Calypso

Des conseils de lecture, bricolages et animations en littérature petite enfance, jeunesse et young adult.

24 janvier 2017

De feu et de neige

De-feu-et-de-neige

 

De feu et de neige

Anne-Marie Pol

Nathan, février 2017

335 p.

15.95 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

1812, Moscou. Félicité d'Autin, jeune Française de 16 ans, vit avec sa mère sous la protection d'une riche famille russe. Malgré leur différence de classe, Félicité est passionnément amoureuse de Fédor, le fils de la comtesse. Mais tandis que les jeunes gens répètent en toute insouciance Le Jeu de l'Amour et du Hasard, la dernière pièce à la mode de Marivaux, la guerre éclate. Napoléon 1e a décidé d'envahir la Russie, et il est aux portes de Moscou ! Fédor s'engage dans l'armée, tandis que sa famille fuit sans pouvoir emmener ses deux protégées. Voilà Félicité et sa mère livrées à elles-mêmes dans la ville en guerre, alors que le Français est devenu l'ennemi du Russe. Tiraillée entre son amour pour la Russie et son identité française, désespérée de voir Fédor partir à la guerre, Félicité n'a d'autre choix que de fuir pour survivre, entre les flammes de l'incendie de Moscou, puis dans les steppes enneigées de Russie...

 

 

Mon avis

J'ai sollicité l'auteur via son site car je souhaitais pouvoir lui poser quelques questions sur l'écriture de ce roman avant de le présenter mais je n'ai pas encore eu de réponses.

Dans l'avant-propos, elle explique avoir trouvé, caché dans un sac acheté sur une brocante, le journal appartenant à Félicité d'Autin et avoir voulu partager son histoire, dont certains passages manquent et qu'elle a tenté de reconstituer au plus juste. C'est surtout sur ce point que j'aurais aimé avoir des précisions car, si ce point de départ du roman est vrai, il est incroyable !

- - - - - -

Avec l'arrivée de Napoléon aux portes de Moscou, l'héroïne va se retrouver déchirée entre sa nationalité française et son pays de coeur, la Russie, où elle est désormais considérée comme une traître et n'est plus en sécurité. Alors qu'elle s'imaginait vivre des jours heureux avec le beau Fédor, qui vient tout juste de s'engager dans l'armée, sa mère, ancienne comédienne qui ne jure que par la Révolution française, conseille de fuir au plus vite. Commence pour les deux femmes un long périple à travers une Russie devenue hostile...

Pour nous raconter cet épisode de l'Histoire, vécu de l'intérieur, l'auteur a choisi de conserver les citations (souvent courtes) du fameux journal intime, donc le point de vue direct de Félicité, qu'elle complète par des passages racontés par un narrateur extérieur.

Si on trouve une part de romance, ce roman historique tient surtout du récit d'aventure, dans lequel l'héroïne, forte et déterminée, connaîtra un destin extraordinaire. 

 

❄️ Sortie le 9 février ❄️

 

"Qui n'a jamais vu son monde s'écrouler ne peut imaginer mon désarroi. Dès le retour échevelé de ma mère, j'avais compris notre infortune, certes, mais elle m'est tout à coup, apparue avec une clarté insupportable." p.89

 

 

 

Merci aux éditions Nathan

Afficher l'image d'origine

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:40 - Historique - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? 157

 

113321298

Ce rendez-vous a été initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C'est désormais Galleane qui récapitule les liens sur son blog.

blanc

j'ai lu

 

 

 

Une super biographie menée comme une enquête sur la cantatrice Nelly Martyl, qui devint infirmière dans les tranchées et fut surnommée La fée de Verdun.

Les deux derniers tomes d'A silent voice, que je n'ai pas du tout aimés... Je n'ai vraiment pas réussi à m'attacher à Shoko, qui m'éneeeeerve, je trouve certains passages confus et j'aurais aimé une autre fin :(

 

Couverture La Fée de Verdun      

 

 

 

J'ai presque terminé Le peuple du chemin

 

 

 

109970576

 

 

 

 

Pour ma prochaine lecture, je vous laisse voter pour celle que vous préférez via mon compte Twitter (@Linelo05). Comme ça je valide un item du Défi PKJ ;)

 

Cela se jouera entre :

 

Là où tombent les anges par Bousquet  Confessions d'un Ami Imaginaire par Cuevas  Phobos, tome 2 par Dixen

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

 

 

Posté par _Lottie_ à 16:04 - C'est lundi, que lisez-vous ? - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 janvier 2017

Peinture magique : les palais des fées

9781474918756FS

 

 

Peinture magique : les palais des fées

Lesley Sims

Usborne, 2017

6.95 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation éditeur

Un coup de pinceau magique et le palais des fées prend vie : il suffit de tremper le feutre dans un peu d'eau et de le passer sur les illustrations en noir et blanc pour voir apparaître les couleurs comme par enchantement. Le résultat est garanti à chaque fois, grâce à des instructions claires et faciles à suivre. Toute une palette de couleurs attend de révéler la finesse des détails de chaque illustration. Ce livre d'activités procurera des heures de plaisir et de détente aux enfants.
Ils seront captivés par les couleurs qui surgissent sur chaque page et le résultat obtenu, qu'ils pourront conserver et montrer à leurs amis.

 

 

Mon avis

Je voulais absolument pouvoir tester ce nouveau type de coloriages car ils m'intriguaient beaucoup ! Les pages ressemblent à n'importe quel autre coloriage, avec des contours noirs, mais grâce au pinceau fourni et un peu d'eau, on fait apparaître les couleurs en les mouillant. C'est très amusant ! On peut choisir de bien respecter les contours pour un résultat proche du coloriage ou de les dépasser pour jouer avec les dégradés, comme à l'aquarelle. Effet magique garanti !

Comme le pinceau est fin et précis, c'est facile de ne pas dépasser si on ne le veut pas et d'effacer la couleur présente sur le pinceau en le trempant juste une fois dans le verre d'eau.

 

 

IMG_3328

 

IMG_3333

 

IMG_3338

 

IMG_3340

 

 

 

Il existe d'autres titres dans la même collection :

 

La peinture magique Noël  La peinture magique  La peinture magique Le jardin des fées

 

 

 

 

Merci aux éditions Usborne

Afficher l'image d'origine

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 17:31 - Jeux - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 janvier 2017

Liebster Award Livresque 😘

 

J'ai reçu un Liebster Award Livresque de la part de

cropped-the

 

que je remercie encore pour cette nomination 😘

 

 

Comme j'ai déjà participé plusieurs fois à des Liebster Awards, je répondrai juste aux questions posées par Lucie :

 

1 – Pourquoi aime-tu lire ?

Parce que je suis une grande rêveuse et que lire me permet de vivre d'autres vies le temps de quelques pages, de voyager dans le passé et d'assouvir ma grande soif d'apprendre !

2 – Dans quel livre tu aimerais plonger et poursuivre l’histoire à ta façon ?

Je me verrais bien bibliothécaire chez Harry Potter ;)

3 – Quel-est ton genre de lecture favori ?

Je lis de tout mais c'est vrai que j'ai une préférence pour les romances historiques et la SF

4 – Quel-est ton premier souvenir de lecture marquant ?

La série des Christian Jacq sur Ramsès qui a été le déclic pour la lecture quand j'étais ado

5 – Tu préfères des livre neufs ou d’occasion ?

Avant je détestais les livres d'occasion et l'idée qu'on avait lu mon livre avant moi mais maintenant je n'ai plus de préférences. Cela dépend du livre en fait. Un livre que je suis sûre d'avance d'adorer, je vais préférer l'acheter en neuf 

6 – Bibliothèque ou librairie ?

Bibliothèque pour les romans jeunesse, BD et mangas (sinon je ne m'en sortirai pas financièrement et niveau place) et librairie pour les autres livres

7 – Aime-tu offrir des livres ?

J'en offre rarement car j'ai déjà constaté avoir des goûts très différents de mes amies et j'ai donc peur que mes choix ne plaisent pas

8 – Prends-tu des notes pendant tes lectures ?

Ca m'arrive mais je ne le fais quasiment plus. Par contre je mets des petits post-its là où je veux garder des citations.

9 – Fais-tu des recherches sur un livre avant l’acheter ?

Oui, s'il s'agit de livres que je trouve sur les blogs des autres. Je regarde alors sur les réseaux sociaux dédiés aux livres plusieurs avis de lecteurs et les notes reçues. Mais quand je découvre des livres en librairie, je les achète aussi directement en me basant juste sur leur résumé ou l'auteur.

10 – As-tu une librairie favorite ? Laquelle ?

Non mais depuis qu'une librairie itinérante est arrivée près de chez moi et avec qui je travaille, je ne commande plus du tout sur Internet. 

11 – Aimerais-tu écrire un livre toi-même ?

Haha, ça s'est un rêve secret mais je trouve que je n'ai pas de talent, ni pour l'écriture, ni pour inventer des histoires alors je ne sais pas si je me lancerai. Mais peut-être qu'un jour... ;)

 

 

A mon tour de poser 11 questions :

1. Quelle est ta lecture en cours ?

2. Qui est ton book boyfriend ?

3. Aimes-tu participer à des challenges livresques ? si oui, lesquels ?

4. Comment sont rangés les livres de ta bibliothèque ?

5. Un livre que tu aimerais relire ?

6. Ton dernier coup de coeur ?

7. Plutôt BD ou mangas ?

8. Quel auteur (mort ou vivant) aimerais-tu rencontrer ?

9. La couverture d'un livre joue-t-elle un rôle dans ton choix de l'acheter ?

10. Lis-tu des livres en V.O. ?

11. Plutôt série ou one-shot ?

 

J'invite Le coin d'Emilie,Tout ce qu'elle lut cette année-là, I believe in pixie dust et tous ceux qui le souhaite à participer !

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 19:16 - Planète livres - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? 156

 

113526176

 

Ce rendez-vous a été initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C'est désormais Galleane qui récapitule les liens sur son blog.

blanc

j'ai lu

 

 

 

J'ai terminé Never Never, une romance surprenante et distrayante, proche du thriller, et j'ai dévoré 14-14, une correspondance entre deux ados que 100 ans et une guerre séparent !

Toujours sur le thème de la Première Guerre mondiale, mais cette fois en BD, j'ai aussi lu Ambulance 13 (le cycle 1).

Et enfin, j'ai lu quelques romans premières lectures reçus en partenariat.

 

   

 

     

 

blanc

 

 

 

 

 

 

109970576

 

 

 

 

Couverture Confessions d'un ami imaginaire  

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

 

 

Posté par _Lottie_ à 19:17 - C'est lundi, que lisez-vous ? - Commentaires [1] - Permalien [#]

Ambulance 13. Intégrale 1

Couv_216075

 

Ambulance 13. Intégrale 1

Ordas, Cothias, Mounier

Bamboo, 2014

94 p.

19.90 €

 

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Il s'appelle Louis-Charles Bouteloup. Fraîchement diplômé de la Faculté de Médecine, il se retrouve en première ligne, à Fleury, en décembre 1915. Il commande une ambulance hippomobile, surnommée l'As de Pique parce qu'elle est connue aussi bien pour le courage de ses infirmiers, que pour leur manque de soumission au Règlement. Bouteloup est un nom qui compte en politique, car le baron Horace, père de Louis, est député, lieutenant-colonel et proche du général Pétain.
Cette relation privilégiée, loin de le protéger, fera du jeune officier une cible désignée pour les ennemis de l'élu, entre autres le redoutable Georges Clemenceau. Néanmoins, Louis accomplira la tâche épouvantable que la guerre lui impose, en essayant de préserver un humanisme auquel il est attaché jusqu'à la rébellion...

 

 

Mon avis

J'ai acheté cette BD dans le cadre d'un projet sur la Première Guerre Mondiale. Je me souvenais qu'un représentant me l'avait beaucoup vantée, c'était donc l'occasion.

Ambulance 13 nous permet de suivre le quotidien d'un ambulancier, aussi courageux que les soldats qu'il sauve au coeur des tranchées et des combats, le tout de façon très réaliste. On découvre ainsi comment les blessés étaient évacués et leur sort une fois transportés auprès de médecins débordés.

Cette série demande au lecteur de bonnes connaissances sur le contexte politique et historique de l'époque, ainsi que sur l'organisation de l'armée. Sa complexité et le style avec lequel elle nous est racontée pourra donc rebuter certains lecteurs. J'entends par là qu'en plus des graphismes réalistes des scènes de bataille et des blessures (ce qu'on attend avec un sujet pareil), la narration demande un bon (voire très bon) niveau de lecture. Je la conseille donc plutôt pour le lycée ou alors en 4è-3è pour des élèves passionnés par la Première Guerre Mondiale.

A la fin de la BD, un dossier documentaire est consacré au service de santé des armées pendant la guerre de 14-18 (anesthésie, radiologie, hygiène, essor de la chirurgie reconstructrice).

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:42 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Père Noël assassiné !

9782266254007

 

Le Père Noël assassiné !

Kenneth Bogh Andersen

Pocket Jeunesse, 2016

384 p.

17.50 €

 

 

Ma note : 14/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Le père Noël a été assassiné, les lutins et les rennes décimés. Qui pourrait encore sauver Noël ?

Plus de sapins, plus de rennes, plus de lutins et surtout plus de cadeaux !

Le 1er décembre, le Père Noël a été assassiné par un monstre sanguinaire, et ses petits assistants massacrés par une horde de créatures maléfiques. Depuis, la magie de Noël a laissé place à l’effroi.

Mais comment sauver Noël, quand la seule personne assez puissante pour combattre cette malédiction n’était autre que le Père Noël lui-même ?

Katrine, Frederik et Jesper ont vingt-quatre jours pour empêcher l’humanité de s’enfoncer à jamais dans les ténèbres…

 

 

Mon avis

Quoi ?! Un livre dans lequel on se permet d'assassiner le Père Noël ?? Avec une histoire et une couverture pareilles, j'avais sauté sur ce roman à sa sortie en pensant bien faire rire mes élèves. Mais dès les premières pages, on se rend vite compte qu'on ne va pas beaucoup rire (ou alors d'un rire noir...) car Kenneth B. Andersen nous emmène dans un univers très sombre, dans lequel Père Noël et les petits lutins se font littéralement massacrer ! A savoir avant de le proposer à des jeunes lecteurs qui pourraient être choqués...

J'ai bien aimé ce côté dérangeant et glauque du contrepied avec lequel l'auteur reprend les jolis mythes de Noël que l'on connaît. Cela change de ce qu'on a l'habitude de lire et c'est agréable de se laisser surprendre par un peu de folie de la part des écrivains ! Une des premières scènes du livre m'a autant fait rire que mise mal à l'aise, quand le Père Noël, victime du poison qui le tuera, a des hallucinations et se voit en train d'étrangler un des lutins qui est tout le temps après lui !

L'auteur a également su proposer sa propre légende du Père Noël en imaginant, par exemple, qu'il est à l'origine de toutes choses, êtres humains y compris, qu'il confectionne dans son atelier. Et j'ai trouvé le découpage des chapitres bien pensé puisqu'il suit les jours de décembre, comme un calendrier de l'Avent.

Mais le reste de l'histoire n'a pas marché sur moi... Je n'ai pas du tout réussi à accrocher aux aventures de Katrine, Frederik et Jesper et il y a même des moments, avec les voyages dans le temps, où je ne comprenais plus rien de ce qui se passait !

 

 

"Ils continuèrent, encore et encore - Joyeux Noël ! Joyeux Noël ! Joyeux Noël ! - et c'était comme si les mots se transformaient en aiguilles, en aiguilles chauffées à blanc qui frappaient, perçaient, s'enfonçaient dans son cerveau, joyeux Noël, joyeux Noël, joyeux Noël, de plus en plus profondément au point qu'il eut l'impression que son crâne allait exploser. Et lorsque le lutin suivant ouvrit la bouche, le Père Noël tendit le bras, l'empoigna par le cou et, avec un grognement bestial, resserra sa prise de toutes ses forces. Il étrangla la voix, étouffa les paroles, puis le lutin se mit à râler et à gigoter. Son bonnet glissa de sa tête, ses sabots s'entrechoquèrent, ses yeux menacèrent de sortir de leurs orbites, ce qui eut pour seul effet de le faire serrer encore plus fort." p.21

 

 

"Désormais, ils distinguaient les kallikantzaros. Constataient qu’ils étaient dangereusement près. A une trentaine de mètres d’eux, tout au plus.
Ils voyaient aussi ce qu’ils avaient accroché à leurs ceintures.
– Oh, mon Dieu, murmura Aruld.
Des têtes de lutins, par centaines, en guise de trophées."

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 13:13 - Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2017

In My Mailbox 19

 

113391571

Mis en place par Kristi sur son blog The Story Siren et repris en France de puis peu par Lire ou mourir. Le but consiste à faire partager les livres reçus dans sa boite aux lettres chaque semaine, les livres achetés ou empruntés en bibliothèque.

 

blanc

~ Les réceptions de la semaine ~

blanc

 

 

 

 

 

--------------------------------------

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

 

 

 

Et vous, qu'avez-vous reçu ? Acheté ?

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:36 - In my Mailbox - Commentaires [4] - Permalien [#]

14-14

couv74948434

 

14-14

Silène Edgar, Paul Beorn

Castelmore, 2014

320 p.

10.90 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

À l’aube de la Grande Guerre…
 
Adrien et Hadrien ont treize ans et habitent tous les deux en Picardie. Ils ont les mêmes préoccupations : l’école, la famille, les filles…
Une seule chose les sépare : Adrien vit en 2014 et Hadrien en 1914. Grâce à une boîte aux lettres mystérieuse, les deux adolescents vont s’échanger du courrier et devenir amis.
Mais la Grande Guerre est sur le point d’éclater pour Hadrien et leur correspondance pourrait bien s’interrompre de façon dramatique…
blanc
Mon avis
blanc
Bien que je m'attendais à la base à ce que le roman aborde la vie pendant la première guerre mondiale, ce roman est un vrai petit bijou !
blanc
Grâce à une boîte aux lettres magique, deux ados que 100 ans séparent commencent à correspondre et vont lier une amitié très forte. Tout part d'une carte de voeux envoyée à reculons par Adrien, en 2014, pour souhaiter la bonne année à un cousin à peine rencontré et peu estimé, carte qui arrivera dans les mains d'Hadrien en 1914 ! Au départ, ils ne se doutent évidemment de rien et échangent quelques banalités, pour, petit à petit, se confier sur leurs problèmes et voir en l'autre un ami. Quand Adrien comprend qui est vraiment Hadrien, il se passionne pour la Première Guerre mondiale mais il réalise surtout le danger qu'il court avec sa famille. Comment leur venir en aide quand personne ne les croit tous les deux ?
blanc
L'échange de lettres entre les deux garçons permet d'aborder de nombreux thèmes qui parleront aux ados (premiers amours, scolarité, famille), qui pourront s'identifier et s'attacher aux deux personnages. Comme Adrien, on tremble, impuissants, à l'approche de la guerre qui menace le village d'Hadrien, Corbeny, qui n'a pas été choisi au hasard par les auteurs puisque la ville fut envahie dès le début de la guerre et se trouve sur la ligne du Chemin des dames. 
blanc
On s'en doute, on apprend avec ce roman beaucoup de choses sur l'avant et les débuts de la Première Guerre Mondiale et plus particulièrement sur le département de l'Aisne et son chef-lieu, Laon, qui a été occupé par les Allemands un mois à peine après le début du conflit.
blanc
La lecture est très facile, ce livre se dévore et peut être conseillé dès 10 ans comme à 14 ans ou plus. Il a remporté le Prix Gulli 2014, le Prix des Incorruptibles 2016, le Prix Tatoulu 2016 et a même été imprimé dans une version adaptée aux dyslexiques !
blanc
Sur le site de l'éditeur, des dossiers pédagogiques sont téléchargeables pour les enseignants qui en font la demande. Ils contiennent, entre autres, des explications de la part des auteurs, une carte des écrivains ayant participé au conflit et un groupement de textes, la Chanson de Craonne, des pistes d'exploitations pédagogiques, etc
blanc
"Il frissonne, remonte son col et s'aperçoit, stupéfait, qu'une nouvelle boite aux lettres a été installée juste devant la maison. C'est bizarre, elle doit être toute neuve ; en fait,il aurait juré qu'elle n'était pas là tout à l'heure. Ce qui est encore plus bizarre, c'est qu'elle a l'air vieillot et elle est déjà rouillée aux angles. Et puis elle est bleue au lieue d'être jaune..."
blanc
"Dire qu'Hadrien habite à Corbeny, un village tout près de chez lui ! Leurs univers sont tellement différents... Il a une impression bizarre, comme si son cousin était à l'autre bout du monde au lieu d'être à vingt kilomètres."
blanc
"J'ai l'impression que les adultes oublient complètement ce que c'est que d'avoir treize ans, comme s'ils avaient perdu leur mémoire d'enfant en grandissant."
blanc

Posté par _Lottie_ à 14:00 - Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 janvier 2017

🔎 Enquêtes et mystères - Le roman policier 🔦💰

 

enquêtes

 

Cela fait longtemps que je n'ai pas partagé ici mes animations autour des livres. Mais vu votre engouement pour les quelques photos que j'ai mises récemment sur Instagram, voici en détails ce que nous avons fait avec mes élèves, qui se sont appropriés l'évenement et m'ont proposé de supers idées ! 

 

 

 

 

Je suis partie d'une exposition que j'ai empruntée à la Bibliothèque Départementale, qui présente le roman policier en tant que genre littéraire (expo vieillotte dans ses exemples mais quelques élèves l'ont quand même regardée).

 

 

J'ai installé une grande table pour présenter les livres joints à l'exposition et sortir quelques romans policiers de mon fonds, des documentaires sur la police et la police scientifique, les rares livres d'énigmes et enquêtes que j'ai et des magazines sur les grandes enquêtes criminelles, le tout entouré d'un ruban façon "scène de crime" récupéré aux ateliers.

 

 

Pour ne pas salir le lino avec des traces de colle, nous avons dessiné des empreintes de pas à la craie dans tout le CDI. A la base, il fallait tracer les trajectoires d'un suspect pour la future scène de crime (que je n'ai toujours pas pu installer, je le ferai la semaine prochaine et, promis, je vous montre ce que ça donne...). Mais les empreintes s'effacent quand on marche dessus, donc les élèves s'amusent à en redessiner régulièrement un peu partout et je découvre de temps en temps des victimes qui n'étaient pas là la veille ;) On peut dire que ça les éclate bien ! Idem pour les empreintes digitales faites avec mon tampon encreur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme les emprunts surprises de Noël avaient super bien marchés et que les romans policiers ne sont presque jamais empruntés, j'ai eu envie de recommencer, avec cette fois-ci des enveloppes marrons estampillées "Top Secret" que j'ai cachées dans les étagères pour que ça soit plus drôle :D J'ai aussi refait des marque-pages sur le thème.

 

 

 

 

Enfin, j'avais commencé à préparer avec une élève de 6è les panneaux jaunes pour indiquer les indices de la scène de crime quand elle m'a proposé de faire un jeu de piste (ce que je comptais faire à la base mais pas eu le temps). Chaque étape mène à la suivante grâce à une énigme et des éléments cachés dans le CDI. La dernière étape est une question ("Quel est le numéro de la police aux Etats-Unis ?") et donne droit à une insigne de la police pour ceux qui réussissent tout le parcours. C'est elle qui a tout imaginé et installé, et je l'en félicite ! Aidée de quelques autres élèves, leur enquête est un énorme succès ! Beaucoup d'élèves viennent aux récréations pour la faire et j'en ai même qui sont restés exprès en permanence un soir où je faisais une heure supp pour les EPI !

 

 

 

 

Je complèterai cet article avec les photos de la fausse scène de crime. J'ai déjà tout le matériel (plots prêtés par les profs d'EPS, arme du crime, scotch blanc et ruban pris aux ateliers, faux billets imprimés) mais il fallait que les collègues me libèrent une table remplie des nouveaux manuels qu'on venait de recevoir pour que je puisse tout installer.

 

IMG_3221

 

Je terminerai un vous incitant à monter ce genre d'animations ! Perso, j'adore faire ça, surtout quand les élèves s'impliquent. Je referai un jeu de piste dans l'année, plus élaboré, avec des énigmes un peu plus difficiles. Cette animation leur plait vraiment beaucoup et j'observe un vrai travail d'équipe entre eux !

J'ai eu plusieurs remarques comme quoi ça devait me prendre un temps fou à organiser mais pas tant que ça en fait. Pour le matériel, vous l'avez vu, je récupère des éléments à droite à gauche et les élèves m'ont aidée à faire les 3/4 des animations. Donc n'hésitez pas !

 

J'en profite pour vous présenter aussi quelques lectures sur le thème (pas beaucoup car, à part des Agatha Christie, je ne lis quasiment jamais de romans policiers...)

🔎 Dès 8 ans

  

🔎 10 - 12 ans

9782092566145  Couverture Une enquête signée Betty  Couverture L'interrogatoire... Ou ce qui s'est vraiment passé  51WGy25rxkL  

🔎 12 - 15 ans

Couverture Les fausses bonnes questions, tome 1 : Mais qui cela peut-il être à cette heure ?  arsene-lupin-1-kurokawa  9782021051100FS  

                                                 

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:58 - Expositions et animations - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 janvier 2017

L'Arabe du futur. 2

Couv-HD-ARABEFUTUR2-RVB-WEB-tt-width-326-height-468-lazyload-0-crop-1-bgcolor-ffffff

 

L'Arabe du futur. 2

Riad Sattouf

Allary Editions, 2015

160 p.

20.90 €

 

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

Présentation éditeur

Né d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf raconte dans L’Arabe du futur sa jeunesse au Moyen-Orient.

Dans le premier tome (1978-1984) le petit Riad était ballotté entre la Libye, la Bretagne et la Syrie.

Dans ce second tome, qui couvre la première année d’école en Syrie (1984-1985), il apprend à lire et écrire l’arabe, découvre la famille de son père et, malgré ses cheveux blonds et deux semaines de vacances en France avec sa mère, fait tout pour devenir un vrai petit syrien et plaire à son père.

La vie paysanne et la rudesse de l’école à Ter Maaleh, les courses au marché noir à Homs, les dîners chez le cousin général mégalomane proche du régime, les balades assoiffées dans la cité antique de Palmyre : ce tome 2 nous plonge dans le quotidien hallucinant de la famille Sattouf sous la dictature d’Hafez Al-Assad.

 

 

Mon avis

Par manque de temps, je n'avais pas présenté ici le premier tome que j'avais pourtant adoré. Je me rattrape donc avec le tome 2 que j'ai lu pendant les vacances et que j'ai tout autant aimé.

Riad Sattouf partage avec beaucoup de tendresse son enfance pas comme les autres, entre la pauvreté du Moyen-Orient où son père, originaire de Syrie et professeur à l'université, a installé sa famille, et la France, où il retrouve ses grands-parents maternels le temps des vacances.

Ce qui est génial dans cette BD, en plus de tout ce qu'on peut y apprendre de passionnant sur l'histoire et la culture des pays traversés, c'est l'angle avec lequel tout nous est raconté, c'est à dire, à travers les yeux d'un enfant. L'auteur a su retrouver son regard et sa naïveté d'enfant et intervient, en tant qu'adulte, pour apporter des précisions au lecteur, et cette double lecture des événements est souvent très drôle !

Ce 2è tome est surtout centré sur le début de la scolarité du petit Riad, avec une maîtresse aux méthodes d'enseignement terrifiantes...

 

 

 

L'Arabe du futur

© L'Arabe du futur, de Riad Sattouf - Allary Editions

 

 

Déjà récompensée par le Prix Fauve d'Or du Festival d'Angoulême en 2015, le tome 3 figure dans la sélection 2017. Pour moi, c'est une des meilleures BD que j'ai lues, je la conseille vraiment !

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 12:08 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 janvier 2017

Never Never. 1

9782755623444

 Never Never. 1

Colleen Hoover, Tarryn Fisher

Hugo Roman, 2016

197 p.

13.50 €

 

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

 

 Résumé éditeur

Leur futur est dans la redécouverte de leurs souvenirs.

Depuis ce matin, Silas et Charlie ne savent plus qui ils sont ni quel est leur passé.

Pourtant, ils devraient avoir beaucoup de souvenirs communs.

Ils se connaissent depuis longtemps et ont toujours été ensemble.

Il leur faut maintenant reconstituer leur passé et se redécouvrir mutuellement.

Et surtout, ne plus jamais, jamais oublier.


 

 

Mon avis

A force de le voir passer sur Instagram et la blogo, je me suis laissée tenter par les avis positifs que j'ai pu lire et par la jolie couverture (qui en plus est toute douce) 😍

La situation dans laquelle se retrouvent Charlie et Silas, et sur laquelle s'ouvre l'histoire, m'a tout de suite beaucoup emballée et intriguée ! Comme après un black-out total, les deux héros ignorent qui ils sont, où ils sont, qui sont les personnes qu'ils côtoient, leur famille, etc. Tout ce qu'ils savent, c'est qu'ils sont liés par la même amnésie... et par le couple qu'ils formaient.

Le roman va alterner leur deux points de vue et, si au départ ils sont aussi perdus l'un que l'autre, avec le sentiment désagréable d'habiter le corps de deux étrangers, ils vont petit à petit prendre deux directions opposées dans leurs réactions et réflexions. A eux de donner le change aux autres (qui commencent à trouver leur comportement étrange), de les questionner subtilement et de retracer le fil des dernières 48h pour trouver des réponses.

J'ai beaucoup aimé cette idée, qui obsède les personnages : en ne sachant plus qui ils sont, sont-ils devenus des personnes différentes ? doivent-ils coller à ce qu'était leur vie avant ou repartir à zéro ?

 blanc

Never Never est une romance à double voix originale avec sa construction proche d'un thriller. Ce ne sera pas le gros coup de coeur que j'espérais car, passé la première partie, j'ai trouvé quelques longueurs dues à des répétitions, mais j'ai quand même passé un très bon moment et lirai la suite !

 

blanc

 

"Si je la connaissais mieux, je la serrerais dans mes bras, lui tiendrais la main. Je ne sais pas... Comment consoler une compagne de quatre années qu'on vient de rencontrer."

 

blanc

 

"- Tu penses que tu peux me faire t'aimer à nouveau ?

Je l'ai regardé et j'ai fait un mouvement de la tête.

- Non, je vais te faire tomber amoureuse de moi une seconde fois."

 

blanc

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:52 - Sentimental - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 janvier 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? 155

 

113729513

 

Ce rendez-vous a été initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. C'est désormais Galleane qui récapitule les liens sur son blog.

blanc

 

j'ai lu

 

 

 

 

J'ai juste terminé De neige et de sang, que j'ai beaucoup aimé et pour lequel j'aimerais bien poser quelques questions à l'auteur avant de rédiger ma chronique :)

 

Couverture De feu et de neige

 

blanc

 

 

 

J'aurais fini ce soir Never Never :

Colleen Hoover et Tarryn Fisher - Never Never Saison 1 : .

 

Leur futur est dans la redécouverte de leurs souvenirs.

Depuis ce matin, Silas et Charlie ne savent plus qui ils sont ni quel est leur passé.

Pourtant, ils devraient avoir beaucoup de souvenirs communs.

Ils se connaissent depuis longtemps et ont toujours été ensemble.

Il leur faut maintenant reconstituer leur passé et se redécouvrir mutuellement.

Et surtout, ne plus jamais, jamais oublier.

blanc

109970576

 

 

 

 

Silène Edgar et Paul Beorn - 14-14. 

 

 

 

Et vous, que lisez-vous ?

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 17:18 - C'est lundi, que lisez-vous ? - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 janvier 2017

Chaque soir à 11 heures

couv10075197

 

Chaque soir à 11 heures 

Malika Ferdjoukh

Flammarion jeunesse, 2016

401 p.

14 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Willa Ayre s'est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. lago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre l'étrange et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure singulière.
De la grande maison obscure cachée au fond de l'impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix...

 blanc

 

Mon avis

J'ai choisi de lire ce livre un peu par hasard car il était disponible à la bibliothèque et je l'avais déjà croisé en librairie. A première vue, il ne m'emballait pas plus que ça mais j'étais quand même curieuse de découvrir ce qu'il pouvait bien se passer, chaque soir à 11 heures... J'ignore si c'est volontaire de la part de l'éditeur, mais la couverture et la mention "romance" induisent beaucoup en erreur ! L'histoire n'est pas celle à laquelle on s'attendrait (une romance avec rendez-vous nocturnes ?) et tourne plutôt autour d'une enquête que va mener l'héroïne pour percer le secret de famille du mystérieux Edern, dont elle se rapproche...

Du début à la fin, je me suis complètement laissée portée et surprendre par ce roman, que je classerais plutôt en thriller, et j'ai adoré ça ! Personnellement, je n'ai pas réussi à anticiper où l'histoire allait nous emmener et l'ai dévorée pour connaître la suite des rebondissements. Je découvre aussi l'écriture à la fois poétique et pleine de piquant de Malika Ferdjoukh, dont c'est le premier roman que je lis mais il ne sera pas le dernier ;) J'ai maintenant très envie de lire Broadway Limited, que l'on m'a chaudement conseillé !

blanc

 

"Je ne sais pas vous, mais moi, si j'ai lu et aimé le livre que lit un passant, eh bien ce passant devient un peu mon ami. Tant pis pour lui s'il l'ignore et l'ignorera toute sa vie."

blanc

 

"Elle a attendu un moment avant de se décider à parler.
- C’est… cette maison, articula-t-elle dans un souffle quasi inaudible. La nuit, elle… elle me fait peur.
Ses doigts effleurèrent le clavier d’Alice, comme pour étouffer l’écho de ce qu’elle venait de dire.
- Peur ? Pourquoi ?
In petto j’étais d’accord. Cette baraque aurait fichu la trouille à n’importe qui de la vraie vie. Mais était-on dans la vraie vie, ici ? Marni avança plus près, en tenant son tabouret.
- Le soir, il y a ces bruits… Chaque soir. A la même heure. Vers onze heures.
- Des bruits ? ai-je répété sottement.
- Ça me réveille. Enfin, j’ai l’impression que ça me réveille. Je sais qu’il est 11 heures parce que la grande pendule du palier sonne onze coups.
- Celle dont les aiguilles ont du mal à dépasser 11 heures ?
- Roch les remet à l’heure… Mais une fois qu’elle a sonné les onze coups, elle ne sonne plus. Et après… j’entends les bruits."

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:40 - Thriller - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 janvier 2017

Daisy, lycéennes à Fukushima. 1

daisy-01-akata

Daisy, lycéennes à Fukushima. 1

Reiko Momochi

Akata, 2014

183 p.

6.95 €

 

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Depuis le terrible tsunami qui a frappé Fukushima, Fumi n'ose plus sortir de chez elle. Trop Inquiète pour sa santé, à cause des éventuelles radiations émises par la centrale. Pourtant, en dernière année de lycée, il faudra bien qu'elle se décide à retourner en cours. Mais est-il seulement possible de recommencer à vivre et de faire comme si de rien n'était, quand même une simple pluie représente la menace d'une contamination radioactive ? heureusement, elle pourra compter sur Moé, Ayaka et Mayu, ses trois meilleures amies.
Ensemble, elles comptent bien profiter de la vie, et surtout sortir toutes diplômées du lycée ! Elles décident alors de recréer leur groupe de musique, Daisy, pour se redonner du courage. Mais très vite, la réalité les rattrape et... Plusieurs années après la catastrophe du 11 mars 2011, et tandis que le monde entier semble vouloir oublier que la situation à Fukushima est encore loin d'être réglée, une artiste courageuse décide de briser la loi du silence.

 

 

 

Mon avis

Une fois le choc de la catastrophe de Fukushima passé, s'est-on demandé ce qu'il advenait des habitants restés sur place ? Car malgré la peur des radiations, minimisées par le gouvernement, tous n'ont pas fui la ville et la vie doit continuer...

Reiko Momochi s'est basée sur plusieurs témoignages pour nous raconter, à travers l'histoire d'un groupe de lycéennes, le quotidien de ces habitants, entre optimisme et sentiment de rejet. On découvre ainsi d'un côté les travaux titanesques (mais dont on peut remettre en question l'efficacité) mis en oeuvre pour déblayer la ville et les mensonges des autorités pour rassurer la population, et de l'autre, la peur qui domine malgré tout et qui fait des habitants de Fukushima des pestiférés dont tout le monde se méfie. Le groupe d'amies va en faire les frais, d'une manière ou d'une autre, mais elles refusent de se laisser abattre et veulent vivre leur dernière année de lycée comme les autres, en commençant par reformer leur groupe de musique.

 

Ce manga a donc une portée documentaire passionnante et lève le voile sur une réalité que l'on ignore. Je le conseille dans tous les CDI (pourquoi pas pour une exploitation pédagogique ?), d'autant plus qu'il n'est qu'en 2 tomes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:50 - Manga - Commentaires [0] - Permalien [#]