Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

13 juin 2017

Fahrenheit 451

couv15179864

 

Fahrenheit 451

Ray Bradbury

Folio SF, 2000

240 p.

5.90 €

 

Ma note : 16/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.
Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres, dont la détention est interdite pour le bien collectif.
Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable. Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement poursuivi par une société qui désavoue son passé.

 

blanc

Mon avis

Depuis le temps que je voulais lire ce livre... J'ai profité d'un travail avec les 3è et d'une expo autour de la SF pour enfin le sortir de ma PAL.

Le début m'a beaucoup plu et répondait à mes attentes puisqu'il met en place la société totalitaire dans laquelle évolue Montag, une société dans laquelle lire est interdit ! Toute la réflexion sociologique et même philosophique sur les "dangers" de la lecture, la promotion d'une pensée unique et la lobotomisation via les nouvelles technologies sont passionnantes. Il en va de même de chaque personnage rencontré, en particulier Clarisse, qui va, par ses questions, amener le héros à se remettre en cause et se détacher de ce que lui impose son gouvernement.

Bref, tous les éléments et thèmes étaient réunis pour que ce soit un gros coup de coeur et pourtant, oui, honte à moi, je ne comprends pas pourquoi, passée la première moitié du roman, je n'ai pas plus réussi à entrer dans l'histoire et ma lecture de la fin de ce classique de la SF fut assez difficile.

 

blanc

"Une fois au moins dans sa carrière, tout pompier ressent une démangeaison. Qu'est-ce que racontent les livres, se demande-t-il. Ah, cette envie de se gratter, hein ? Eh bien, Montag, croyez-moi sur parole, il m'a fallu en lire quelques-uns dans le temps, pour savoir de quoi il retournait : ils ne racontent rien ! Rien que l'on puisse enseigner ou croire. Ils parlent d'êtres qui n'existent pas, de produits de l'imagination, si ce sont des romans. Et dans le cas contraire, c'est pire, chaque professeur traite l'autre d'imbécile, chaque philosophe essaie de faire ravaler ses paroles à l'autre en braillant plus fort que lui. Ils courent dans tous les sens, mouchant les étoiles et éteignant le soleil. On en sort complètement déboussolé." p.102

blanc

 

"Asseyez-vous, Montag. Regardez. Délicatement, comme les pétales d'une fleur. Mettez le feu à la première page, mettez le feu à la deuxième. Chacune devient un papillon noir. C'est pas beau, ça ? Allumez la troisième page à la deuxième et ainsi de suite, comme on allume une cigarette avec la précédente, chapitre par chapitre, toutes les sottises que véhiculent les mots, toutes les fausses promesses, toutes les idées de seconde main et autres philosophies surannées." p.118

blanc

"Il n'y a pas besoin de brûler des livres pour détruire une culture. Juste de faire en sorte que les gens arrêtent de les lire."

 

 

blanc

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:47 - Science-fiction - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Fahrenheit 451

    Ce livre me fait terriblement envie ! Peut être un jour....
    Mais ton avis ne me met pas en confiance ^^

    Posté par le coin d'émilie, 13 juin 2017 à 21:45 | | Répondre
    • Je pense que je n'ai pas aimé la manière dont l'histoire est racontée mais c'est un coup de coeur pour beaucoup de gens donc tu aimeras peut-être plus que moi

      Posté par _Lottie_, 14 juin 2017 à 09:28 | | Répondre
Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags