Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

25 avril 2014

Je m'appelle Budo

Couverture Je m'appelle Budo

 

amour-coeur-00089

 

Je m'appelle Budo

Matthew Dicks

Flammarion, 2013

431 p.

 

 

 

Aussi longtemps que Max croit en moi, j'existe. Les gens disent que  c'est ça qui fait de moi un ami imaginaire. Ce n'est pas vrai : j'ai mes idées et ma vie en dehors de lui. Mais j'étais là le jour où il a disparu. Je sais qu'il est en danger. Et je suis le seul à pouvoir l'aider...

 

Max est un petit garçon atteint d'autisme. Enfermé dans son monde et dans une logique différente, il communique difficilement avec ses parents ou les autres enfants et préfère la solitude. Mais Max n'est pas vraiment seul : il a toujours près de lui Budo, son ami imaginaire. Lorsqu'il disparait, il ne pourra compter que sur lui pour le retrouver et le sauver !

L'originalité de ce roman réside dans son écriture, le narrateur étant Budo, et non Max. Sorti de l'imagination de Max, il est tel que le petit garçon l'a inventé : intelligent, gentil, courageux et fidèle. Contrairement à d'autres amis imaginaires que l'on rencontrera, Budo est également doté d'un physique et de capacités humaines. Il peut voir, entendre et parler. Il pourrait donc très bien être un ami réel si d'autres humains que Max pouvaient le voir. Mais c'est là tout l'intérêt de l'intrigue : les amis imaginaires n'apparaissent qu'à ceux qui les ont inventés et ce, tant qu'ils croient en eux. Comment sauver son meilleur ami si personne d'autre ne vous entend ?

Budo est un personnage très attachant qui va tout mettre en oeuvre pour venir en aide à son ami. Au fil de l'histoire, nous ferons aussi la connaissance d'autres amis imaginaires, plus amusants et touchants les uns que les autres, et tous entièrement dévoués à leur ami(e) humain(e).

"Il y a trois amis imaginaires dans la salle de jeux ce soir, ce n'est pas beaucoup. [...] Le troisième a l'air d'une cuillère à taille humaine, avec deux grands yeux ronds, une petite bouche et des membres comme des baguettes. Il est entièrement argenté et ne porte pas de vêtements, mais il n'en a pas besoin puisqu'il a vraiment l'air d'une cuillère avec des bras et des jambes." p.200

Budo l'est d'autant plus que Max est atteint d'autisme et rencontre beaucoup de difficultés dans ses relations aux autres. Toujours bienveillant, Budo l'accompagne, le conseille et l'aide à comprendre et interagir avec le monde extérieur. Il nous aide alors aussi, en parallèle, à comprendre comment peut raisonner une personne atteinte d'autisme.

" - Tu veux une glace à l'eau bleue ou une jaune ?

Et là, Max est pétrifié. Il est aussi froid que les glaces. Pour choisir, il faut penser à trop de choses à la fois." p.16

"(Max) ne voit pas les grandes lignes à cause de tous les petits détails qui lui bouchent la vue." p.20

 

Un coup de coeur, drôle et émouvant !

 

Posté par _Lottie_ à 11:11 - Drames - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Je m'appelle Budo

    (:

    Ta chronique m'a bien donné envie de découvrir ce bouquin, la couv' m'avait déjà tapé dans l'oeil et j'adore l'idée de narration par l'ami imaginaire.

    Posté par prettyrosemary, 25 avril 2014 à 11:57 | | Répondre
Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags