Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

23 juillet 2019

La tête sous l'eau

9782221215173ORI

 

La tête sous l'eau

Olivier Adam

Robert Laffont, 2018

224 p.

16 €

 

Ma note : 18/20

 

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur - Attention, spoilers

Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l’air perdu. Il m’a pris dans ses bras et s’est mis à pleurer. Un court instant j’ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte.
Puis il s’est écarté et j’ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : « On l’a retrouvée. Merde alors. On l’a retrouvée. C’en est fini de ce cauchemar. »
Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour mais nous n’en avions pas terminé.

 

 

Mon avis 

D'Olivier Adam, j'avais lu et beaucoup aimé son best-seller, Je vais bien, ne t'en fais pas, auquel le pitch de La tête sous l'eau fait inévitablement penser.

C'est dommage que le résumé nous dévoile une partie de l'histoire avant même de l'avoir commencée car le début du roman laissait planer le doute sur la possible mort de Léa, nous laissant partager l'angoisse de sa famille via le récit de son petit frère, le narrateur. On saura donc assez vite que Léa est sauve, mais restera à savoir ce qui lui est arrivé et comment toute la famille pourra se reconstruire.

Entre drame, huis-clos familial et polar, cette histoire m'a tenue en haleine du début à la fin. Le choix d'un narrateur extérieur nous place dans la même situation d'impuissance que lui, que ce soit lors de la disparition de Léa ou de son retour, alors que d'anciens mails envoyés par celle-ci entrecoupent certains chapitres pour nous aider à comprendre une des étapes du drame qui s'est joué tout en instaurant un certain mystère sur les événements passés.

Le seul petit reproche que je peux faire concerne le dénouement que j'ai trouvé un peu trop rapide et convenu par rapport à l'ensemble de l'histoire, ce qui m'a fait passer à côté du coup de coeur, mais ce roman reste une lecture forte, portée par des personnages attachants, que je recommande.

 

 

 

"Elle avait laissé à Paris tous ses amis, peut-être même son mec, si elle en avait un. Sans compter sa petite vie, qu'elle aimait par-dessus tout. Son lycée. Les cafés, les cinés, les concerts, ses librairies préférées, ses boutiques favorites. Bref, Léa était furieuse et aussi longtemps qu'elle a été parmi nous elle n'a pas cessé de tirer la gueule, ses écouteurs dans les oreilles en permanence, de parler aux parents comme à des chiens, de s'enfermer dans sa chambre et de passer son temps rivée à son portable et à ses anciennes copines via WhatsApp. A l'entendre, les parents avaient gâché sa vie."

 

 

 

"Toutes les familles se ressemblent, composées d'inconnus regroupés sous un même toit. Que savons-nous vraiment les uns des autres ? Pas grand chose si l'on gratte sous la surface."

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 15:32 - Drames - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires sur La tête sous l'eau

Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags