Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

06 février 2018

Les pluies. 1

couv2481353

 

Les pluies. 1

Vincent Villeminot

Fleurus, 2016

320 p.

16.90 €

 

Ma note : 17/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Kosh songea qu'il n’avait jamais vu les yeux de Lou dans le soleil.
C'était parce qu'il pleuvait depuis maintenant quatre mois. Une pluie serrée, violente, une pluie de mousson qui paraissait blanche la nuit dans les phares ou la lumière, et faisait un voile gris sur toutes choses, le jour, à plus de quelques mètres. Le phénomène, inexplicable, échappait à toute logique, à toute prévision, à tout modèle, à toute saison. [...] L'eau monte, les digues sont sur le point de céder, il faut évacuer. Sur le port, les réfugiés se battent pour prendre place dans les derniers bateaux, pris de panique, convaincus qu'il s’agit là du dernier espoir de s'en sortir. C'est une cohue indescriptible et au moment d'embarquer, dans un mouvement de foule, Kosh est arraché à Lou. Dernier échange de regards.
« Survis… » la supplie-t-il. « Survis, et moi, je te retrouverai. »

 

Mon avis

C'est un de mes élèves de 4è participant au Défi Babelio qui m'a récemment donné envie de lire ce roman car, très emballé par sa lecture, il m'en demandait la suite, et il faut dire que le sujet se prête parfaitement à la météo actuelle ! La pluie tombe à verse depuis des mois dans un pays qui pourrait être la France mais n'est pas identifiable puisque les noms de villes sont inventés. On a quand même, dans les premiers chapitres, l'impression à la fois fascinante et terrifiante que ce déluge infernal pourrait arriver chez nous et ce que tout le monde redoute arrive : le pays se retrouve progressivement plongé sous les eaux.

Il s'agira donc d'un roman de survie post-apocalyptique, dans lequel des adolescents et un bébé, frères et soeurs ou amis, vont devoir survivre et affronter différentes épreuves. L'histoire d'amour qui prend forme timidement entre deux des personnages donnera une note d'espoir aux personnages comme au lecteur et sera le moteur du héros pour se dépasser. Attachants et complexes, les personnages sont justement un des points forts de cette histoire qui ne manque pas de rebondissements et de surprises, tant dans le récit en lui même que dans sa construction, et qui n'est pas sans rappeler un autre livre du même auteur, U4 : Stéphane

Tous les ingrédients sont donc réunis dans le premier tome de ce diptyque pour plaire aux amateurs du genre et je comprends l'engouement de mon élève. Pour ma part, j'ai surtout apprécié la première moitié de ce roman avec la description de la montée des eaux et la survie des personnages, un peu moins le dernier quart qui relève plus du récit d'aventure.

 

 

 

"Incapable de fermer l'oeil, lui songeait que leur histoire avait veilli d'un coup : il était orphelin, responsable d'un gamin de dix ans ; elle était provisoirement sans nouvelle de ses parents, avec un frère et une soeur à charge... Ils avaient vu mourir trop de gens, et disparaître plus de choses qu'on ne doit en abandonner normalement dans toute une vie.

Pourquoi éprouvait-il alors cette confiance en l'avenir ? Devait-il s'en sentir coupable ? Il pensa à ses parents. Ils voudraient qu'on soit heureux, sourit-il..."

 

 

"Hier ton frère m'a demandé si on allait s'en sortir. Toi, tu me demandes comment. Ça fait une sacré différence."

 

 

 

Suite et fin dans le tome 2

Les pluies ensemble

 

 

Posté par _Lottie_ à 12:12 - Science-fiction - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Les pluies. 1

Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags