Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

28 mai 2016

La porte de la salle de bain

la-porte-de-la-salle-de-bain

amour-coeur-00030

La porte de la salle de bain

Sandrine Beau

Talents Hauts, 2015

95 p.

7 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Ce matin, Mia pourrait le jurer, ses seins ont commencé à pousser. La joie qu’elle éprouve devant sa métamorphose ne dure pas : le regard des autres change, en particulier celui de son beau-père qui prend l’habitude de franchir la porte de la salle de bain lorsqu’elle se douche.

 

Mon avis

Après une grosse dépression, la mère de Mia a retrouvé le bonheur auprès de Lloyd, un artiste raté qui s'est installé à la maison. Tout aurait pu bien se passer, Mia est heureuse de voir sa mère sourire à nouveau, et l'adolescente vit une étape importante dans sa vie de jeune fille : sa poitrine apparaît enfin. Elle l'observe se développer doucement, apprivoise son nouveau corps. Mais elle n'est pas la seule à avoir remarqué ce changement... La porte de la salle de bain, c'est celle que son beau-père vient ouvrir pour la regarder quand elle est nue.

Raconté du point de vue de Mia, on va partager tout ce qu'elle ressent, l'évolution du drame qui se joue à la maison et sa peur de parler. Car la mère de Mia ne voit rien, Lloyd étant suffisamment malin, pervers et manipulateur pour paraître irréprochable, et l'adolescente ne veut pas détruire son bonheur ou passer pour une menteuse. Le stress monte chaque fois que Mia se retrouve seule avec lui.

 

Ce roman terrible se lit d'une traite et aborde avec beaucoup d'intelligence un sujet très sensible. L'auteur pousse loin le sujet du regard des hommes sur les jeunes filles puisque l'histoire se déroule au sein d'une famille et qu'on peut considérer Lloyd comme un pédophile, mais, même sans aller jusque là, les paroles et réactions de Mia sont très justes et s'apparentent à celles qu'on a toutes pu ressentir un jour dans la rue.

 

 

"Y'a un moment, je ne sais pas à quoi c'est dû, mais les adultes se croient autorisés à parler de votre corps, comme si vous étiez absent. Ou pire, comme si vous étiez une voiture qu'on observe, qu'on détaille et qu'on jauge. Sauf que je ne suis pas une voiture ! Et que j'ai horreur de ça !

Mes seins ne regardent que moi.

Est-ce que je m'occupe de leurs fesses, moi ?" p.33-34

 

 

"C'est là, dans le bus, que j'ai vu le regard des hommes changer.

Enfin, de certains hommes... Ceux-là, ils ne se gênaient pas pour me regarder. Ou plutôt pour me regarder directement dans les seins.

Pas gênés ! Tranquilles.

Je détestais ça." p.35

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 09:16 - Drames - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur La porte de la salle de bain

  • Sujet très lourd et important. Ce bouquin me parait pas mal pour aborder ce genre de sujet ^^

    Posté par le coin d'émilie, 30 mai 2016 à 13:21 | | Répondre
Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags