Calypso

Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.

05 décembre 2019

Chanson douce

M02072764920-large

 coeurs-amour-icone-9074-128

Chanson douce

Leïla Slimani

Folio, 2018

245 p.

7.40 €

 

Ma note : 20/20

 

 

 

 

Résumé éditeur

Lorsque Myriam décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d’un cabinet d’avocats, le couple se met à la recherche d’une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise et sont conquis par son aisance avec Mila et Adam, et par le soin bientôt indispensable qu’elle apporte à leur foyer, laissant progressivement s’installer le piège de la dépendance mutuelle.

 

Mon avis

J'attendais le bon moment pour sortir ce roman de ma PAL, son thème étant terrible, d'autant plus qu'il est inspiré d'un vrai fait divers. Quand j'ai entendu parler de la sortie de l'adaptation cinéma, je me suis dit qu'il était temps que je le lise.

L'auteur fait fort en nous plongeant dans l'horreur dès le premier chapitre. Un choix judicieux puisqu'on se demandera très vite, non pas ce qu'il va se passer, mais pourquoi. Cette question ne fera que de nous obséder davantage au fil du roman puisque le personnage de Louise, au coeur du drame, semble en tout point parfaite et ne vouloir que du bien à la famille dans laquelle elle est embauchée, un couple débordés par leur vie professionnelle qui devient de plus en plus dépendant d'elle. Je suis partie à plusieurs reprises sur de fausses pistes, imaginant les scénarios possibles que l'auteur pourrait développer par la suite pour justifier son acte, mais qui sont tous tombés à l'eau. 

A travers les différents chapitres, nous suivrons plusieurs personnages, Louise, les parents des enfants mais aussi des proches ou connaissances ayant côtoyé Louise, témoignages qui viendront ternir peu à peu le tableau de cette femme irréprochable en apparence. La vérité sera bien plus dérangeante (et finalement crédible) que ce que j'avais imaginé...

J'ai littéralement dévoré ce thriller psychologique, qui m'a tenu en haleine jusqu'au bout. Le personnage complexe de Louise et la relation de dépendance qui l'unit à la famille de Myriam sont vraiment bien construits. Si le sujet est dérangeant et rebute beaucoup de lectrices de mon entourage, c'est un gros coup de coeur que je conseille de lire.

 

 

 "Elle en pleurerait, de ces regards qu'ils lui lancent parfois, cherchant son approbation ou son aide. Elle aime surtout la façon qu'a Adam de se retourner, pour la prendre à témoin de ses progrès, de ses joies, pour lui signifier que dans tous ses gestes il y a quelque chose qui lui est destiné, à elle et à elle seule."

 

 

« Si vous saviez ! C’est le mal du siècle. Tous ces pauvres enfants sont livrés à eux-mêmes, pendant que les deux parents sont dévorés par la même ambition. C’est simple, ils courent tout le temps. Vous savez quelle est la phrase que les parents disent le plus souvent à leurs enfants ? “Dépêche-toi !” Et bien sûr, c’est nous qui subissons tout. Les petits nous font payer leurs angoisses et leur sentiment d’abandon. »

 

 

"On la regarde et on ne la voit pas. Elle est une présence intime mais jamais familière."

 

 

De la même auteure, j'ai lu :

Dans le Jardin de l'Ogre par Slimani

 

 

 

Posté par _Lottie_ à 10:14 - Drames - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires sur Chanson douce

  • J'ai beaucoup entendu parler de ce roman, et encore plus avec le film. Il faudrait que je le lise, car je pense qu'on imagine plein de fausses pistes, et qu'on ne peut fermer les pages tant qu'on n'a pas fini.

    Posté par DocBird, 05 décembre 2019 à 12:42 | | Répondre
Nouveau commentaire
Des idées de lectures pour tous et mes actions en tant que prof-doc en collège ☕.


Tags