Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

18 février 2020

Je te plumerai la tête

9782748526783

 

Je te plumerai la tête

Claire Mazard

Syros, 2020

512 p.

17.95 €

 

Ma note : 15/20

 

 

 

 

 

 

 

Résumé éditeur

Depuis l'enfance, Lilou voue une admiration sans bornes à son père. Elle ne lui trouve aucun défaut. Depuis que la mère de Lilou est hospitalisée, le duo père/fille est plus soudé que jamais. A la demande de son père, Lilou rentre aussitôt après le lycée chaque soir. C'est lui aussi qui lui a conseillé, pour son bien, de cesser de se rendre à l'hôpital : à quoi bon consacrer trop de temps à cette mère fragile ? Avec tact, les amis de Lilou, qui s'inquiètent pour elle, vont l'aider à appréhender qui est réellement ce père envoûtant, sûr de lui et omniprésent.

 

Mon avis

De Claire Mazard, je garde un très bon souvenir de son roman policier Le mort du noyer. J'avais donc hâte de découvrir son nouveau titre, surtout vu le thème choisi, qui me parle personnellement : les pervers narcissiques.

Ces dernières années, les médias ont beaucoup parlé de cette forme de perversion, plutôt présentée au sein d'un couple. C'était donc très étonnant de trouver ici un pervers qui soit le père et non le petit ami de l'héroïne ! Un choix intéressant de la part de l'auteure.

Lilou se rend compte que quelquechose cloche suite à l'hospitalisation de sa mère, dont elle va se rapprocher malgré la surveillance de son père. A demis-mots, celle-ci laisse entendre qu'elle doit chercher la vérité à son sujet et que sa tante pourra l'aider. Des mises en gardes mystérieuses auxquelles Lilou ne veut pas croire dans un premier temps mais qui vont faire leur chemin dans sa tête. Il faudra bien accepter de voir la vérité en face : son père la manipule et lui ment.

Si le raprochement de Lilou et de sa mère est nécessaire pour la mise en place de l'histoire, j'ai trouvé qu'il prenait beaucoup de temps et trop de place, générant des longueurs dans les premières parties du roman. Bien qu'il soit le sujet principal du livre, le personnage du père est surtout présent dans les réfléxions de Lilou, ce qui le rend encore plus difficile à cerner mais peut-être aussi moins terrifiant. Un entre-deux qui m'a laissée sur ma fin concernant ce personnage dont j'attendais beaucoup ! L'accent est cependant bien mis sur le dilemne auquel va être confronté Lilou : a-t-elle le droit de se méfier de son propre père ?

Malgré quelques longueurs, Je te plumerai la tête est donc un bon thriller psychologique qui permet de traiter un sujet peu (pas ?) représenté en littérature jeunesse.

 

 

"Mon petit Papa Lou. Parfois, je me dis que je deviens folle. Comment ai-je pu en arriver là ? En arriver ainsi à douter de mon propre père ? Après tout ce qu'il a fait pour moi.

Suis-je une fille indigne ?"

 

 

 "Très spéciale, la tante Jo ! Elle s'est embrouillée avec ta mère. Elle a failli nous séparer, ta mère et moi. Elle a mis à dos ta mère et ses parents. C'est à cause d'elle que tu ne connais pas tes grands-parents ! Parce qu'elle colporte des mensonges. Mais motus ! Faut pas en parler. Secrets de famille."

 

 

 

Merci aux éditions Syros

 

280px-EditionsSyros

 

 

Posté par _Lottie_ à 11:53 - Thriller - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Je te plumerai la tête

Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags