Calypso

Des conseils de lecture, bricolages et animations en littérature petite enfance, jeunesse et young adult.

10 juillet 2016

A perfect wedding (ou presque)

a-perfect-wedding-ou-presque

 

A perfect wedding (ou presque)

Davina Rowley

Talents Hauts, Dual book+  2010

96 p.

7.60 €

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

La très française et très bourgeoise Astrid et son futur époux écossais Patrick fêtent leurs fiançailles dans un restaurant chic du 7e arrondissement de Paris. Mais la fête vire à l'aigre : Dan arrive en retard de Londres, Bérénice est vexée par les piques d'Astrid et le futur marié a la tête ailleurs. Quant à Dorothy, elle cache un secret explosif.

 

 

Mon avis

La collection Dual (De l'Une à l'Autre Langue) propose des récits courts qui alternent chapitres en français / en anglais, espagnol ou allemand, à trois niveaux de difficulté différents : Mini Dual, Dual et Dual +

A perfect wedding (ou presque) fait partie de la collection Dual Book+ et nécessite un bon niveau en anglais (lycéens ou adultes). Quelques définitions des termes difficiles sont données à la fin de l'histoire, dans la langue concernée mais beaucoup de vocabulaire (champ lexical du mariage en particulier), expressions et tournures de phrases sont à maîtriser en amont pour pouvoir lire le texte de façon fluide.

J'ai trouvé très agréable cette façon de lire dans une langue étrangère en s'appuyant sur des personnages de deux nationalités. Ecossais ou Français, les invités donnent leur point de vue au lecteur sur le mariage d'Astrid et Patrick et nous révèlent tour à tour des secrets qui pourraient bien compromettre cette union... Une histoire à rebondissements digne des comédies romantiques anglaises !

 

 

 

"Dorothy, are you listening to me ?"

Bérénice was looking at me with her deep, sincere look.

"Look, I don't understand why you didn't tell me that Patrick fired you three weeks ago. I mean, I'm your friend, you can tell me everything. I imagine it must have been akward with the four of you - Dan, Patrick, Astrid and you. But I would have been there for you, you know. I was wondering why you looked so weird this evening, but you should have told me, you..." Sweet Bérénice, you are so far from the truth, really." p.30

 

 

 

 

 

Merci aux éditions Talents Hauts

Afficher l'image d'origine

 

Posté par _Lottie_ à 14:32 - Humour - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur A perfect wedding (ou presque)

Nouveau commentaire