Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

09 juin 2017

Rose givrée

couv2512182

 

Rose givrée

Cathy Cassidy

Nathan, 2017

246 p.

14.95 €

 

Ma note : 19/20

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Jude, 13 ans, rêve d’une vie discrète et sans ennuis, ce qui est très difficile quand on a une famille comme la sienne : un peu givrée et très embarrassante.
Son père est capable de débarquer à une réunion parents-profs déguisé en Elvis Presley, et sa mère perd régulièrement les pédales. Alors, de peur que tout ça ne se sache, Jude refuse de laisser quiconque entrer dans sa vie, en particulier Carter, ce garçon qui s’évertue à être gentil avec elle.
Mais quand la situation déraille vraiment, Jude découvre que rien ne vaut l’aide de ceux qui vous aiment, et que même son cœur de glace est capable de fondre…

blanc

Mon avis - attention, spoilers

Avec au moins un nouveau titre tous les ans, on ne se lasse décidément pas des romans de Cathy Cassidy. Ce one-shot se consacre à un nouveau personnage, Jude, à qui les parents font un peu honte. Entre son père, ancien membre d'un groupe de musique, fan des Beatles et sosie d'Elvis Presley, sa mère, chanteuse ratée et trop fêtarde et son nouveau compagnon vendeur de glaces, elle préfère se faire petite et discrète au collège, quitte à repousser les autres.

On aurait pu en rester là et avoir l'histoire légère à laquelle on s'attendrait et pourtant, l'auteur va aussi aborder un thème particulièrement difficile, celui de l'alcoolisme chez un parent. Séparée de son père après sa naissance, on voit la mère de Jude sombrer au fil de l'histoire malgré son aide et celle de ses grands-parents. Mère immature, dépressive et pleine de promesses qu'elle ne tient pas, la descente aux enfers de toute la famille est très bien retranscrite ainsi que le rôle d'adulte que doit endosser Jude.

Autres thèmes forts, un peu moins présents mais aussi importants dans l'histoire, ceux de la famille éclatée et recomposée (comme souvent dans les romans de Cathy Cassidy), de la maladie d'Alzheimer et du premier amour, avec le superbe personnage de Carter.

Tous les éléments étaient réunis pour moi pour faire de ce nouveau titre mon préféré de l'auteur !

blanc

 

"En réalité, je me doute de ce qui se passe, parce que ce n'est pas la première fois. Le schéma est toujours le même : maman sort de plus en plus, elle rentre tard, ne dort pas de la nuit, passe la journée au lit et, au bout d'un moment, elle cesse d'aller travailler. Bientôt la déprime s'installe, et elle reste enfermée dans sa chambre, seule et malheureuse." p64-65

 

"Mon voeu le plus cher serait de remonter le temps jusqu'à l'époque où elle allait bien, quand il suffisait qu'elle me serre dans ses bras et me caresse les cheveux pour que je me sente mieux. J'ai encore besoin qu'on s'occupe de moi, même si, depuis quelques temps, c'est plutôt moi qui m'occupe des autres." p.66

 

"Mon coeur de glace commence à fondre tout doucement. Et ça me fait peur." p.95

 

"Je lui souris, les yeux embués. Après tout, peu importe les étiquettes que l'on colle sur les problèmes ; ce qui compte, c'est de les régler." p.149

 

 

 

Merci aux éditions Nathan

f58703_e8641e0735e1418ca033b681cda65aca~mv2

 

 

Posté par _Lottie_ à 18:47 - Récits de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires sur Rose givrée

Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags