Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

01 mai 2021

Bilan Avril

 

 

bilanavril

 

Bien contente du bilan de ce mois-ci ! J'ai eu plus de temps et surtout d'énergie pour reprendre un bon rythme de lecture comme avant (vous comprendrez bientôt pourquoi ;)

Vous pouvez cliquer sur les différentes couvertures pour lire mon avis :

 

                                                                                                  💜

Renaissance : 6 histoires qui réinventent le monde par Coste         Couverture Le sel de nos larmes

                                                                                                 💜

Princesse Sara, tome 6 : Bas les masques par Alwett   Princesse Sara, tome 7 : Le Retour de Lavinia par Alwett  Princesse Sara, tome 8 : Meilleurs Voeux de mariage par Alwett  Animal Jack, tome 1 : Le coeur de la forêt par Toussaint

Couverture Kushi, tome 1 : Le lac sacré  Couverture Les enfants du temps, tome 1 

 

 

 

(Re)lecture en cours

https://img.livraddict.com/covers/62/62424/couv25468484.jpg

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:57 - Planète livres - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 avril 2021

Les enfants du temps

couv64022186

 

Les enfants du temps

Makoto Shinkai, Wataru Kubota

Pika, 2020

192 p.

7.50 €

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Hodaka, un jeune lycéen, fugue de son île natale pour tenter sa chance, seul à Tokyo. Sans argent ni emploi, il tente de survivre dans la jungle tokyoïte et trouve un job dans une revue dédiée au paranormal. Sous les incessantes pluies dont la métropole est victime, Hodaka est dépêché pour enquêter sur l'existence d'une "fille-soleil", capable de dissiper les nuages et d'appeler de ses voeux le soleil. Peu convaincu par cette légende urbaine au début, le garçon va changer d'avis après sa rencontre avec la jeune Hina...

 

Mon avis

Après Your name et 5 cm per second, Makoto Shinkai revient avec une nouvelle histoire emplie de poésie. J'ai beaucoup aimé cette légende de "fille-soleil", incarnée par la douce Hina qui a le don de faire cesser la pluie avec une prière, dans un Tokyo en proie à des pluies incessantes

Je reproche néanmoins à ce manga ce qui m'avait déjà dérangée dans Your name, à savoir qu'il n'est pas toujours facile de suivre ce qu'il se passe d'une case à l'autre. Les enchaînements d'actions sont assez confus et les personnages secondaires difficiles à bien identifier. Idem pour leur rôle dans l'histoire, mais il deviendra plus clair dans le tome 2. 

 

 

enfantstemps1

enfantstemps2

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:01 - Manga - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2021

Le sel de nos larmes

A58071

💜

Le sel de nos larmes

Ruta Sepetys

Gallimard Jeunesse, 2016

496 p.

16.50 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Hiver 1945. Quatre adolescents. Quatre destinées.

Chacun né dans un pays différent.
Chacun traqué et hanté par sa propre guerre. Parmi les milliers de réfugiés fuyant à pied vers la côte de la mer Baltique devant l'avancée des troupes soviétiques, quatre adolescents sont réunis par le destin pour affronter le froid, la faim, la peur, les bombes... Tous partagent un même but: embarquer sur le Wilhelm Gustloff, un énorme navire promesse de liberté...

 

Mon avis

D'origine lituanienne, Ruta Sepetys est partie de sa propre histoire familiale pour imaginer ce roman, son père ayant été déporté. 

Les 4 héros qu'elle imagine viennent de pays différents et ont déjà tout un parcours derrière eux avant de se rencontrer : Florian est un Prussien qui s'est donné une mission à mener à bien, Joana une jeune infirmière qui a du fuir la Lituanie et quitter sa famille, Emilia une adolescente polonaise déjà bien malmenée par des soldats et Alfred un Allemand partisan du nazisme. Chacun a ses secrets et ses failles, que l'on va découvrir petit à petit.

Malgré ses 500 pages, j'ai DE-VO-RE ce livre !

D'abord parce qu'il se présente sous forme de roman choral, avec une alternance entre le récit des 4 personnages principaux et que ceux-ci sont à chaque fois très courts (2-3 pages). Il se lit donc très vite. Ensuite pour ses personnages justement, tous hyper attachants, que ce soit les héros (excepté Alfred qui est plutôt antipathique dès le départ) ou les personnages secondaires qui vont croiser leur chemin. Enfin, pour le drame qu'il évoque, un épisode de la Seconde Guerre Mondiale que l'on ne connaît pas, le naufrage du Wilhelm Gustloff qui fit près de 9 000 victimes, principalement des civils cherchant à fuir l'avancée de l'Armée Rouge.

C'est un roman très touchant, parfois dur, plusieurs passages m'ont d'ailleurs arraché une larme...

 

 

"Deux nations en guerre se sont emparées de la Pologne, telles deux fillettes se battant pour une poupée. L’une tenait la jambe, l’autre, le bras. Elles tiraient si fort que la tête a fini par se détacher d’un seul coup.
Les nazis ont envoyé notre peuple dans les ghettos et des camps de concentration.
Les Soviétiques ont envoyé notre peuple dans les goulags en Sibérie."

 

 

" Au moment même où l’on croit que la guerre nous a pris tout ce qui nous était le plus cher au monde, on rencontre quelqu’un et on se rend compte qu’on a toujours plus à donner."

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 14:39 - Historique - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 avril 2021

Papa, l'argent et moi...

Papa-l-argent-et-moi

Papa, l'argent et moi...

Julien Artigue

Oskar, 2021

112 p.

7.95 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

« Pas facile de vivre seule avec un père obsédé par l'argent. Depuis que tu es partie, maman, la maison est devenue un enfer ! Le coiffeur : fini ! Les bains : fini ! Le chauffage :
Fini ! Même l'internet et le téléphone portable, je n'y ai plus droit... Et tout ça sous prétexte de sauver la planète. Ce n'est pas de l'écologie, c'est de la tyrannie sur enfant de onze ans !
Qu'est-ce que papa peut bien faire de tout cet argent mis de côté ? Tu le sais, toi ? Suite de l'enquête dans ma prochaine lettre. »

 

Mon avis

La jeune narratrice enchaîne les lettres adressées à sa maman pour lui raconter un quotidien qui devient de plus en plus difficile à supporter à la maison : son père semble avoir développé une obsession pour l'argent et les économies. A n'y rien comprendre quand la situation bascule sans raisons apparentes et qu'en plus, elle tombe sur sa feuille de salaire, plutôt généreux. Loin d'être un radin, son père cache malheureusement une réalité plus dure qu'elle ne se l'imagine.

Dernier titre de la collection Les droits des enfants, ce petit roman montre comment une famille peut basculer dans la précarité et les parents chercher à préserver maladroitement leur(s) enfant(s) en leur cachant la vérité. On devinera assez facilement la situation du papa, contrairement à la narratrice qui va mener l'enquête, mais on restera dans le flou concernant l'absence et le silence total de la maman.

 

 

"Evidemment, on n'est pas partis à Tignes pendant les vacances d'hiver. Ça m'a manqué de ne pas skier. Et c'est pareil pour la mer : cet été, on n'est pas non plus retournés à la Grande-Motte. Pas de villa au bord de la plage, pas de château de sable, pas de restaurant avec un groupe de rock qui joue pendant qu'on dévore une délicieuse pizza trois fromages. A la place, papa et moi, on est restés ici à manger des pizzas surgelées toutes molles."

 

"Quand je lui demande des comptes pour savoir si tel ou tel objet a disparu, il me répond toujours :

- Ça ? Je l'ai remisé à la cave."

 

 

Dans la même collection, j'ai présenté :

 

La spirale par Benastre  C'est moi qui décide! par Godel  Finies les chatouilles ! par Bayar  

 

 

Posté par _Lottie_ à 16:05 - Récits de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 avril 2021

La tête dans les étoiles

 

rocket-2626067_960_720

 

 

 

 

9782092566930

 

Un poster représentant une scène spatiale que l'on complète avec les gomettes de la bonne couleur pour faire apparaître véhicules et personnages.

 

 

 

 

 

 

9781474907521FS

 C'est parti pour un voyage dans l'espace ! Embarquement à bord d'une fusée pour découvrir la vie des astronautes, leur équipement et leurs missions. En jouant avec les rabats et les découpes, l'enfant aura l'impression de partir à leurs côtés pour ce merveilleux voyage : décollage de la fusée, apesanteur sur la Lune, vie à bord de la station spatiale, habillement du cosmonaute, sortie dans l'espace, sans oublier quelques rappels sur le système solaire et une pointe d'humour pour finir avec un petit extraterrestre qui nous fait signe depuis sa planète.

 

 

 

 

Couverture Le chastronaute

Devenu une star sur Internet, Pitre est repéré par le CNES pour une mission inédite : l'astronaute Daniel Air est pris d'une peur panique de retourner dans l'espace et pense que la présence du chat le plus drôle du net comme compagnon de voyage le rassurera. Et voilà les maîtres de Pitre qui acceptent sans lui demander son avis ! Après un rapide entraînement au centre spatial de Kourou, Pitre est prêt pour partir dans l'espace... ou pas...

Ce petit roman est avant tout drôle mais il peut aussi faire réfléchir, subtilement, sur le statut des animaux.

 

 

mission-mars-18382-300-300

 

Direction Mars ! Dans ce livre type "livre dont tu es le héros", au lecteur de prendre les bonnes décisions pour ne pas mettre en péril la mission, voire la vie de l'équipage !

 

 

 

 

 

 

 

814YSuz0QXLamour-coeur-00030

12 candidats, qui n'ont rien à perdre, ont accepté de partir pour une folle mission, sans retour possible : partir coloniser Mars. Le temps du trajet, filles et garçons sont séparés dans deux modules différents et ne vont se rencontrer dans un parloir que 6 minutes, à tour de rôle, selon un principe de speed-dating. Le tout, télévisé, bien sûr, puisque le programme Genesis participe à une émission de téléréalité dans lequel spectateurs du monde entier et sponsors vont miser de l'argent sur les candidats. Ces dons décideront du confort des couples une fois sur Mars.

 

Les couples ont donc quelques semaines pour apprendre à se connaître et annoncer, au moment de l'atterrissage, qui sera leur conjoint pour le reste de leur vie. Mais peut-on se dévoiler en 6 minutes seulement ?

 

phobos,-tome-2-701013     couv74967841  

 

 

128939512

 

La biographie de Katherine Johnson, mathématicienne d'exception dont les calculs ont permis aux Américains d'envoyer les premiers hommes sur la Lune. 

 

 

 

 

 

 

 

dans-la-combi-de-thomas-pesquetamour-coeur-00030 

Même si on se doute bien que Thomas Pesquet a suivi un entraînement intensif pour pouvoir partir dans l'espace, je vous assure qu'on est très loin d'en imaginer l'ampleur ! Marion Montaigne revient sur tout son parcours, depuis les phases de tests pour faire partie de l'aventure à l'annonce de sa sélection, sa formation de 7 ans à travers le monde durant laquelle il doit aussi bien apprendre à parler russe que savoir réparer les équipements de l'ISS, sa préparation physique à la vie en apesanteur, son quotidien à bord de l'ISS, sa sortie dans l'espace et son retour sur Terre, entre réadaptation, visites médicales et médiatisation. On apprend un millier de choses passionnantes sur le métier d'astronaute comme sur les coulisses des agences spatiales et les enjeux économico-politiques qui se jouent grâce à cette BD où tout est expliqué avec simplicité et beaucoup d'humour.

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:20 - Sélections - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 avril 2021

Si tu avances

couv19842362

 

Si tu avances

Cathy Ytak

Nathan, 2021

64 p.

8 €

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Avant son entrée en classe de Première, Katja a décidé de consacrer ses vacances d’été à la reconstruction de murets en pierre sèche dans le sud de la France. Elle n’est ni sportive ni habile, mais le beau Quentin sera aussi sur ce chantier. Seulement, lorsqu’elle comprend que ses sentiments ne sont pas partagés, Katja perd pied…

 

Mon avis

Katja est amoureuse de Quentin, le fils du patron de son père. Quand elle part le rejoindre sur un chantier dans le sud de la France, elle s'imagine pouvoir enfin se rapprocher de lui et peut-être réaliser son rêve de sortir ensemble.

Mais rien ne va se passer comme prévu, le chantier est beaucoup plus difficile physiquement que ce qu'elle pensait et Quentin n'est pas du tout dans la même optique de séduction qu'elle. Un coup dur dont elle ne pense pas pouvoir se remettre. La bienveillance des autres ouvriers bénévoles sera sa planche de salut.

Une fois de plus, cette collection propose un texte court mais qui cible un sujet fort, ou comment, à l'adolescence où les émotions sont exacerbées, un chagrin d'amour peut prendre des proportions terribles.

 

 

"Elle marche droit devant elle d'un pas décidé, ne sent plus la fatigue, ne sent plus rien d'autre que cette fuite en avant qui la stimule et la tétanise en même temps.

Une idée jailli de nulle part et s'impose, terrassant toute possibilité de réflexion rationnelle : tout arrêter, en finir, mourir."

 

 

 

Merci aux édition Nathan

nathan

 

 

Dans la même collection, j'ai présenté :

       

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:23 - Drames - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2021

Kushi. 1

kushi

 

Kushi. 1, Le lac sacré

Patrick Marty, Golo Zhao

Fei, 2017

96 p.

9.50 €

 

Ma note : 15/20

 

 

Résumé éditeur

Au début des années 80 en Chine, dans un petit village reculé de Mongolie Intérieure, Kushi vit en harmonie avec la steppe et ses belles étendues généreuses, mais au fragile équilibre. Kushi est orpheline. Apparue mystérieusement dans le village alors qu’elle n’était qu’un bébé, elle est considérée comme le mouton noir de sa communauté. Trop turbulente, cette surdouée recueillie et élevée par une vieille chamane, agace et attise la méfiance des villageois qui la traitent de petite sorcière. Quand elle découvre les agissements de Bold, un bandit local prêt à tous les crimes pour s’enrichir au détriment du fragile équilibre de la steppe et de ceux qui y vivent depuis des millénaires, une lutte sans merci s’engage entre la jeune fille, cet escroc sans foi ni loi et les tenants d’une certaine idée du progrès.

 

Mon avis

Une jolie découverte, surtout pour les graphismes et le contexte géographique de la Mongolie. J'ai cependant trouvé l'histoire de ce premier tome assez pauvre par rapport à ce qu'elle aurait pu être, ou du moins, trop répétitive dans les course-poursuites entre Kushi et Bold. J'aurais préféré découvrir davantage la vie quotidienne et les traditions du village. La suite laisse cependant présager une histoire plus prenante !

 

kushi1

kushi2

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:31 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2021

Animal Jack. 1

couv54477611

💜 

Animal Jack. 1, Le coeur de la forêt

Miss Prickly, Kid Toussaint

Dupuis, 2019

104 p.

9.90 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Jack a le pouvoir extraordinaire de se transformer en l'animal de son choix. Si cette faculté incroyable est un don dans bien des situations, elle devient une malédiction quand il s'agit de manger proprement ou de bien se tenir en classe. Mais quand les enfants de la ville se mettent à disparaître les uns après les autres, ce pouvoir lui sera bien utile pour mener l'enquête...

 

Mon avis

Je découvre cette BD grâce à une offre de lecture gratuite en ligne de l'éditeur et c'est un petit coup de coeur ! Si j'ai eu un peu peur au départ qu'il ne s'agisse que d'une succession de gags dans lesquels on verrait Jack se transformer selon les situations, il y a bel et bien une histoire à suivre et elle est très jolie, avec un message écologiste de protection de la forêt et des animaux.

Cette BD s'adresse plutôt à des jeunes lecteurs, l'histoire et les textes étant simples, ainsi que la lecture des planches, composées de seulement 4 cases ou ne formant qu'une (double) page. J'ai trouvé le tout très réussi, en particulier les dessins des animaux, drôles quand il s'agit des transformations de Jack ou touchants quand ils sont montrés dans leur milieu naturel.

Une belle découverte que j'achèterai pour mes élèves !

 

 

animal 1

animal2

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:58 - B.D. - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 avril 2021

Renaissances

9782748527278

 

Renaissances : 6 histoires qui réinventent le monde

Syros, 2021

328 p.

14.95 €

 

Ma note : 16/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Le Monde d’Avant est en train de s’effondrer, ou n’existe déjà plus. Il faut construire le Monde d’Après. Le réinventer. Changer les mentalités, les modes de fonctionnement. Six grands noms de la science-fiction échafaudent des univers possibles, à portée de main, qui sont autant de raisons de croire en l’avenir, en un avenir désirable. Vous ferez la connaissance de Violette, Agnès, Yüna, Karl, Gwen, Sofia et des habitants de la Douceur… Que ces personnages de fiction vous accompagnent dans vos rêves d'une société solidaire plus juste et plus humaine.

 

Mon avis

En complément de l'exposition Renaissances à la Cité des sciences et de l'industrie, 6 auteurs ont été invités à proposer leur vision de ce que pourrait être le monde de demain. Chaque point de départ de ces 6 nouvelles de science-fiction sera donc un problème ou sujet de société actuel comme l'agriculture locale, le survivalisme, l'importance de l'art, l'addiction à Internet, l'entraide ou encore la violence.

Si toutes les nouvelles m'ont beaucoup plu, j'ai eu une petite préférence pour le récit de Nathalie Stragier, La fin du monde, dans lequel il est question de passer un permis Internet pour avoir le droit d'y accéder. Une histoire et des questionnements que j'aurais aimé retrouver dans un roman plus détaillé.

J'ai aussi apprécié la surprise que nos offre la nouvelle de Florence Hinckel, La ferme au chapeau vert, puisqu'on retrouve le personnage de Sofia (Ce qui fait battre nos coeurs, que j'ai en plus lu récemment), dont le coeur est artificiel, et qui sera prisonnière malgré elle de sa belle-famille survivaliste. 

 

 

" - Eveiller les enfants à l'art, c'est une noble tâche. Mais les temps ont changé, malheureusement... Nous ne pouvons plus nous payer ce luxe. Nous devons désormais préparer ces enfants à vivre dans un monde dur, un monde sans pitié. L'éducation sert à ça. Une fois grands, aux travaux, ils n'auront plus le temps de se distraire. Tu crois que savoir dessiner leur servira le jour où il faudra réparer le toit des écuries ? Tu crois vraiment que jouer la comédie les aidera la prochaine fois que nos récoltes seront gâchées par un mauvais printemps ou canicule ?"

C. Lambert, La fresque

 

" Tout le monde le savait. L'examen pratique visait à identifier les gens qui pourraient devenir accros à Internet, c'est-à-dire presque tout le monde. Pour réussir, il fallait donc se montrer capable d'avoir une utilisation responsable et raisonnée du réseau."

N. Stragier, La fin du monde

 

 

Merci aux éditions Syros

syros_logo_18_2_2014_1

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:44 - Science-fiction - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2021

Combien de pas jusqu'à la lune

Combien-de-pas-jusqu-a-la-lune

 

Combien de pas jusqu'à la lune

Carole Trébor

Albin Michel, 2019

448 p.

15.90 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Dans les années 1920, en Virginie occidentale, Joshua et Joylette habitent une modeste ferme avec leurs quatre enfants, à qui ils transmettent leur curiosité du monde et une dignité teintée de modestie. « Vous êtes aussi bons que n’importe qui dans cette ville, mais vous n’êtes pas meilleurs. », ne cesse de répéter le père. Katherine, la benjamine, passe ses journées à compter. Elle calcule le nombre de pas pour aller à l’école, mesure la hauteur des arbres, se questionne sur la distance qui sépare la Terre de la Lune… Grâce à ses capacités exceptionnelles, elle entre au lycée à 10 ans, puis obtient ses diplômes universitaires à 18. Elle commence ensuite une carrière de professeure, mais c’est un autre avenir qui l’attire… Dans une Amérique où les droits des Noirs et des femmes restent encore à conquérir, elle trace consciencieusement sa route dans l’ingénierie aérospatiale à la NACA puis à la NASA. Et au fil des ans, malgré les réticences d'un milieu masculin marqué par la ségrégation et une forme de misogynie, elle prouve sa légitimité par l'exactitude de ses équations et l'ingéniosité de ses raisonnements. Et c'est à elle qu'en 1962, l’astronaute John Glenn demande de vérifier la justesse des calculs de sa trajectoire avant de partir en orbite autour de la Terre. Sept ans plus tard, on lui confie le calcul de la trajectoire d’Apollo 11. Objectif visé : la Lune. Dans l’ombre des hommes, Katherine fait, à sa manière, également décoller les droits des femmes et des Noirs.

 

Mon avis

Après avoir vu Les figures de l'ombre, j'avais envie d'en savoir plus sur l'histoire de ces femmes scientifiques afro-américaines que l'on suit à l'écran. Combien de pas jusqu'à la lune est la biographie de l'une d'elle, Katherine Johnson, mathématicienne d'exception dont les calculs ont permis aux Américains d'envoyer les premiers hommes sur la Lune.

Si ce roman revient évidemment sur le parcours extraordinaire de la jeune femme et son amour des mathématiques depuis son enfance, il donne aussi une grand part à la réalité de la ségrégation de l'époque et au racisme dont Katherine aura été victime. En tant que (future) scientifique, elle cumulera une double peine, celle d'être une femme et celle d'être noire. Un combat pour l'égalité qu'elle mènera jusqu'à son intégration de la NASA.

J'ai aimé cette lecture mais ce ne sera pas le gros coup de coeur que j'espérais. Je l'ai trouvé assez long (les parties qui m'intéressaient le plus sur le rôle de Katherine Johnson dans l'aéronotique et l'aérospatial ne constituent que le dernier quart du roman, une grande partie est consacrée à son enfance) et, de manière générale, l'écriture est assez simple, et s'adresse donc plutôt à des collégiens.

 

"En tant que femme, elle avait combattu, par la seule force de son esprit, le refus des hommes de lui accorder la place qu'elle méritait ; en tant que scientifique, elle avait combattu, à travers ses prouesses, le dénigrement de ses recherches par des ingénieurs injustes ; en tant que Noire, elle avait combattu, de toute sa dignité, le rejet et le racisme des Blancs. Il était impossible de bailloner son esprit, comme il avait été impossible de lui barrer la route jusqu'à la Lune."

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 16:16 - Historique - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 avril 2021

Bilan Mars

 

 

Capture d’écran 2021-03-31 175234

 

 

 

Les Monstres par Kocjan  Pas bêtes par Hughes

Court toujours : Outrageusement romantique par Causse  Combien de pas jusqu'à la lune par Trébor 

 

 

 Lecture en cours

Renaissance : 6 histoires qui réinventent le monde par Coste

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 17:31 - Planète livres - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 mars 2021

Outrageusement romantique

9782092594834

 

Outrageusement romantique

Manu Causse

Nathan, 2021

64 p.

8 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Histoire d’amour ou d’horreur…? Vous n’imaginerez jamais la fin !

L'histoire : Un garçon en vacances au bord de la mer. Des parents et une petite sœur décidément bien pénibles. La pluie. Le spleen. Une guitare pour tromper l’ennui. Et puis la rencontre de l’énigmatique Louise qui va tout chambouler…

 

Mon avis

Le narrateur est un ado auquel on pourra facilement s'identifier (il n'a d'ailleurs pas de nom) : pas très à l'aise dans son corps maigrichon et rêvant d'un peu de solitude, il est en vacances à la mer avec ses parents et sa petite soeur, un brin envahissants et pas toujours subtils. Ses vacances s'annoncent donc bien moroses, jusqu'à sa rencontre avec la belle Louise, dont il tombe immédiatement amoureux en l'apercevant à une fenêtre...

Même si on finit par se douter de quelque chose, je n'avais pas du tout vu venir la chute proposée, qui aurait mérité d'être un peu mieux amenée au moment de son dévoilement. Ce n'est pas elle qui m'aura le plus plu ici mais plutôt le caractère du narrateur et ses pensées qu'il partage dans ce monologue. J'ai aussi beaucoup rigolé avec son apprentissage de la guitare, dans lequel je me suis retrouvée.

 

"Je dis à ma mère que porter mon T-shirt me va très bien, merci. Qu'elle me laisse tranquille. Qu'elle cesse de s'occuper de ce que je porte, de ce que je ressens. Qu'elle arrête de s'inquiéter de mon existence, de m'accorder tant d'importance. De vérifier que je n'ai ni trop chaud ni trop froid, que je suis bien, heureux.

Car je ne suis ni l'un ni l'autre."

 

 

 

Du même auteur, j'ai lu :

16 nuances de première fois par Vidal  My love : Mon vampire par Causse 

 

Dans la collection "Court toujours", j'ai lu :

Silent Boy, tome 2 : Court toujours par Aymon  Court toujours : Le plus mauvais livre du monde par Cuvellier  Court toujours par Colin  Son héroïne par Vidal

 

 

 

Merci aux éditions Nathan

nathan_hdef_3

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:57 - Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2021

Les monstres

9782748527315

💜

Les monstres

Grégoire Kocjan

Syros, 2021

40 p.

3.50 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Une pièce à lire pour le plaisir ou à mettre en scène avec un groupe de 20 à 30 enfants. 
Sorcières, vampires, fantômes, ogre, loup-garou… les monstres se sont réunis pour une fête de tous les diables ! Soudain, l’un des invités s’évanouit. Stupeur ! C’est un enfant déguisé qui s’est glissé parmi eux. Attention à lui, aux yeux des monstres, rien n’est plus monstrueux qu’un humain…
Mon avis - attention, spoilers
Une courte pièce de théâtre drôle et efficace ! Ou comment des monstres, tels qu'on se les représente dans notre imaginaire, font le procès des humains via l'un de leur jeunes représentants, un petit garçon qui s'est faufilé parmi eux le soir d'Halloween. Ils lui repprochent tour à tour tout ce que l'Homme fait de pire : destruction de la nature, pollution, élevage intensif, sexisme, guerres... Alors, qui sont les véritables monstres finalement ? Au petit garçon de défendre ses semblables et la jeune génération qui souhaite changer les choses.
" L'ogre :
Notre forêt a été coupée, rasée, débitée en petits morceaux. Parfois, ils y ont mis le feu pour aller plus vite. Et le peu qui reste, ils en font des parkings ou des aires de pique-nique. Dans les champs, ce n'est pas mieux. Plus de petites fées virevoltant dans les blés, plus de farfadets cachés dans les bosquets. Tous ont disparu, empoisonnés par les pesticides. Et les belles nymphes qui nageaient dans les eaux claires des rivières sont noyées maintenant sous le plastique."
Du même auteur, j'avais adoré :
La chaise par Kocjan
Merci aux éditions Syros

syros_logo_18_2_2014_1

 

Posté par _Lottie_ à 09:29 - Théâtre - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 mars 2021

Bilan Février

 

 

lectures février

 

Février était bien parti, puis je me suis embourbée dans ma lecture du dernier Hunger Games, que j'ai fini par abandonner... Une grosse déception puisque j'avais adoré la saga !

J'essaie de lire un peu plus d'albums et BD jeunesse, que je récupère au boulot. J'ai ainsi eu un petit coup de coeur pour Les amies de papier, une jolie histoire d'amitié à distance entre deux amies qui choisissent de correspondre "à l'ancienne".

Coup de coeur également pour le documentaire sur les monstres japonais, Yôkai !

Le manga La fleur millénaire a été un belle découverte aussi, bien que j'ai un peu moins aimé les tomes suivants le premier. J'ai toute la série en ce moment au collège, je pourrai donc la lire jusqu'au bout.

Côté romans, j'attendais avec impatience la nouvelle saga de Victor Dixen, La Cour des Ténèbres. Ce ne sera pas un coup de coeur car j'ai trouvé ce tome 1 trop introductif, mais j'ai passé un bon moment de lecture et j'ai hâte de lire la suite. Et une grosse déception donc pour La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur : un début horriblement long à démarrer et des personnages trop caricaturaux...

 

L'amoureux par Dautremer  Yôkai ! Le monde étrange des monstres japonais par Daugey

  Couverture La fleur millénaire, tome 02   La Fleur Millénaire, tome 3 par Izumi

L'étrange boutique de Miss Potimary, tome 1 : La boîte à secrets par Chabbert  Les amies de papier, tome 1 : Le cadeau de nos 11 ans par Cécile 

  Hunger Games : La ballade du serpent et de l'oiseau chanteur par Collins 

 

 

 

En Mars, je lis

Court toujours : Outrageusement romantique par Causse  Les effets du hasard par Leymarie  Combien de pas jusqu'à la lune par Trébor  Renaissances : 6 histoires qui réinventent le monde

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:50 - Planète livres - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 février 2021

L'étrange boutique de Miss Potimary. 1

arton894

 

L'étrange boutique de Miss Potimary. 1, La boîte à secrets

Ingrind Chabbert, Séverine Lefèbvre

Jungle, 2017

54 p.

10.95 €

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Le jour de son neuvième anniversaire, Betty reçoit de quoi s’acheter un cadeau toute seule, comme une grande. En se promenant dans les rues de son village, elle tombe sur une surprenante boutique qu’elle n’avait jamais remarquée.
A l’intérieur, c’est un véritable capharnaüm, des objets mystérieux s’entassent jusqu’au plafond dans une atmosphère de magie et de poussière.
Betty craque pour une magnifique boîte à secrets japonaise : son cadeau est tout trouvé.
Mais la propriétaire de la boutique, l’étrange Miss Potimary, la met en garde : cette boîte renferme des mystères, il ne faut pas l’utiliser n’importe comment !
De retour chez elle, la petite fille s’acharne à résoudre le casse-tête mais sans succès. Au bout de plusieurs heures, en pleine nuit, le mécanisme finit par s’ouvrir… Betty et Dare-Dare, sa souris de compagnie, sont aspirées par un puissant tourbillon et se retrouvent projetées 30 ans en arrière !

 

Mon avis

Cette série devrait plaire à de jeunes lecteurs qui lisent leurs premières BD, les plus grands trouveront sans doute l'histoire trop simple et rapide.

Pour ma part, j'ai trouvé un air de déjà vu avec d'autres BD jeunesses que j'ai pu lire sur le même thème d'une boîte magique qui transporte le héros dans un autre monde ou lui permet de voyager dans le temps (La Boîte à musique). Dans l'ensemble, il y a des idées sympas mais qui sont peu exploitées et l'histoire est lente à démarrer alors que la fin arrive très vite. Mais les illustrations sont vraiment jolies, ce qui rattrape un minimum le manque de détails dans le scénario.

 

 

20210216_131738

20210216_131855

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 17:48 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]