit qu’une fois  tous les sept ans. On l’appelle la « Fleur de la sorcière ».
Pour une nuit seulement, grâce à cette fleur, Mary possèdera  des pouvoirs magiques et sera transportée à Endor, l’école la plus renommée dans le monde de la magie, qui s’élève au-dessus du ciel, au-delà des nuages. C’est là que l’aventure de Mary va commencer !
Mon avis
Adapté d'un roman anglais, ce manga est aussi tiré de l'anime du même nom. Plutôt que les dessins auxquels nous sommes habitués en manga, nous avons donc des captures d'écran du dessin animé, avec lesquels j'avais un peu de mal au début pour la découpe des plans et leur enchaînement, mais on n'y prête rapidement plus attention et c'est assez sympa de lire un manga tout en couleur.
On retrouve un univers très proche de ceux des studios Ghibli, dans les graphismes comme au niveau de l'histoire (Hiromasa Yonebayashi a travaillé pour le célèbre studio et c'est aussi le papa d'Arrietty et le petit monde des chapardeurs et des Souvenirs de Marnie), ainsi qu'une touche d'Harry Potter avec cette école de magie dans laquelle Mary, apprentie sorcière, va mettre les pieds sans rien connaître à la magie.
Aventure, amitié et magie, j'ai passé un bon moment de lecture avec manga oneshot qui m'a donné envie de regarder la version anime.

Bande annonce française finale pour Mary et la fleur de la sorcière

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:11 - Manga - Commentaires [2] - Permalien [#]

10 janvier 2020

La fille de la supérette

G02153

 

La fille de la supérette

Sayaka Murata

Folio, 2019

144 p.

6.90 €

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Trente-six ans et célibataire, Keiko travaille comme vendeuse dans un konbini, ces supérettes japonaises ouvertes 24h/24. Elle n'envisage pas de quitter ce petit univers rassurant, au grand dam de son entourage qui désespère de la voir un jour fonder une famille. Son existence bascule à l'arrivée d'un nouvel employé, Shiraha, lui aussi célibataire.

 

Mon avis

J'ai eu envie de lire ce livre en le découvrant en librairie, d'abord pour sa jolie couverture, mais aussi pour son résumé, qui me laissait entendre que j'allais lire une histoire d'amour nippone. La surprise a donc été totale car ce petit roman est en fait une critique piquante de la société japonaise (qui peut très bien s'appliquer aussi à la notre) et de la pression qu'elle exerce sur les individus.  

Le personnage de Keiko concentre en effet différentes "tares" rejetées par la société : célibataire endurcie et toujours vierge, elle a la trentaine passée, s'est toujours sentie différente et travaille dans le même konbini depuis des années (supermarché de proximité). Un emploi rythmé par des tâches répétitives, presque cérémoniales, qui lui convient parfaitement. Mais cette situation professionnelle et personnelle préoccupe beaucoup sa famille ainsi que Shiraha, un nouvel employé, qui va lui rabâcher sans cesse à quel point elle ne correspond pas aux attentes de la société, lui qui n'aspire qu'à vivre en dehors de celle-ci. Il lui propose alors un drôle de contrat pour qu'on les laisse tranquilles ...

Ce roman m'a d'abord beaucoup surprise puisqu'il ne correspond pas, mais alors pas du tout, à l'histoire romantique à laquelle je m'attendais, mais c'est une bonne découverte. J'ai aimé la réflexion qu'il propose sur les personnes qui ne rentrent pas dans le moule attendu par la société et le portrait du monde du travail au Japon qui m'a rappelé Stupeur et tremblements d'A. Nothomb. Un drôle de conte philosophique moderne !

La fille de la supérette a reçu l'équivalent du Prix Goncourt au Japon.

 

"Ainsi donc le corps, éprouvé par le travail physique, finit par ne plus être "utile". Peu importent le sérieux et l'ardeur que je mets à l'ouvrage, avec les ans, moi aussi, je suis sans doute condamnée à devenir un produit inutile dans cette supérette."

 

 

"Tu ne comprends donc pas ? Les individus en marge de la communauté n'ont aucune intimité. Tout le monde vient nous marcher dessus, sans ménagement. Ceux qui ne contribuent pas, que ce soit par le mariage, en ayant des enfants, en allant chasser ou gagner de l'argent, sont des hérétiques. Voilà pourquoi nous ne pouvons mener notre vie sans être dérangés."

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 12:35 - Contemporains - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2020

Moon Brothers

couv66735671

 

Moon Brothers

Sarah Crossan

Rageot, 2019

373 p.

15.90 €

 

Ma note : 16/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Joe Moon a dix-sept ans. Il vient de quitter New York pour aller vivre un temps au Texas. Son frère aîné, Ed, est en prison là-bas. Jugé coupable du meurtre d’un policier, il attend son exécution dans le couloir de la mort. Or, la date approche. Alors Joe veut être là, aider son frère à affronter ces dernières semaines. Car sinon, Ed sera tout seul. Mais voilà qu'un nouvel avocat reprend la défense du condamné... et il a l'air d'y croire. Joe osera-t-il espérer encore ? 

 

Mon avis

De Sarah Crossan, j'ai lu Inséparables qui fut un gros gros coup de coeur et Swimming Pool, que j'avais beaucoup aimé aussi. Elle fait maintenant partie des auteur(e)s dont j'attends les nouveaux romans avec impatience et j'ai donc naturellement sauté sur Moon Brothers, son dernier roman.

Bien que le thème m'ait intéressée et touchée, celui de la condamnation à mort d'un jeune américain et de la course contre la montre que va entamer son frère pour tenter de l'innocenter, j'ai moins aimé celui-ci. Sans doute à cause des personnages auxquels je n'ai pas réussi à m'attacher malgré l'écriture toujours aussi poétique de l'auteure... Je suis restée comme à distance durant toute ma lecture, ce que je regrette car je n'avais pas eu cette impression avec ses deux autres romans. La critique du système judiciaire américain reste cependant très pertinente et plusieurs passages font vraiment réfléchir via les réflexions cyniques mais réalistes du jeune narrateur.

 

 

 

 

"Ça coûte à peu près quatre millions de dollars, une exécution. Huit fois plus que de garder quelqu’un toute sa vie en prison. Mais bon, c’est pas une raison de pas le faire, apparemment. Quand il s’agit de tuer, on trouve toujours l’argent."

 

 

 

"Ed a été jugé comme un adulte,
enfermé, condamné
à être exécuté
trois ans avant
qu’il soit légalement,
assez grand,
pour se payer une bière
au bar du coin"

 

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:00 - Drames - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2020

* Bilan lecture 2019 *

 

bilan2019

 

 

Il est l'heure de faire le bilan des lectures de l'année ! A ma grande surprise, il est une fois de plus très proche de celui de l'année précédente alors que je pensais avoir beaucoup moins lu :

 

- 49 romans jeunesse

- 11 romans

- 28 BD

- 31 mangas

- 5 albums

- 2 pièces de théâtre

 

 

Voici mes lectures les plus marquantes de 2019 (cliquez sur les couvertures pour avoir mon avis) :

 

 

 

 

  100% Bio - Einstein vu par un ado par QUENTIN  100% Bio - Molière par Alix 

  Renversante par Hinckel  Derrière la porte par Laroche  La tête sous l'eau par Adam  Là-bas tout ira bien par Baussier  Couverture Coupée en deux

Comme des images par Beauvais  Marie et Bronia : Le pacte des soeurs par Henry  couv75270303  9782081394261  Quintland par Dupouy

Dix par Carteron  Point of View : P.O.V. par Bard 

Marie Curie, la femme aux 2 prix Nobel par Yigaël  Olympe de Gouges par Catel  Un été d'enfer ! par Brosgol  Bergères guerrières, tome 1 par Garnier 

Jean Doux et le mystère de la disquette molle par Valette  Le Patient par Le Boucher Couverture La saga de Grimr

Médée, tome 4 : La chair et le sang par Le Callet 

L'atelier des sorciers, tome 1 par Shirahama  Créatures fantastiques, tome 1 par Kaziya  Our summer holiday par Ozaki  Couverture Poison City, tome 1  Le vieil homme et son chat - n'ont plus peur des chiens par Nekomaki 

Jardin secret, tome 1 par Ammitsu  Les Liaisons Dangereuses - Intégrale par Saito  Le tigre des neiges, tome 1 par Higashimura 

 

Blanche-Neige et les 77 nains par Cali  Le dernier clou du cheval de Troie par Baum  La chaise par Kocjan

Couverture L'Amie prodigieuse, tome 1   Couverture Chanson douce  

 

 

 

Objectifs en 2020 : lire moins de jeunesse et plus de classiques (Orgueil et préjugés, Loin de la foule déchaînée, Jane Eyre et surtout des Zola) et de littérature (commencer les Game of Thrones, relire le Seigneur des Anneaux, lire quelques Agatha Christie et sortir un grand nombre de romans de ma PAL, dont la suite et fin de L'amie prodigieuse).

Rendez-vous dans un an pour voir si j'ai réussi à les atteindre ;)

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 16:32 - Planète livres - Commentaires [1] - Permalien [#]

Bilan décembre

 

 

décembre

 

Pour un mois de décembre, c'est un tout petit bilan lecture que je vous propose. Je profite habituellement des vacances pour faire le plein mais le temps et l'envie m'ont cette fois manqués. Pas de coup de coeur parmi ces 4 livres, bien que je pensais que Moon Brothers en serait un, et un abandon pour Marquise.

 

 

Tu es si belle par Kavian   Moon brothers par Crossan   La fille de la supérette par Murata

 

Abandon

Marquise par Richoux

 

 

 

 

 

Je me suis par contre bien ratrappée côté films et séries ! J'ai découvert Django Unchained (pas mon préféré de Tarantino, je ne suis même pas allée au bout), n'ai pas résisté face à la rediffusion des 3 Seigneurs des Anneaux ❤❤❤, ai pleuré une nouvelle fois devant The Impossible, suis partie à bord de l'ISS avec le reportage sur Thomas Pesquet 16 levers de Soleil (un super documentaire mais dont je suis ressortie assez frustrée) et suis retombée en enfance avec mes neveux et nièce avec les programmes télé des vacances. 

Le Bazar de la Charité a tenu ses promesses jusqu'au dernier épisode, j'ai trouvé cette série vraiment bien, et nous sommes plongés dans la dernière saison de The Walking Dead ainsi que dans la mini-série Tchernobyl.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "django unchained""  Le Seigneur des anneaux : la communauté de l'anneau : Affiche  Le Seigneur des anneaux : les deux tours : Affiche  Le Seigneur des anneaux : le retour du roi : Affiche  The Impossible : Affiche

Résultat de recherche d'images pour "16 levers de soleil affiche"  Résultat de recherche d'images pour "kirikou affiche"  Résultat de recherche d'images pour "blanche neige affiche"  Résultat de recherche d'images pour "casse noisette affiche" 

  Résultat de recherche d'images pour "le bazar de la charité""  Résultat de recherche d'images pour "the walking dead saison 9 dvd"Résultat de recherche d'images pour "tchernobyl serie"

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:38 - Planète livres - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2019

Que lisent mes élèves ? #1

 

top emprunts

 

Que lisent nos élèves ?

Je suis toujours curieuse de faire le point sur les livres les plus empruntés dans mon collège et de découvrir ceux des autres. Cette année, le nombre d'emprunts est monté en flèche par rapport au gros flop de l'année dernière, avec 1048 prêts contre 392 !

Mon TOP des emprunts va être influencé par les différents défis lecture auxquels nous participons et que je souhaite quand même intègrer ici (Défi Babelio Junior, Défi Babelio Ado, Prix Littérature Jeunesse Antique et Prix Mangawa)

 

 

 

albums

 

 

 

 

Couverture Max et Lili ne font pas leurs devoirs  Couverture Lili est harcelée à l'école  Résultat de recherche d'images pour "max et lili décident de mieux manger"  Résultat de recherche d'images pour "max et lili disent que c'est pas de leur faute"  Résultat de recherche d'images pour "max et lili ont peur des images"

Couverture Charlie remonte le temps  Résultat de recherche d'images pour "où est charlie à hollywood"  Résultat de recherche d'images pour "quelle histoire charlie"  

 

 

 

 

bd

 

Couverture Thésée et le minotaure  Couverture L'iliade, tome 1 : La pomme de discorde  Couverture L'Iliade, tome 2 : La guerre des dieux  Couverture L'Iliade, tome 3 : La chute de Troie Résultat de recherche d'images pour "les petits mythos 9" 

Couverture Prométhée et la boîte de Pandore  Couverture Persée et la gorgone méduse Résultat de recherche d'images pour "bd gladiateurs naissance" Couverture Télémaque, tome 2 : Aux portes de l'enfer   Résultat de recherche d'images pour "batman les nouvelles aventures"

 

Couverture Roller girl 

 

 

 

mangas

 

 

 

 

Couverture Astra, lost in space, tome 1   Couverture Inazuma Eleven, tome 01   Couverture L'histoire en manga, tome 2 : L'Antiquité grecque et romaine  Couverture Pokémon : Noir et blanc, tome 1  Couverture The legend of Zelda - Phantom Hourglass

  Couverture Dragon Ball Super, tome 1 : Les guerriers de l'univers 6  Couverture La Lanterne de Nyx, tome 1  Couverture Magus of the Library, tome 1  Couverture ReLIFE, tome 01  Couverture Moriarty, tome 1

Couverture Blizzard Axel, tome 1  Couverture Celle que je suis, tome 1  Couverture L'étrange Noël de Monsieur Jack  Couverture My Hero Academia, tome 01 : Izuku Midoriya, les origines  Couverture Ken'en : Comme chien et singe, tome 1

 

 

 

 

romans

 

Couverture Alice de l'autre côté du miroir : Le livre du film de Tim Burton  Couverture Le journal d'une grosse nouille, tome 03 : Une pop star très pesto  Couverture Treize raisons / 13 reasons why  Couverture Journal d'un noob, tome 2 : Super-guerrier 

 

    Résultat de recherche d'images pour "les z'héros grecs" Couverture Soir de Rage Résultat de recherche d'images pour "qui a piqué les contrôles de français" Couverture Amir & Marlène : Coup de foudre en 6e

 

    Couverture Frigiel et Fluffy, tome 1 : Le retour de l'Ender dragon  Couverture Fortnite. Battle Royale. Image associée Couverture Stranger Things : Suspicious Minds  Couverture Casse-Noisette : Le roman du ballet

 

 

 

 

documentaires

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "minecraft le grand livre"  Résultat de recherche d'images pour "fortnite le guide"  Résultat de recherche d'images pour "1 2 3 je code avec scratch"  Résultat de recherche d'images pour "la grande imagerie pompéi" Résultat de recherche d'images pour "bonnes blagues 2"

 

Couverture Ron Weasley : Guide cinéma Couverture Hermione Granger : Guide cinéma Résultat de recherche d'images pour "illusions d'optique le monde"  Résultat de recherche d'images pour "livre une saison au zoo"  Résultat de recherche d'images pour "livre les dieux de l'olympe"

 

Image associée   Résultat de recherche d'images pour "panique à code city" 

 

 

 

 

 

N'hésitez pas à partager les votres en commentaire !

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 13:05 - CDI Collège - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 décembre 2019

Marquise

marquise-600x

 

Marquise

Joanne Trichoux

Sarbacane, 2017

232 p.

15.50 €

 

Ma note : 12/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Un excentrique milliardaire, qui se fait appeler Le Marquis, a fondé une société secrète : les Voluptueuses. La rumeur prétend qu’il a fait construire une réplique du château de Versailles, quelque part sur une île privée au large de l’Écosse, et qu’une centaine de privilégiés y mènent une vie de rêve.
Charlotte et Billy sont prêts à tout pour quitter leur sordide village natal – même à tenter l’impossible.
Ils ont de la chance, cette année : le Marquis organise un casting sauvage pour intégrer de nouveaux membres aux Voluptueuses. Huit jeunes artistes, dont eux, rejoindront finalement l’île paradisiaque où s’ébat la communauté. Mais la vie de château leur réserve bien des surprises…

 

Mon avis

J'ai hésité à chroniquer ce livre car je l'ai abandonné en cours de lecture. J'ai quand même envie de le présenter car, s'il ne m'a pas plu, je lis énormément d'avis de lecteurs pour qui il a été un gros coup de coeur. Alors pourquoi pas vous ?

En plus du résumé, j'ai d'abord été très emballée par les premiers chapitres que j'ai lus, la présentation de cette héroïne badass et un style d'écriture moderne et piquant. L'histoire met un peu de temps à se mettre en place et j'ai alors été très déçue par l'arrivée de Charlotte et Billy au sein du château, qui elle, est assez expéditive : impossible de me plonger dans l'univers décrit alors que c'était ce que j'attendais du roman, et ce sentiment ne m'a pas quittée ! Je n'ai tout simplement pas eu l'impression d'être à Versailles, si ce n'est pour les exubérants personnages secondaires que l'on va croiser et, une fois cette partie passée, je n'ai pas du tout accroché à l'intrigue et à ce qu'ils vont vivre au sein du château. D'où mon abandon, alors que j'avais adoré des série comme La Sélection et que je pensais vraiment aimer celui-là, qui fait figure d'OVNI parmi les autres romans que j'ai pu lire (je ne sais même pas dans quel genre le classer, j'ai mis "thriller" mais ça n'en est pas vraiment un).

Après avoir lu quelques avis en ligne, présageant une fin renversante, j'ai voulu réessayer et reprendre ma lecture, mais rien à faire, au bout de quelques chapitres supplémentaires, je l'ai refermé.

Et vous ? Avez-vous lu Marquise ? Qu'en avez-vous pensé ?

 

 

"Un désaxé plein aux as, voilà à qui j'avais affaire. Un enfant gâté qui avait trop regardé les émissions de Stéphane Bern et s'était convaincu d'être la réincarnation du roi Soleil."

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:58 - Thriller - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 décembre 2019

Apprendre le japonais

 

japonais

 

 

Vous le savez si vous me suivez ici ou sur les réseaux sociaux, depuis plus d'un an, je me suis pris de passion pour la langue et la culture japonaise. Un pays que je connaissais surtout à travers mes lectures de mangas et des romans d'Amélie Nothomb et, avouons-le, les dessins animés de mon enfance et la cuisine japonaise. Je dois mon intérêt récent et grandissant à ma collègue et amie qui anime le Club Japon auquel je participe et qui nous initie aux bases du japonais ainsi qu'aux traditions, à l'histoire et aux particularités de ce pays. Je trouve fascinant qu'elle sache lire, écrire et parler japonais ! Sans compter tout ce qu'elle connaît sur ce pays qu'elle visite tous les ans.

J'ai donc commencé à m'acheter des livres pour poursuivre ce que nous apprenons et pouvoir travailler de mon côté. En voici un tour d'horizon si cela vous intéresse de vous lancer.

Attention cependant, le japonais est une langue très difficile à apprendre, ne serait-ce que le système d'écriture qu'il est impératif de bien maîtriser, et recquiert donc un investissement en temps, du sérieux et une bonne dose de motivation car cela peut être très décourageant si on apprend seul !

Pour vous donner un aperçu, en m'y mettant plus régulièrement cette année et en révisant 30 min plusieurs soirs par semaines, je commence seulement à connaître par coeur les 46 hiraganas (écriture syllabaire) et leurs modifications (vous remarquerez qu'il manque certains sons, comme le "b", "d", "g", "z", que l'on peut créer en ajoutant un symbole ou faire des combinaisons avec la colonne du "y"). Je ne suis capable que de déchiffrer des mots / phrases que je vois écrites. Je n'arrive pas encore à les lire de façon rapide et fluide. D'autres personnes y arrivent plus rapidement.

 

768px-Table_hiragana

 

 

Il me reste tous les katakanas (écriture syllabaire pour les mots d'origine étrangère) à découvrir et apprendre puisqu'il faut aussi les maîtriser... Oui, si vous comparez les deux tableaux, on retrouve des sons similaires aux hiraganas, avec donc un nouveau signe à connaître pour un même son et des signes qui se ressemblent mais ne correspondent pas aux mêmes sons. Je vous avais prévenu que c'était difficile ;)

 

768px-Table_katakana

 

 

Et nous n'avons pas encore attaqué les fameux kanjis (= idéogrammes issus du chinois). J'en connais juste deux ou trois car je veux connaître par coeur les kanas (hiraganas + katakanas) avant de me lancer, mais il en existe plus de 6 000 ! Un Japonais en maîtrise environ 2 000.

 

Exemples : = arbre ; = montagne ; = feu ; = eau

= école ; = 4 ; 雨  = pluie ; = chat ; 日本 = Japon

 

Vous comptez bien, il y a 3 systèmes d'écriture qui se côtoient ! Et il faut également connaître l'ordre de tracé des traits pour chacun d'entre eux et s'exercer à bien les placer à l'aide de quadrillages... Bref, c'est très difficile, beaucoup de signes se ressemblent, mais c'est vraiment passionnant ! Je me demande d'ailleurs comment font les petits Japonais quand on voit que nos élèves ont de plus en plus de mal avec l'orthographe, voire l'écriture...

 

Quant à la grammaire, elle est elle aussi bien différente de la notre, on s'en doutait, et c'est une fois de plus très stimulant de découvrir un autre fonctionnement, apprendre une autre logique ! Pour l'instant, je sais juste me présenter (formules de politesse, donner mon prénom, ma nationalité et mon métier), je connais une vingtaine de mots de vocabulaire et quelques expressions, et je sais poser une question à mon interlocuteur. Par respect pour elle, je ne veux pas prendre d'avance sur ce que nous apprend ma collègue, j'ai juste creusé un peu les quelques points de grammaire qu'on a vus.

 

はじめまして

Hajimemashite = enchanté !

 

 

Passons aux livres 

 

J'utilise presque tous ceux que je vais vous présenter car ils se complètent et n'abordent pas l'apprentissage de la langue et / ou de la grammaire de la même façon. Chacun a ses points forts et ses points faibles.

 

J'ai quand même une préférence pour celui-ci, que je vous conseillerai en premier s'il ne fallait en acheter qu'un :

 

jap

 

Ses + :

- une présentation très attrayante car colorée et aérée

- le mélange pour chaque leçon de dialogues, vocabulaire, point de grammaire, exercices (avec correction) dont exercices d'écriture et infos culturelles

- des leçons synthétiques et courtes

- un CD audio pour écouter les dialogues et s'entraîner à la prononciation

- son prix : 12.90 €

 

Ses - :

- je n'en vois pas vraiment, si ce n'est qu'il est surtout conçu, dans ses thématiques de leçons, pour des personnes souhaitant se rendre au Japon et qui voudraient pouvoir se débrouiller sur place

 

 

20191214_112856

 

 


 

 

 

81JvBa3CdIL

 

C'est le premier livre que j'ai acheté car mon amie me l'avait conseillé. Mais c'est finalement celui dont je me sers le moins.

Ses + :

- aborder l'apprentissage du japonais avec des exemples précis tirés de mangas

- un contenu dense, avec beaucoup d'explications

- une série complète avec 2 tomes dédiés au japonais et 2 autres aux kanjis

Ses - :

- une présentation assez austère, tout en noir et blanc

- un niveau qui me semble plus difficile, avec des explications dont on n'a peut-être pas besoin dès ses premiers pas

- des dessins mangas créés pour le livre par ses auteurs et non des mangas connus (petite déception sur ce point par rapport au titre annoncé)

 

 

 

20191213_163018

20191213_163138

 

 

Je découvre qu'il a été réédité, avec le Cahier d'exercices de l'ancienne édition intégré à celle-ci (que je n'ai donc pas avec mon édition ) :

 

Le Japonais en Manga - Nouvelle édition - Tome 01

 


 

 

 

51D5rIEX9JL

 

 

Ses + :

- son format "cahier d'exercice", avec des quadrillages de différentes tailles pour chaque hiraganas et katakanas : idéal pour s'entraîner à bien les tracer 

- un classement par nombre de traits, et donc par difficulté, et non selon les tableaux habituels pour une progression plus facile (ce qui peut aussi déstabiliser)

 

Ses - :

- très peu d'exercices pour s'entraîner à écrire des mots. Commandé sur Internet sans avoir pu le feuilleter, je pensais qu'il y en aurait bien plus !

 

 

20191213_163236

 

20191213_163257

 

 

 

 


 

 

 

japonais-debutants

 

Acheté l'an dernier dans une librairie japonaise à Paris, j'aurais du faire un peu plus attention en le feuilletant car il est pour l'instant trop difficile à utiliser pour moi puisqu'il n'y a pas les traductions en romaji (caractères latins), dont j'ai encore besoin. Je le laisse pour l'instant de côté

 

Ses + :

- sa présentation colorée

- son format "cahier d'exercices"

- les bases de la grammaire japonaise pour les débutants

- un grand plongeon dans la langue puisqu'aucun romaji, contrairement aux autres livres

Ses - :

- l'absence de traduction en romaji demande donc de bien savoir lire les kanas pour pouvoir faire le moindre exercice

 

 

 

20191214_113608

20191214_113650

 

 


 

 

Il existe bien sûr bien d'autres livres, il y a l'embarras du choix. D'où les points positifs et négatifs que j'ai voulu partager avec vous pour ceux que j'utilise et dont je peux donc parler. 

Je consulte aussi de temps en temps des sites Internet et chaînes Youtube, qui reprennent grosso modo le même contenu que tous ces livres, et me permettent de réviser autrement, de mieux comprendre certains points ou d'en savoir plus sur le Japon et de voyager à distance :

- Cours de Japonais !

- https://www.ici-japon.com

- https://ichiban-japan.com

 

 

Alors, prêt(e) à tenter l'aventure ? Peut-être est-ce déjà fait ? Je suis curieuse de savoir :)

 

Kimono, Fleurs De Cerisier, Filles, Japon, Kyoto

 

A très vite pour un 2è article, consacré cette fois aux livres sur le Japon !

 

あとでね

atodene = à plus tard

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:32 - Documentaires - Commentaires [3] - Permalien [#]