Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

16 janvier 2017

Le Père Noël assassiné !

9782266254007

 

Le Père Noël assassiné !

Kenneth Bogh Andersen

Pocket Jeunesse, 2016

384 p.

17.50 €

 

 

Ma note : 14/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Le père Noël a été assassiné, les lutins et les rennes décimés. Qui pourrait encore sauver Noël ?

Plus de sapins, plus de rennes, plus de lutins et surtout plus de cadeaux !

Le 1er décembre, le Père Noël a été assassiné par un monstre sanguinaire, et ses petits assistants massacrés par une horde de créatures maléfiques. Depuis, la magie de Noël a laissé place à l’effroi.

Mais comment sauver Noël, quand la seule personne assez puissante pour combattre cette malédiction n’était autre que le Père Noël lui-même ?

Katrine, Frederik et Jesper ont vingt-quatre jours pour empêcher l’humanité de s’enfoncer à jamais dans les ténèbres…

 

 

Mon avis

Quoi ?! Un livre dans lequel on se permet d'assassiner le Père Noël ?? Avec une histoire et une couverture pareilles, j'avais sauté sur ce roman à sa sortie en pensant bien faire rire mes élèves. Mais dès les premières pages, on se rend vite compte qu'on ne va pas beaucoup rire (ou alors d'un rire noir...) car Kenneth B. Andersen nous emmène dans un univers très sombre, dans lequel Père Noël et les petits lutins se font littéralement massacrer ! A savoir avant de le proposer à des jeunes lecteurs qui pourraient être choqués...

J'ai bien aimé ce côté dérangeant et glauque du contrepied avec lequel l'auteur reprend les jolis mythes de Noël que l'on connaît. Cela change de ce qu'on a l'habitude de lire et c'est agréable de se laisser surprendre par un peu de folie de la part des écrivains ! Une des premières scènes du livre m'a autant fait rire que mise mal à l'aise, quand le Père Noël, victime du poison qui le tuera, a des hallucinations et se voit en train d'étrangler un des lutins qui est tout le temps après lui !

L'auteur a également su proposer sa propre légende du Père Noël en imaginant, par exemple, qu'il est à l'origine de toutes choses, êtres humains y compris, qu'il confectionne dans son atelier. Et j'ai trouvé le découpage des chapitres bien pensé puisqu'il suit les jours de décembre, comme un calendrier de l'Avent.

Mais le reste de l'histoire n'a pas marché sur moi... Je n'ai pas du tout réussi à accrocher aux aventures de Katrine, Frederik et Jesper et il y a même des moments, avec les voyages dans le temps, où je ne comprenais plus rien de ce qui se passait !

 

 

"Ils continuèrent, encore et encore - Joyeux Noël ! Joyeux Noël ! Joyeux Noël ! - et c'était comme si les mots se transformaient en aiguilles, en aiguilles chauffées à blanc qui frappaient, perçaient, s'enfonçaient dans son cerveau, joyeux Noël, joyeux Noël, joyeux Noël, de plus en plus profondément au point qu'il eut l'impression que son crâne allait exploser. Et lorsque le lutin suivant ouvrit la bouche, le Père Noël tendit le bras, l'empoigna par le cou et, avec un grognement bestial, resserra sa prise de toutes ses forces. Il étrangla la voix, étouffa les paroles, puis le lutin se mit à râler et à gigoter. Son bonnet glissa de sa tête, ses sabots s'entrechoquèrent, ses yeux menacèrent de sortir de leurs orbites, ce qui eut pour seul effet de le faire serrer encore plus fort." p.21

 

 

"Désormais, ils distinguaient les kallikantzaros. Constataient qu’ils étaient dangereusement près. A une trentaine de mètres d’eux, tout au plus.
Ils voyaient aussi ce qu’ils avaient accroché à leurs ceintures.
– Oh, mon Dieu, murmura Aruld.
Des têtes de lutins, par centaines, en guise de trophées."

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 13:13 - Fantastique - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Le Père Noël assassiné !

Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags