Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

03 juillet 2019

Derrière la porte

derrière

coeurs-amour-icone-9074-128 Derrière la porte

Agnès Laroche

Rageot, 2017

56 p.

7.10 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

 

 

 Résumé éditeur

Une porte fermée à clé à l’intérieur d’une maison, c’est louche ! Si tu étais à la place d’Émilie, toi aussi tu te méfierais… Non ?  Qu’y a-t-il derrière cette porte ? Un terrible secret, peut-être ?

 

 

Mon avis

Emilie est placée en famille d'accueil chez un gentil couple mais le courant ne passe pas vraiment pour la petite fille qui les trouve trop stricts, les renommant "Monsieur et Madame Pénible". Dans la maison, une pièce fermée à clefs, avec interdiction d'y entrer, va attiser sa curiosité. Profitant de leur absence, Emilie fouille les tiroirs à la recherche des clefs et se lance : que va-t-elle découvrir ?

En peu de pages, l'auteure réussit à nous faire passer par différentes émotions. On trouve Emilie un peu peste puisque M. et Mme Plancoët n'ont rien de méchant, ils l'éduquent comme le feraient n'importe quels parents, mais on comprend aussi sa colère et son rejet face à cette famille qui n'est pas la sienne, on est aussi curieux de découvrir ce qu'ils cachent (suspense, suspense) et troublés de connaître la vérité. Si j'ai deviné la chute facilement, je pense qu'un enfant / ado ne la verra pas venir et s'attendra à tout sauf à ça. L'effet n'en sera que plus fort.

Une belle lecture, qui est en plus, adaptée aux lecteurs dyslexiques.

 

 

"Monsieur Pénible passait son temps à m'interdire tout et n'importe quoi :
pas le droit de me coucher après dix heures,
pas le droit de dire des gros mots,
pas le droit de regarder la télé ni d'aller sur Internet pendant la semaine, et même pas le droit d'oublier de faire mes devoirs."

 

 

"Une fois devant la porte verte, le souffle suspendu, j'ai posé la main sur la poignée et je l'ai tournée doucement. Pff, elle était fermée, archi-fermée. J'ai froncé les sourcils. Pourquoi les Pénible avaient-ils besoin de garder sous clé du "bric-à-brac, rien d'intéressant" ? Bizarre, non ? Hyper louche même !"

 

 

 

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:39 - Récits de vie - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur Derrière la porte

Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags