Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

22 avril 2018

Que fait la prof-doc ? #24

 

profdoc

 

Lundi

- j'ai fait et affiché le planning de la semaine

- j'ai fait de la veille toute la matinée, alimenté la Gazette du CDI d'Avril et sondé les élèves présents sur le CDI et leurs attentes

- j'ai contacté les organisateurs d'un festival des arts de rue local pour recevoir des affiches

- j'ai compté les derniers votes pour le Concours de dessins BD, affiché les résultats et récompensé la lauréate avec une BD

- j'ai enregistré et couvert quelques nouveautés, changé la table des nouveautés et rangé les étagères qui étaient sans dessus-dessous !

- les spécimens commencent à arriver, j'ai distribué ceux reçus à mes collègues

 

20180417_163225

20180416_144721

 

Mardi

- je ne pensais pas y passer autant de temps mais toute la matinée, j'ai fait le point sur les livres en retard et envoyé un message sur Pronote à la cinquantaine d'élèves concernés. Beaucoup d'élèves n'ont toujours pas rendu des livres empruntés en début d'année scolaire alors que j'avais déjà fait des rappels !

- j'ai aidé les 3è pour leur dossier de l'oral du Brevet sur l'ordinateur et exclu l'un d'entre eux qui devenait intenable sur la fin de l'heure

- j'ai discuté avec la COP à propos de la fermeture des CIO et des interventions qu'elle fait auprès des élèves

- j'ai continué à couvrir les nouveautés enregistrées la veille

- j'ai préparé et prêté deux jeux de manuels pour deux nouveaux élèves

- pour le Défi Babelio, on a constaté que certains livres n'étaient encore jamais sortis. Pour leur donner une chance et pouvoir aller au bout du défi (que les élèves lisent à eux tous la sélection des 40 titres), je voudrai leur passer des booktrailers ou vidéos booktubes qui les présenteraient. J'ai donc commencé un diaporama pour faire le point sur les livres déjà lus :

 

- pas de Club Ciné pour moi car je suis allée à la médiathèque pour la clotûre de notre exposition PAG autour de la lecture des oeuvres de T. Lavachery. Etaient présents des élèves et leurs parents ainsi que les inspectrices de lettres et de primaire. Le projet n'est pas encore terminé puisque nous devons rencontrer l'auteur en juin.

 

20180417_180510

 

Mercredi

- j'ai préparé une commande de livres pour la Semaine des langues, pour une expo à venir sur les supers-héros et pour "rajeunir" mon fonds en Histoire car je compte faire du désherbage dans les documentaires qui sont vieillots et ne sortent jamais.

- des collègues du lycée sont passés avec une professeur américaine en visite dans notre établissement pour que je lui présente le CDI et mon métier

- j'ai passé l'après-midi à préparer ma séance pour le Défi Babelio 

 

Jeudi

- j'ai co-animé deux fois la séance 2 sur la réalisation d'une Une de presse avec les 4è. L'exercice a beaucoup plu aux deux classes, leurs Unes sont supers !

- j'ai aidé des élèves de 4è à faire leurs recherches sur les énergies pour la SVT

- j'ai essayé de continuer ma Gazette d'Avril mais, en cette avant-veille de vacances, j'ai aussi du faire beaucoup de discipline, y compris auprès des lycéens que j'ai du accueillir en plus de mes élèves

- au Club Japon, un dernier élève est passé à l'oral pour présenter son manga préféré ainsi que ma collègue avec qui je co-anime le Club. Nous avons aussi du décider d'exclure définitivement deux lycéens, à qui on avait déjà donné une 2è chance car ils ne viennent que pour perturber le Club et ne font pas les travaux qu'on demande

- au Défi Babelio, nous avons fait le point sur notre avancée dans le Défi et continué les ateliers lecture, rédaction, publication d'avis sur Babelio et retouche de photos. J'ai aussi laissé mon diaporama sur un ordinateur en libre accès pour que les élèves prennent le temps de découvrir les livres encore jamais lus via des avis d'autres participants au Défi et des vidéos booktube. Plusieurs d'entre eux ont été empruntés :)

- au Club Cinéma, nous avons continué le film La jeune fille à la perle

 

20180420_120814

Vendredi

- j'ai préparé une autre commande de livres que je vais essayer de faire passer avec mon projet CDI que je dois rendre à la rentrée car ce seront des livres pour l'espace créatif, l'espace zen et l'espace jeux. Il faudra aussi que je prépare une petite commande de fournitures, toujours pour l'espace créatif, et quelques jeux de société pour la ludothèque. Je tente le coup, si ce n'est pas possible, j'en prendrai une partie sur mon budget et j'étalerai les achats sur l'an prochain car je n'aurai pas assez pour tenir jusqu'au prochain budget !

- j'ai rangé tous les livres en retards rendus pendant les récréations et tout le CDI avant de partir

 

 

Et voilà, les vacances sont arrivées pour la zone B !

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:01 - CDI Collège - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 avril 2018

Ma vie de monstre

Mavie-de-monstre_uneOK-650x1024

 

Ma vie de monstre

Anne Pouget

Scrineo, 2018

208 p.

11.90 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Catherine (la Belle) et Pierre (la Bête) vivent à la Cour de France, sous le règne de Catherine de Médicis.
L’une de leurs filles, Tognina, a hérité de son père un corps couvert de poils qui en fait, aux yeux de ses contemporains, au mieux une curiosité, au pire un monstre de foire exhibé dans toutes les Cours d’Europe.
Comment échapper à ce destin ? Comment vivre ses rêves d’amour et d’aventure, quand on est une vraie jeune fille ? Aura-t-elle seulement le droit de tomber amoureuse ? Et pourquoi pas d’être aimée ?

 

Mon avis

Je crois bien que tout le monde ignore que le conte de La Belle et la Bête a été inspiré par une histoire vraie !  Mme de Villeneuve a en effet repris sous forme de conte la véritable histoire de Pierre Consalvès et Catherine Raffelin. Atteint d'une maladie appelée hypertricose, Pierre avait le corps et le visage recouverts de poils. Capturé dans les îles Canaries quand il était enfant, il est offert au roi Henri II comme un animal sauvage mais recevra une bonne éducation. Fascinée, la reine Catherine de Médicis va forcer la fille d'un courtisan à l'épouser pour avoir une descendance et pouvoir exhiber ces êtres hors normes. Sur les 7 enfants qui naîtront, 3 seront atteints de la même maladie et c'est donc l'histoire de la petite Tognina qui nous est ici racontée.

J'ai été très touchée et révoltée par cette histoire. L'auteur nous fait parfaitement ressentir la détresse, l'humiliation et le désir d'être "normale" de la petite Tognina qui est exhibée comme une bête de foire, au même titre que les animaux exotiques et autres "curiosités" que Catherine de Médicis se plaisait à montrer en signe de pouvoir. La pauvre n'est pas non plus épargnée par la méchanceté des nains de la reine et les moqueries des personnes qu'elle côtoie ou rencontre. Heureusement, son chemin croisera d'aussi belles personnes qu'elle.

Le roman nous plonge dans la France et l'Italie du 16è siècle, on croisera d'ailleurs plusieurs illustres artistes et savants de l'époque (Ronsard, Montaigne, Ambroise Paré...) mais il a une résonance tout à fait actuelle sur notre rapport à la différence et apporte un autre point de vue sur la figure du monstre. Il nous fait également réfléchir sur le fait d'avoir pu considérer certains êtres humains comme des objets.

J'ai été d'autant plus touchée par ce livre que j'ai découvert grâce à lui l'histoire d'un tableau qui m'avait toujours fascinée et intriguée et qui s'avère être le portrait de Tognina, dont on suivra la création via sa rencontre avec la peintre Lavinia Fontana.

Un coup de coeur donc, même si j'aurais aimé que l'auteur développe aussi l'histoire d'amour entre les parents de Togninga et pas seulement dans les pages documentaires annexes au roman.

 

 

Portrait de Tognina Gonsalvus par Lavinia Fontana

 

 

"- De quoi te plains-tu ? Toi et toute ta famille bénéficiez de beaux habits, d'instruction, de liberté...

- De liberté ? Nous sommes attachés à la ménagerie royale et notre liberté n'est qu'imaginaire. On nous exhibe au bon vouloir de la reine, nous nous faisons palper comme des fruits que l'on achète, examiner par tous les savants sans que nous ayons notre mot à dire. Et vous parlez de liberté ?" p.37

 

"Les autres ne voient en moi qu'un animal curieux et les femmes de chambre m'appellent "le singe", "la guenon" ou encore "la sauvageonne". Pourtant je suis bien élevée et instruite, mais ça elles ne le savent pas parce qu'elles ne se sont pas donné la peine de me connaître ! (Des larmes lui montèrent aux yeux, elle eut peine à finir sa phrase) A l'intérieur de moi, mon coeur est comme un coffret rempli de rires et de larmes, d'amour et de je t'aime, mais personne n'en soulève jamais le couvercle. Je suis un peu comme une source d'eau fraîche, perdue au fond des bois, où nul ne vient s'abreuver." p.136

 

"Lorsque le cocher fit claquer son fouet, Tognina comprit enfin : loin des faveurs de la Cour, les membres de la famille allaient être revendus et dispersés au bon vouloir de ceux qui les avaient acquis. Elle venait d'être arrachée aux siens comme un animal sans âme."

 

 

Merci aux éditions Scrineo

scrineo

 

Posté par _Lottie_ à 17:45 - Historique - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2018

Que fait la prof-doc ? #23

 

profdoc23

 

 

Lundi

- j'ai travaillé à la rédaction de mon projet CDI pour sa restructuration

- mon collègue d'Histoire-Géo est passé pour qu'on finalise notre séance sur la réalisation d'une Une

- ma chef d'établissement est venue nous donner les plans de l'actuel CDI + le nouvel espace et faire le point avec nous sur le projet, dont la nécessité de faire du tri et du désherbage. Nous avons passé le reste de la matinée sur place pour prendre des mesures. J'ai ensuite retravaillé la proposition de plan préparée ce weekend. Si côté agencement, tout a l'air de pouvoir passer, reste le problème du branchement des PC.

- l'après-midi, nous avons commencé le gros tri avec le désherbage des périodiques. Cela tombe bien, je n'avais pas encore eu le temps de le faire cette année !

- j'ai eu une partie de la classe de 4è qui participe au Défi Babelio pendant une heure de permanence et j'étais bien contente car ils ont emprunté 15 livres hors défi !

 

 

presse1

 

 

Mardi

- je devais être en formation CANOPE mais, faute de trains supprimés, j'ai demandé à être excusée. A la place, j'ai accompagné une sortie théâtre pour voir une pièce sur les migrants

- j'ai passé une bonne partie de l'après-midi à redessiner sur place les plans du futur CDI (à main levée) car le problème des PC a été résolu et m'a demandé de repenser l'agencement

- j'ai terminé l'après-midi en continuant le désherbage des périodiques et j'ai enregistré le courrier reçu

- au Club Ciné, on commence le cycle "Comédie" avec Les visiteurs

 

affiche Les visiteurs

 

 Mercredi

- comme j'avais des 4è "sans occupation", je leur ai proposé d'écrire sur une feuille à quoi ressemblerait le CDI de leurs rêves. J'étendrai ce sondage à tous les élèves, leurs réponses m'aideront à construire mon projet

- j'ai aidé des 2ndes à faire un travail sur la poésie

- j'ai continué à faire du désherbage des périodiques et à les donner aux élèves : ça a été la vraie razzia à la récréation !

- ma chef est passée pour qu'on fasse un dernier point sur ce qu'il faudra déménager (ex : les livres en série ne seront plus stockés au CDI, idem pour tous les manuels scolaires)

- j'ai passé l'après-midi à refaire au propre le plan du nouveau CDI qui tient compte des modifications retenues la veille

 

 Jeudi

- j'ai préparé ma séance pour le lendemain

- j'ai continué à sonder les élèves que j'ai accueillis pour savoir ce qui leur plait / ne leur plait pas dans le CDI actuel + à quoi ressemblerait le CDI de leurs rêves. Ils sont super contents de répondre à ce petit sondage et c'est instructif de voir que, selon les niveaux, ils ne marquent pas du tout la même chose ! (j'en reparlerai plus tard)

- j'ai terminé mon désherbage des périodiques. Je suis contente car ça avait été le flop au moment de la Semaine de la presse (je donnais quelques journaux) et là les piles descendent vite !

- tout au long de la semaine, je me suis heurtée au mécontentement de collègues qui sont contre le changement qui va arriver dans notre établissement, dont des remarques très sympas du type "Le nouveau CDI va être nul, personne ne viendra, tu perdras plein d'élèves", "C'est une erreur, tu vas regretter, tu étais bien mieux dans le CDI actuel"... Heureusement, beaucoup de collègues sont enthousiastes et soutiennent le projet!

- au Club Japon, deux élèves sont passés à l'oral pour nous présenter leur manga préféré, l'occasion de chanter tous en coeur le générique de Pokémon ;)

- pendant le Défi Babelio, comme la semaine dernière, les élèves étaient répartis en plusieurs pôles : lecture, rédaction des critiques sur Babelio, retouche / réalisation des photos pour notre échange avec le collège d'une amie

- au Club Ciné, nous avons terminé Big Eyes. Avant de commencer le nouveau film du cycle "Arts et cinéma" avec La jeune fille à la perle, nous avons montré quelques photos des vrais tableaux de la peintre Keane, puis le tableau La jeune fille à la perle de Vermeer.

 Big Eyes  La Jeune fille à la perle

 

Vendredi

- j'ai co-animé deux fois une séance d'EMI avec des 4è dans le cadre de leur cours d'EMC : j'ai présenté l'AFP, le circuit de l'information et les devoirs du journaliste, puis les élèves ont travaillé par groupes autour de documents que nous leur avions préparés sur la situation en Syrie (articles, cartes et photos). Lors de la prochaine séance, ils réaliseront la Une d'un journal à partir de l'info qu'ils souhaitent mettre en avant.

- j'ai continué à sonder les élèves de la permanence sur le CDI et enregistré le courrier

- comme j'ai mangé avec une amie collègue et qu'elle souhaiterait monter un Club Jeux l'an prochain, nous sommes allées faire un repérage au magasin de jouets l'après-midi. Son idée de Club tombe à pic puisque je voudrais constituer une ludothèque l'année prochaine.

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:05 - CDI Collège - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les enquêtes d'Enola Holmes. 1, La double disparition

Couv_256115

 

 

Les enquêtes d'Enola Holmes. 1, La double disparition

Serena Blasco

Jungle !, 2015

58 p.

12 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 Résumé éditeur

Quand Enola Holmes, soeur cadette du célèbre détective Sherlock Holmes, découvre que sa mère a disparu le jour de son anniversaire, en ne lui laissant pour mot qu'un recueil sur les fleurs, et un carnet de messages codés, elle se met rapidement à sa recherche. Elle va devoir recourir à son sens de la débrouille, ainsi qu'à d'ingénieuses techniques de déguisement afin de fuir le manoir familial alors que ses deux frères se sont mis en tête de l'envoyer en pension afin de faire d'elle une vraie "Lady".
Mais rien ne la prépare à ce qui l'attend. Son chemin la conduit rapidement dans les quartiers sombres et malfamés de Londres, et elle se retrouve impliquée dans le kidnapping d'un jeune marquis. Enola arrivera-t-elle à s'en sortir seule, et continuer de suivre la piste de sa mère tout en échappant à ses deux frères ?

 

 

Mon avis

J'ai acheté cette BD pour mes élèves et en suis bien contente ! J'avais déjà dans mon fonds la version roman dont cette BD est adaptée mais le genre policier sort encore très peu dans mon collège, même lorsque je créé tout une animation autour (voir mon article). J'espère que les très belles illustrations de cette BD, tout en aquarelle, lui donneront une chance d'être lue car j'ai eu un petit coup de coeur.

L'enquête d'Enola m'a tenue en haleine : qu'est-il arrivé à sa mère ? Fugue ou enlèvement ? Enola est persuadée qu'elle n'a pas pu l'abandonner comme ça et part à sa recherche à Londres, dans les pas de son illustre détective de frère, Sherlock Holmes. Mais il va falloir aussi ruser pour ne pas être reconnue !

Au second plan de l'histoire, on trouvera un écho à la condition des femmes dans l'Angleterre du 19è siècle, que j'ai trouvé intéressant d'aborder à travers une jeune héroïne qui souhaite s'émanciper du destin qui lui est tout tracé dans la bonne société.

 

 

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/81dqZ%2BLiRbL.jpg

 

https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/81QMYKmG2vL.jpg

 

© Jungle ! - 2015

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:00 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2018

Emma et Capucine. 1

couv40596774

 

Emma et Capucine. 1, Un rêve pour trois

Jérôme Hamon, Lena Sayaphoum

Dargaud, 2017

48 p.

9.99 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Emma et Capucine sont soeurs et partagent un rêve : entrer ensemble dans la prestigieuse école de danse de l'Opéra de Paris pour devenir danseuses étoiles. Capucine passe les premières auditions avec succès. Pas Emma... et le monde de la jeune fille s'écroule. Mais sa vocation n'est-elle pas ailleurs ?

 

Mon avis

Des livres sur la danse, j'en ai déjà lu plusieurs, mais aucun parmi eux n'aborde le sujet de la rivalité et de la pression parentale en le creusant de façon aussi juste. Emma a été conditionnée par sa mère pour devenir une grande danseuse, comme elle le rêvait elle même quand elle était enfant. Cette frustration ressort tout au long de la BD (d'ailleurs le sous-titre parle de lui-même, "Un rêve pour trois") : plutôt que de soutenir sa fille, qui vit d'autant plus mal cet échec que sa soeur a été reçue au même concours, elle l'enfonce encore plus ! Mais, si la relation mère-fille devient conflictuelle et que l'échec est très dur à encaisser, Emma est assez intelligente pour ne pas en vouloir à sa soeur et peut compter sur le soutien de son père, ainsi que sur une autre voie qui s'ouvrira à elle pour s'épanouir tout de même dans son art.

Les illustrations en revanche m'ont laissée un avis mitigé : les mouvements de danse classique sont très bien retranscris, gracieux et délicats, mais j'ai trouvé le rendu général un peu froid.

 

emma1

emma 2

emma3

© 2017 DARGAUD

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 16:51 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2018

Pax et le petit soldat

product_9782070666317_244x0

 Pax et le petit soldat

Sara Pennypacker

Gallimard Jeunesse, 2017

314 p.

13.90 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s'engage dans l'armée, il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu'il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là. Mais Peter s'enfuit à la recherche de son renard.
Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d'une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce.

 

Mon avis

Avant même de commencer à lire ce livre, j'étais amoureuse de sa couverture ! Quelle beau dessin ! L'histoire est aussi à la hauteur de mes attentes, et on peut dire que j'en avais beaucoup vu l'enthousiasme de Sophie Lit qui nous l'avait présenté en formation.

En jouant sur une double narration, un chapitre raconté du point de vue du petit garçon, l'autre du point de vue de son renard, l'auteur réussit à nous faire passer des émotions très fortes, allant du partage de la tristesse que ces deux amis séparés ressentent, à la culpabilité du petit garçon d'avoir du abandonner son animal, et l'espoir qu'ils puissent se retrouver malgré la guerre qui approche. Peter va en tout cas tout faire pour que ça soit le cas, pendant que le petit Pax, lui, attend celui qui l'appelle "son garçon" et rencontre pour la première fois d'autres renards. Tous deux vont vivre en parallèle une aventure qui ne sera pas sans dangers mais qui leur permettra de grandir.

Une histoire d'amitié très touchante et un beau roman d'apprentissage, qui peut aussi se lire comme un conte philosophique via la réflexion sur la guerre qu'il propose.

 

 

"Après l'orage, il suivrait sa propre trace pour retourner près de la route. Ses humains reviendraient le chercher. Et quand il retrouverait son garçon, il ne le quitterait plus jamais."

 

 

"Combien d'enfants, cette semaine s'étaient réveillés et avaient découvert que leur monde avait été boulversé, que leurs parents partis à la guerre ne reviendraient jamais ? C'était le pire bien sûr. Mais qu'en est-il des pertes moins importantes ? Combien de gamins n'allaient pas voir leur grand frère ou leur grande sœur pendant des mois ? Combien d'amis avaient dû se faire leurs adieux ? Combien d'enfants avaient faim ? Combien avaient dû aller habiter ailleurs ? Et combien d'animaux avaient été abandonnés et devaient à présent se débrouiller seuls ?"

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:45 - Aventure - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2018

Que fait la prof-doc ? #22

prof2

 

Mardi

- j'ai repensé mon espace d'affichage devant le CDI et ainsi mis en valeur le Club Ciné

- j'ai imprimé les documents que mon inspecteur sera susceptible de me demander jeudi

- j'ai installé la sélection spéciale Vikings et les livres de Thomas Lavachery, avec petite exposition

- j'ai estampillé les mangas lauréats du prix Mangawa pour les mettre en évidence

- toute la journée, j'ai fait une multitude de petites taches comme de ranger le CDI et les salles attenantes (réserve, salle des archives), passer un coup de chiffon sur les étagères, enregistrer et couvrir les derniers livres qui attendaient sur mon bureau, préparer le planning de la semaine, créer la Gazette du CDI d'Avril

- au Club Cinéma, nous avons terminé Prédestination (cycle "Science-Fiction")

 

 

20180403_163346

 

 

Mercredi

- j'ai répondu à mes collègues membres du C.A. concernant d'éventuelles questions diverses pour le prochain C.A. Nous sommes plusieurs à avoir soulevé le problème du manque de ménage dans les salles depuis 2 ans. Au CDI c'est simple, seules les poubelles sont jetées une fois par semaine. Pas de nettoyage du sol entre 2 vacances, sol qui est recouvert de poussière, et j'en suis à nettoyer moi-même les tables et étagères.

- j'ai fait de la veille pour alimenter ma Gazette d'Avril

- j'ai terminé de ranger les documents sur mon bureau et surtout rangé et fait la poussière dans tout le CDI

- avant de partir, j'ai fait mes photocopies pour ma séance du lendemain

- avec mes deux collègues de français, nous avons passé tout l'après-midi à installer l'exposition PAG réalisée avec une classe de 6è et une de 5è. Depuis le début de l'année, nos élèves travaillent sur la lecture des romans de Thomas Lavachery. Il fallait que nous montrions leur processus de compréhension de leurs lectures et les échanges que la lecture a pu générer entre eux, le tout avec des binômes belges (dont on n'a plus de nouvelles depuis des lustres...). Ce PAG a demandé bien plus de travail que ce qu'on pensait (je n'ai eu les 6è concernés que deux fois en EMI car toutes les heures d'Accompagnement Personnalisé ont du lui être consacrées) et ne s'est pas du tout déroulé comme il nous avait été présenté au départ (on nous avait promis un super projet comprenant plusieurs jours d'atelier avec l'auteur, qui viendra finalement peut-être en juin rencontrer nos élèves), sans parler de l'organisation... Non, franchement, on n'en gardera pas un bon souvenir !

 

20180404_162335

 

20180404_162309

 

 

Jeudi

- j'ai été inspectée de 8h à 9h sur ma séance presse d'anlayse et comparaison des Unes avec une classe de 3è et un collègue d'Histoire-Géo. Tout s'est bien déroulé, excepté le petit problème classique en début d'heure de la Clé USB qui n'est pas reconnue par le PC alors qu'on l'avait testée la veille ;) Les élèves ont bien participé, tout en restant naturels ("Le Figaro, c'est pas en référence au chat dans Pinocchio ?"), et j'ai pu aller au bout de la séance que j'avais prévue.

- s'en est suivi un entretien de 2h avec l'inspecteur, avec qui le dialogue était vraiment facile et intéressant : visite du CDI, qu'il a trouvé très accueillant, retour sur ma séance et ma place dans l'EMI au sein du collège et retour sur mes différentes actions et projets que j'avais cités dans mon doc de préparation à l'entretien envoyé la semaine dernière

- au Club Japon, nous avons continué à présenter nos mangas préférés, dont un collègue d'Histoire du lycée qui assiste au Club. C'était chouette qu'il joue le jeu ! On présentera aussi les notres quand tous les élèves seront passés

- au Défi Babelio, comme peu d'élèves avaient préparé leur photo pour l'Insta Défi ou apporté de quoi la prendre, nous avons divisé la classe en 3 ateliers : lecture, atelier photo, atelier photomontage. Je leur ai aussi annoncé en exclusivité que j'avais commandé du mobilier pour faire un vrai coin lecture (ce que je souhaitais depuis des années). Ils étaient heureux comme tout !

- j'ai fait le prêt des manuels d'une nouvelle élève

- au Club Ciné, nous avons continué et presque terminé Big Eyes (cycle "Arts et cinéma")

 

Vendredi

- j'ai rempli un bon de commande pour recevoir des BD gratuites via l'opération 48h de la BD

- les agents d'entretien ont eu vent (par un collègue à qui je n'avais rien demandé...) de mon mécontentement au niveau du ménage et sont venues me demander des explications alors que j'avais déjà soulevé le problème directement avec elles il y a quelques mois

- je devais avoir mon entretien avec mon chef d'établissement à 11h mais comme je l'ai croisée en montant mon bon de commande à l'intendance, on l'a fait plus tôt. En discutant de mes projets, j'ai (ré)évoqué ma volonté d'agrandir le CDI car il n'est pas fonctionnel et je manque de place. Mon entretien s'est alors transformé en réunion d'1h avec d'autres membres de l'établissement et il se pourrait bien que beaucoup de choses changent, que les CDI migrent, mais je n'en dis pas beaucoup plus tant que ce n'est pas officiel ;)

- j'ai répondu au questionnaire du CLEMI sur mon travail autour de la Semaine de la Presse

- j'ai chargé des élèves de coller les affiches de notre exposition PAG qui commence aujourd'hui

- j'ai cherché des articles et dépêches sur la Syrie pour la suite de notre travail sur la presse. L'accès gratuit à Europresse via les codes du CLEMI est vraiment super utile !

- je suis restée 1h de plus pour prendre connaissance de l'espace qui pourrait accueillir le nouveau CDI Collège. Le lieu est superbe, avec poutres apparentes, enclaves pour coin lecture cosy et espace zen, de la place pour un espace de cours et une vue magnifique sur le cadre historique de la ville. Il faut maintenant monter le projet d'ici les vacances. Je ne vais donc pas chômer encore ces deux prochaines semaines mais le projet est hyper stimulant !!

 

 

 

 

Bon weekend à tous !

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:25 - CDI Collège - Commentaires [3] - Permalien [#]

06 avril 2018

Dracula

9781474946056_1_75

 

Dracula

Russel Punter, Valentino Forlini

Usborne, 2018

104 p.

12.95 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Dans les hautes montagnes de Transylvanie vit le sinistre Dracul. Lorsque Jonathan Harker est invité au château, il découvre avec horreur que le comte projette de créer une armée de non-morts. Le chasseur de vampires Van Helsing pourra-t-il aider Jonathan et ses amis à contrecarrer le plan diabolique de Dracula, ou est-il déjà trop tard ?

 

Mon avis

Le roman de Bram Stocker reste une des lectures les plus marquantes de mon adolescence. Je m'en souviens encore comme si je le lisais hier ! Cette adaptation BD est fidèle et réussie, tout en effaçant les deux scènes sulfureuses de l'histoire puisqu'elle s'adresse à un jeune public. J'aurais aimé un Dracula un peu plus effrayant dans la manière dont il est dessiné mais on retrouve bien l'esprit du roman, qui est retranscrit de façon détaillée. Idéal pour faire découvrir ce chef-d'oeuvre à des collégiens !

 

20180406_164000

20180406_163710

20180406_163847

 

 

Dans la même collection :

 

Les aventures du roi Arthur  Les aventures de Robin des bois

 

 

 

Merci aux éditions Usborne

usborne-og-logo

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:53 - B.D. - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 avril 2018

Bilan lecture #mars

mars

  

Cliquez sur les couvertures pour lire mon avis quand il est disponible

 

 

Des poings dans le ventre par Desmares  Le mystère Henri Pick par Foenkinos   

  Perfect World, tome 2 par Aruga   Couverture Perfect world, tome 3  Couverture Perfect world, tome 4

 

Couverture Kasane : La voleuse de visage, tome 01   Couverture Kasane : La voleuse de visage, tome 02  Couverture Kasane : La voleuse de visage, tome 03 

 

Couverture Liselotte et la forêt des sorcières, tome 1  Couverture Un amour de bentô, tome 1  Street Fighting Cat, tome 1 par Nakatema 

Couverture 50 nuances de grecs, tome 1 Russell Punter - Dracula.  9782092580431

 

  

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:53 - Planète livres - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mars 2018

Que fait la prof-doc ? #21

 

prof2

 

 

Lundi

- j'ai préparé et affiché le planning de la semaine

- j'ai continué ma veille, alimenté mon portail Netvibes de nouvelles ressources à suivre et ma Gazette de Mars pour pouvoir l'envoyer d'ici la fin de la semaine

- je me suis inscrite sur le site de création Canva pour le tester et l'utiliser plus tard dans le cadre du Défi Babelio 

- nous sommes passées voir l'intendant pour faire le point sur nos budgets et relancer l'abonnement à BCDI. Suite à ma demande, mon budget a été augmenté cette année pour que je puisse commander du mobilier et investir dans un vrai coin lecture :)

- j'ai enregistré divers documents en attente et la suite de ma commande reçue la semaine dernière

 

Mardi

Toute la journée, j'ai donné un coup de main à la vie scolaire car plusieurs classes étaient en permanence en même temps à chaque heure, ce qui n'arrive jamais. Une de mes plus grosses journées depuis le début de l'année avec, sans compter les récréations et le Club Ciné, 100 élèves accueillis au collège, dont 15 lycéens.

- les 4è sont venus répéter des pièces de théâtre qu'ils ont inventées, ils avaient apporté leurs costumes et accessoires, c'était amusant à observer !

- j'ai passé la journée à enregistrer une autre commande en attente (tout un carton de romans et BD de Thomas Lavachery pour le PAG) et couvrir ces livres ainsi que ceux enregistrés la veille

- j'ai aussi préparé une commande d'Anna Brevets et la commande de mobilier + mis à jour ma feuille de gestion de budget et contacté la librairie pour un problèmes de factures

- au Club Ciné, nous avons commencé un nouveau film, Prédestination (cycle "Science-Fiction")

 

Mercredi

Je pensais pouvoir avancer sur mon inspection mais rebelotte, matinée avec des grosses permanences toutes les heures

- j'ai préparé une affiche pour récompenser les élèves ayant participé à la Nuit Harry Potter (il était temps !), l'occasion de tester le site de création Canva

- j'ai mis à jour le portail E-sidoc avec les nouveaux livres / journaux achetés et les actu' du moment

- j'ai fait un peu de veille et me suis inscrite au MOOC Education aux Médias et à l'Information à l'ère du numérique

- à 11h30, nous avons respecté 1 minute de silence en hommage à Arnaud Beltrame

- j'ai travaillé tout l'après-midi sur la rédaction du document de préparation à l'entretien PPCR

 

Jeudi

Et une troisième journée avec des grosses permanences quasi non-stop !

- comme les résultats ont été annoncé mercredi, j'ai préparé une affiche sur les lauréats du Prix Mangawa, une autre pour annoncer l'ouverture des votes pour le Concours de dessins BD que j'avais organisé et une dernière pour la sélection spéciale Vikings que je vais mettre en place la semaine prochaine

- j'ai finiolé et envoyé la Gazette du CDI du mois de Mars

- une élève m'a aidée à installer les dessins pour le Concours de BD et à changer la table des nouveautés

- au Club Japon, j'avais demandé aux élèves la semaine dernière de préparer une présentation de leur manga préféré pour nous convaincre de les lire. Ils ont fait ça bien, powerpoints et bandes-annonces à l'appui ! On n'a pas eu le temps de faire passer tout le monde donc on poursuivra l'exercice au début des prochaines séances. Je leur ai aussi donné les résultats du Prix Mangawa même si personne n'avait voulu participer

- j'ai exclu un élève

- pas de Défi Babelio cette semaine car la classe avait un contrôle

- j'ai continué à enregistrer les nouveaux livres achetés pour notre PAG (romans et BD de Thomas Lavachery + livres sur les Vikings)

- au Club Cinéma, nous avons terminé de passer Molière et commencé Big Eyes (cycle "Arts et cinéma")

 

20180329_124129

 

 

Vendredi

- j'ai co-animé deux fois une séance sur la presse avec des 4è : comparaison et analyse des Unes

- j'ai rangé les retours et ce que j'avais mis en place pour la Semaine de la Presse

- j'ai passé l'après-midi à terminer mes documents pour mon inspection (la semaine prochaine ) et les ai envoyés à mon inspecteur

 

 

 

Bon weekend de Pâques à tous !

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:42 - CDI Collège - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 mars 2018

Street Fighting Cat. 1

street-fighting-cat-1-doki

 

Street Fighting Cat. 1

SP Nakatema

DokiDoki, 2017

194 p.

7.50 €

 

Ma note : 14/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

La nuit, quand les humains s'endorment, les chats prennent possession des rues et des toits et passent en mode badass ! Poussés par leurs instincts ancestraux, les chefs de bande défendent ou agrandissent leur territoire à coups de griffes et de crocs pour écarter les plus retors des chats de poubelle ! Suite à une rencontre inattendue. Hige, un matou errant tombé tout en bas de l'échelle sociale féline, se retrouve entraîné dans le tourbillon des rivalités entre les clans qui règnent sur les différents quartiers.

 

 

Mon avis

Quand une représentante m'a proposé ce manga, la couverture m'a d'abord fait bien rire, j'ai hésité et je me suis dit pourquoi pas ! Il change des autres titres que j'ai au CDI et je trouvais le contraste avec les autres mangas de chats tout kawaïs (Chi, Plum, Nekojima) amusant.

Le titre annonce la couleur : dans ce manga, on se bat à toutes les pages, les coups (de griffes) et les insultes fusent dans une guerre des territoires que mènent plusieurs clans de chats. On se rapproche donc de la parodie d'histoires de yakuzsas à la sauce féline, mais pas purement gratuite puisqu'on suit une histoire centrale, celle de deux chats de gouttières qui vont tenter de gravir les échelons pour régner sur toute cette bande de matous.

Je m'arrêterai au tome 1 car, même si les graphismes sont sympas et le concept amusant, les histoires de bastons ne sont pas mon truc, mais cette série courte de 4 tomes devrait avoir du succès auprès de mes élèves !

 

 

Image associée

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:25 - Manga - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2018

Le cerf-volant de Toshiro

9782092580431

 

Le cerf-volant de Toshiro

Ghislaine Roman, Stéphane Nicolet

Nathan, 2018

32 p.

11.50 €

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Par une belle journée de printemps, Toshiro et son grand-père fabriquent un cerf-volant. Ils le lancent dans le ciel, mais le vieil homme ne peut pas le voir car son corps fatigué l’empêche de lever la tête. Toshiro a l’idée de l’installer sur un banc devant une flaque d’eau qui forme un miroir.

 

Mon avis

Trop âgé pour regarder voler dans le ciel le cerf-volant qu'ils ont construit ensemble, un grand-père et son petit-fils parviennent tout de même, saison après saison, à partager de jolis moments de complicité grâce à l'imagination du petit garçon.

Quelle belle histoire, pleine de tendresse, dont les illustrations à l'encre et l'aquarelle rappellent les estampes japonaises !

 

20180326_175740

20180326_175810

 

 

 

Merci aux éditions Nathan

logo-nathan-rougehd

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:50 - Albums - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 mars 2018

Les délices de Tokyo

couv26130469

 

Les délices de Tokyo

Durian Sukegawa

Le lLivre de Poche, 2017

224 p.

6.90 €

 

Ma note : 16/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

«  Écouter la voix des haricots  »  : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d'embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu'elle lui a fait partager.

 

Mon avis

Deux des précédents Prix des lecteurs figurent parmi mes plus grands coups de coeur (Une vie entre deux océans, La part des flammes), j'ai donc eu très envie de découvrir le lauréat de 2017, même si, à la lecture du résumé, ce n'est pas le type d'histoire qui m'attire habituellement.

Sentarô, gérant d'une boutique de dorayakis (sortes de pancakes fourrés à la pâte de haricots rouges), accepte d'embaucher Tokue, une vieille femme qui insiste pour travailler avec lui, même pour un salaire de misère. Malgré une déformation de ses doigts, elle s'avère une incroyable pâtissière pour préparer la pâte de haricots et les ventes de dorayakis s'envolent ! Mais, alors que les clients se pressent devant la boutique, le handicap de Tokue inquiète de plus en plus la patronne de Sentarô, qui redoute rumeurs et scandale et lui demande de la renvoyer. Qu'est-il arrivé à Tokue ? Quels secrets cachent nos deux personnages ?

Alors que l'histoire se déroule principalement dans la boutique de Sentarô, l'auteur nous offre un vrai voyage sensoriel au pays du soleil levant : on jurerait pouvoir sentir le goût des dorayakis à la simple lecture des passages qui sont consacrés à leur préparation. Mais ce roman, c'est aussi une histoire plus profonde autour de l'amitié qui va se tisser entre deux personnages écorchés par la vie pour des raisons différentes.

Une belle lecture, dont l'adaptation cinéma était sélectionnée au Festival de Cannes en 2015

 

Résultat de recherche d'images pour "les délices de tokyo"

 

 

"De la pâte de haricots confits encore tiède entre deux petits pancakes joufflus fraîchement cuits. Pour les amateurs, c'est un instant divin."

 

"Et je vous ai vu. J'ai vu votre visage.
Vos yeux semblaient si tristes. Votre regard donnait envie de vous demander ce qui vous faisait tant souffrir. C'étaient mes yeux d'autrefois...
C'est pour cela que je me suis plantée devant la boutique, comme irrésistiblement attirée."

 

"Le cercle de pâtisserie de Tenshôen....J'ai toujours fait des gâteaux. Parce que sinon, la vie était trop dure. Faire des gâteaux, c'était un défi, et un combat."

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:08 - Récits de vie - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 mars 2018

Que fait la prof-doc ? #20

 

sem20

 

 

Lundi

- j'ai préparé et affiché l'emploi du temps du CDI, rangé ce que j'avais installé pour le Printemps des Poètes et imprimé des affichages pour la Semaine de la Presse

- j'ai passé 2h dans la salle de ma collègue de français pour noter les oraux des 5è : ils devaient nous présenter un film ou un livre sur le thème de l'amitié. Un super exercice avec des choix d'oeuvres très variées et des élèves à l'aise à l'oral !

- mon collègue d'Histoire-Géo est venu pour qu'on mette en place et plannifie nos séances pour la Semaine de la presse

- j'ai installé les différents journaux et magazines reçus pour la Semaine de la presse, y compris en salle des profs pour les collègues. En dernière heure, j'ai embauché les élèves présents pour décorer le CDI en recouvrant des chaises de vieux journaux et installé un bac avec des journaux et magazines mis au pilon à donner. L'exposition de Cartooning for peace était déjà installée depuis une semaine. C'est la première fois que je vois autant d'élèves s'intéresser à une expo !

- j'ai envoyé un message à mes collègues pour prévenir de l'absence des élèves du Club Japon que nous emmènerons vendredi après-midi au cinéma

 

 

IMG_20180319_172427_599

 

IMG_20180319_172427_601

 

IMG_20180319_172427_603

 

IMG_20180319_172427_604

 

IMG_20180319_172427_606

 

 

Mardi

- nous avons fait passer les oraux des derniers élèves de 5è en français

- avec la même classe, l'heure suivante, nous avons fait le point sur notre exposition PAG et terminé les derniers travaux. J-15 et aucune nouvelle de personne pour l'organisation, l'installation, les invitations...!!

- j'ai continué à préparer mes différentes séances sur la presse et inscrit le collège à Europresse avec les codes d'accès gratuits

- j'ai préparé une affiche, collée à différents endroits du collège, pour inciter les élèves à passer au CDI pendant les SPME

- nous avons reçu nos commandes de livres passées avant les vacances à la représentante de Lire demain

- j'ai continué ma veille pour la Gazette de Mars et enregistré quelques nouveaux livres

- pas de Club Ciné, reporté à jeudi car conseils de classe

 

IMG_20180320_170933_123

20180320_170722

 

Mercredi

- j'ai préparé la grille de comparaison des Unes que je distribuerai lors de ma séance sur la presse

- alors que je désespérais de ne plus avoir beaucoup d'emprunts, en une récréation, j'ai bien enregistré une vingtaine de prêts ! Le carton avec les journaux à donner a aussi été dévalisé :)

- j'ai complèté ma Gazette de Mars, enregistré le courrier, rangé le CDI et changé les livres en facing

- je suis restée une heure de plus en début d'après-midi pour organiser la suite du Club Japon avec ma collègue et revoir la formule pour l'an prochain. Elle a postulé pour un échange avec des lycées japonais qui en sont demandeurs et, comme elle parle elle-même japonais, on réfléchit à l'ouverture de cours d'initiation, dans un premier temps dans le cadre du Club Japon.

 

Jeudi

Journée de grève + plusieurs collègues en jury de TPE toute la semaine = beaucoup de monde en permanence, beaucoup de discipline à faire au CDI...

- j'ai continué à enregistrer quelques nouveaux livres reçus et à alimenter ma Gazette de Mars

- j'ai imprimé différents documents pour la préparation de mon inspection

- au Club Japon, les élèves nous ont présenté une histoire de leur cru, lue ou racontée sous forme de théâtre d'ombre ou de kamishibai. C'était chouette !

- pas de Défi Babelio car ma collègue était jury de TPE et nous avions préféré annuler

- j'ai mené ma séance de comparaison et d'analyse des Unes avec une classe de 3è en co-animation. Ca sera la séance sur laquelle je serai inspectée, ce qui m'a permi de voir si l'activité était faisable en 1h et ce que je pouvais améliorer

- j'ai animé seule la première séance du Club Ciné avec la suite de Molière (cycle sur les arts) et co-animé la deuxième heure avec la fin de Bienvenue à Gattaca (cycle SF)

 

20180322_125120

 

Vendredi

- encore beaucoup de permanences, j'ai juste pu continuer à alimenter ma Gazette du CDI de Mars, inséré les nouvelles Mémofiches reçues, rangé les nombreux retours, pris le temps de remettre de l'ordre dans les bacs à BD et couvert les livres enregistrés la veille

- l'après-midi, j'ai accompagné bénévolement les élèves du Club Japon pour une sortie cinéma. Nous avions demandé une projection spéciale du manga Fireworks.

 

 

 

 Bon weekend à tous !

 

 

Posté par _Lottie_ à 17:49 - CDI Collège - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 mars 2018

Liselotte et la forêt des sorcières. 1

63c1ba7ea5f4233645ca195d5c39f642

 

Liselotte et la forêt des sorcières. 1

Natsuki Takaya

Delcourt, 2014

185 p.

6.99 €

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

On raconte qu'il existe une forêt peuplée de sorcières. C'est l'endroit qu'a choisi Liselotte pour s'installer avec ses deux domestiques. Un beau jour, la légende prend vie : la jeune fille croise le chemin d'une sorcière. Elle parvient à lui échapper grâce à l'intervention d'un garçon qui ressemble étrangement à un de ses vieux amis... Entre romance et conte de fées, le retour de l'auteure de Fruits Basket.

 

 

Mon avis

Comme je ne me souvenais plus du résumé et que je n'avais pas fait attention au sous-titre, j'étais complètement à côté de la plaque en m'attendant à lire une histoire du type de Princesse Sarah ou Emma ! On est vite plongé dans l'ambiance car, malgré quelques flashbacks, on ignore pourquoi Liselotte est venue s'isoler au fin fond de cette forêt, accompagnée de ses deux domestiques et ce que lui veut la sorcière. Un début d'intrigue qui fait penser au conte de Blanche-Neige.

Ce premier tome laisse plusieurs mystères en suspens et on a donc envie d'en savoir plus, notamment sur l'identité de la sorcière dont Liselotte rencontre le familier, comme sur celle du mystérieux jeune homme qui vient la sauver.

J'ai trouvé dommage que les personnages soient agaçants, voire caricaturaux, en particulier les serviteurs jumeaux Anna et Alto et la petite créature appartenant à la sorcière, dont l'apparence toute mignonne tranche avec une vulgarité mêlée d'agressivité qui ne m'ont pas fait rire.

 

Par l'auteur de Fruits Basket

 

 

Liselotte - Bande annonce (manga)

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:50 - Manga - Commentaires [0] - Permalien [#]