Calypso

Des conseils de lecture, bricolages et animations en littérature petite enfance, jeunesse et young adult.

15 février 2017

Clovis, roi des Francs

9782092572450

Clovis, roi des Francs

Hélène Montardre

Nathan, 2017

64 p.

4.95 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

481... ou 482. A 15 ans, Clovis perd son père, Childéric, un grand guerrier qui règne sur une partie des Francs. Il devient le nouveau roi. Conquérant, il agrandit son territoire. Fin stratège, il s'allie aux chrétiens, comme l'évêque Remi ou Geneviève, qui dirige Paris... Et c'est ainsi qu'à force de choix judicieux, il se retrouve à la tête d'un grand royaume : la future France !

 

Mon avis

J'adore cette collection de romans historiques qui rendent très accessibles des périodes de l'Histoire à travers ses personnages célèbres !

Ici, c'est l'histoire de Clovis qui nous est racontée, de sa succession à la tête des Francs à la mort de son père Childéric, à l'unification des royaumes de la Gaule. Helène Montardre explique de manière très claire comment ce "petit roi" qui vénérait le dieu Wotan (Odin) a réussi à gagner la confiance et le respect des chrétiens, grâce à ses choix, ses batailles mais aussi ses alliances.

On retrouve les épisodes marquants de son règne, comme le vase de Soissons, la conquête puis le choix de Paris comme capitale, son mariage avec la chrétienne Clotilde qui le convaincra de se convertir et d'être baptisé par l'évêque Remi dans la cathédrale de Reims.

Quelques pages documentaires complètent l'histoire pour en savoir plus.

blanc

 

 

"Pour commander les Francs, il faut être un guerrier. Or, guerrier, il l'est déjà. L'armure, le casque et les armes qu'il porte en témoignent. Ses longs cheveux blonds, semblables à ceux de son père, aussi. Car dans la tradition franque; les cheveux longs sont réservés aux guerriers. Son expérience ? Il en a. Voilà des années qu'il suit son père sur les champs de bataille. Il a été confronté au sang, à la douleur, à la mort. Il est jeune ? Et alors ! C'est à lui de s'imposer.

Et c'est ce qu'il va faire." p.10

blanc

"Quand il est chez lui, auprès de son épouse et de ses enfants, Clovis écoute de plus en plus volontiers Clotilde lui parler du dieu des chrétiens. Il discute aussi souvent avec les évêques qui lui donnent des conseils sur la manière de traiter et de gouverner ses sujets. Il observe les chrétiens de son royaume et réalise à quel point leur foi les aide à vivre dans cette époque toujours troublée par les attaques des uns ou des autres." p.37

 

blanc

Merci aux éditions Nathan

Résultat de recherche d'images pour

 

blanc

 

Comme j'ai eu l'occasion de visiter Reims, je partage quelques photos des lieux évoqués dans ce roman :)

 

blanc

_MG_6944

 

_MG_6884

 

IMG_6896

 

IMG_6894

_MG_6950

IMG_6936

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:31 - Historique - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Clovis, roi des Francs

    Je me suis souvenu ce matin d'une inspection en 2007... Mon cours portait sur Clovis et les Mérovingiens (à l'époque c'était un moment sympa du programme de 5e). Je peux dire que les élèves sont friands des anecdotes sur cette famille un peu singulière (le vase de Soissons bien entendu; le duel épique avec Alaric II; deux fils de Clovis qui n'hésitent pas à éliminer - dans des catacombes - leurs neveux pour hériter mais un troisième est sauvé par un moine; le roi Chilpéric qui étrangle son épouse Galswinthe pour faire plaisir à sa maîtresse...). On pourrait faire une série HBO avec les Mérovingiens !

    Posté par Makhno, 25 février 2017 à 11:54 | | Répondre
Nouveau commentaire